Gentleman Mickaël Buffaz

Par Franck P
Le 20/10/2012

Contre-la-montre par équipe de 2 organisé par l'Etoile Cycliste Muroise sur un circuit vallonné de 16,2 km tracé autour de St-Laurent-de-Mure.

TVS représenté par 2 coureurs :

  • Laurent J et Franck P

Le récit de Franck P

Quant on démarre un chrono avec l'impression que les patins de frein touchent la jante, ce n'est jamais bon signe. Motivés, nous l'étions, en forme, je l'étais un peu moins.
Je prends malgré tout le départ en tête, la faute (ou grâce) à un choix de braquet plus judicieux que Laurent. Je fais tout le premier kilomètre devant et il me faut moins d'une minute pour être au taquet au niveau cardio. Je pulse à 180, c'est quasiment 5 de plus que la semaine précédente !
S'en suivent 4 ou 5 km ou Laurent et moi nous relayons correctement et roulons plutôt vite avant que la galère démarre. Je suis dans la roue de Laurent, c'est une portion très roulante et le compteur affiche 57 km/h. Je tente de lui prendre un relais, parvient à sa hauteur quand nous entamons un virage à droite. Il est à la corde, moi à l'extérieur et je ne parviens pas à passer. Je reprends sa roue un moment puis retente ma chance de l'autre côté de la route... en vain. Laurent roule trop fort pour moi !
Alors je me remets dans son sillage mais ça commence à être dur et je peine même à garder sa roue, me retrouvant plutôt à 1m ou 1m50 qu'à 30cm de son boyau.
Arrive alors la bosse qui marque la fin du premier tour, un coup de cul d'environ 500 mètres et, là, c'est la débandade : je me fais décrocher, je gueule, Laurent lève le pied, je mets un temps infini à revenir... nous lâchons de grosses poignées de secondes dans l'affaire...
Place au 2ème tour de circuit. Je ne prends des relais que dans les parties les plus techniques (descentes ou traversées de villages) et laisse à Laurent le soin de nous emmener dans les parties les plus roulantes. Je n'ai, de toute façon, pas trop le choix : il est bien trop fort aujourd'hui.
Mais Laurent est aussi un être humain (si, si, je vous assure !) et ressent le besoin de souffler. Je le vois se retourner une fois, deux fois, trois fois, comme pour dire "ce serait bien que tu passes, là"... Vous vous en doutez, je n'en ai absolument aucune envie mais je me sens un peu obligé, histoire de ne pas être qualifié de "tire-au-flanc". Alors je passe et, illico, je regrette : je regrette mes nuits vraiment beaucoup trop courtes de toute la semaine écoulée, je regrette de m'être aligné sur une course alors que je traîne une crève depuis presque 3 semaines, je regrette d'avoir, malgré tout, forcé plusieurs fois à l'entraînement quand j'aurais mieux fait de récupérer... et je n'avance pas. C'en est même pathétique tellement que j'avance pas !
Laurent repasse devant, je lui gueule que ce n'est plus la peine que je prenne de nouveaux relais, que je ne peux plus...
Je tiens tant bien que mal sa roue, suis tellement cuit que je ne fais même plus l'effort de mettre les mains en bas du guidon ou sur les prolongateurs, et j'attends que ça se passe. Laurent est à nouveau obligé de lever le pied à plusieurs reprises, notamment dès lors qu'on passe un pont ou que la route s'incline de 0,001% supplémentaire...
On aborde la bosse finale, je crains de ne pas arriver en haut avant la nuit mais, finalement, je m'aperçois qu'il reste encore un peu d'essence dans le moteur et que, lorsque la tête dit "là, tu dois forcer pour de bon", et bien les jambes suivent... 450 watts... 470 watts... bah merde alors !
On franchit la ligne en 24'35, ce qui nous classe 38ème sur 123 équipes engagées, à 3'58 de la paire formée par Mickaël Buffaz et Guillaume Novel.
L'addition est salée mais nous n'avions, par ma faute, pas moyen de faire beaucoup mieux.
Ma saison 2012 s'achève ici. C'était bien, malgré tout. Rendez-vous en 2013 pour de nouvelles aventures cyclistes !

Photo1

Avant le départ, encore vaillants...

Téléchargez les résultats


Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 5977  
précédé du chiffre six 

diapo

Les photos du jour
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo3
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo4
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo5
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo6
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo7
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo8
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo9
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo10
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo12
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo13
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo14
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo15
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo16
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo17
Photo18


Photo19
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo20

www.isere.fr


Photo21
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 21/10/12 par Franck P, mise à jour le 23/10/2012 23:35 par Franck P