From La Tronche Vélo Sport

Articles16: Grand Prix du bois de Cessieu

Par Vincent P
Le 17/05/2016

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Course Ufolep organisée par le VCBJ sur un circuit TRES vallonné de 6.3 km.

TVS représenté par :

  • Damien
  • VincentP

Course des 3èmes catégorie :

En résumé :

Une trentaine de concurrents au départ. La course reste groupée 2 tours, puis rapidement l’écrémage se fait par l'arrière. Vincent saute au bout de 4 tours, Damien s'accroche jusqu'au bout et finit avec le peloton.

Les commentaires de Damien (7ème) :

Vincent a déjà bien planté le décor dans son résumé. Journée fraîche et humide, motivation faible et circuit on ne peut plus exigeant lors de sa découverte à l échauffement avec Vincent.
La stratégie est simple : il va falloir être toujours devant pour ne pas sauter. Dans les descentes et parties techniques, pas de problème, j'en garde même sous les pédales (vive le 53/11) et je reste systématiquement dans les 10 premiers. Sur les parties dures, je me laisse perdre quelque places car ça va être très long la plaisanterie, d autant plus que les jeunes nous font vraiment très mal dans les bosses.
Je les laisse se tirer la bourre car on rentre toujours dans les relances (enfin on est de moins en moins à boucher les trous). Jusqu'au moment fatal où la "bonne" part ! Je le sais, je le sens, c'est là qu'il faut être mais je suis à fond de chez fond. Je ne peux pas sauter dans les roues.
Maintenant il va falloir tenir jusqu'au bout dans le 2ème groupe de 4-5. En fait, derrière nous, je ne vois plus personne. Ce fut l'écrémage géant par l arrière. À partir de là, je subis totalement le rythme de mes compagnons, je fais l'accordéon derrière eux mais il n y a pas moyen, je ne lâcherai pas (cela me rappelle mes bons souvenirs FFC ou je faisais ça a quasi chaque course).
J'ai mal très mal dans les bosses je songe à bâcher plusieurs fois mais je tiens bon jusqu'au bout de la course... et de moi-même.
Satisfais quand même du résultat car il y avait un bon niveau ce jour-là et je n aurais pas pu faire mieux...

Photo1

Damien a dû puiser profond dans ses ressources pour tenir dans ce qu'il reste du peloton


Les commentaires de Vincent (abandon):

On nous avait promis la course la plus dure de la saison, nous avons eu droit à la course la plus dure de la saison. Les copains étant partis montrer les nouvelles couleurs au bourbonnais, on ira essayer de briller dans le nord Isère avec Damien.

On va dire que ça n’a pas commencé sous les meilleures auspices, cette affaire : une fois la nouvelle combi enfilée, ça pèle… mais genre bien comme il faut : vent du Nord, pas de soleil, conditions humides. On part donc faire des tours d'échauffement histoire de voir à quoi ressemble le circuit. Premier tour, on se plante de route. 2ème tour, je me dis que les jambes ne sont pas si mauvaises, mais que je ne vois pas comment on va tenir 9 tours à bloc sur ce champs de bosses. Au troisième, on en est convaincu avec Damien… Ca sent le pâté. Il tombe 3 gouttes, c’est fantastique!!

La course se déroule plus ou moins comme prévu : la première bosse en 2 parties à fond, la relance difficile sur le long bout plat etc.. etc… Sauf que en haut de la première bosse, je me prends pour Patrick et son échauffement classique de début de course : 2 gars ont fait un petit trou, je relance comme un furieux, passe en tête et roule… Ca a l’air d’avoir cassé. Je mise sur le fait qu’avec le vent, la bordure va se faire et qu’on va se retrouver à 5-10 kékés, ce qui serait suffisant pour un premier écrémage. Sauf que 2km plus loin… on est de nouveau 30 (en tous les cas c’est l’impression que j’ai, les photos diront le contraire…) et que les 2 bosses qui suivent achèveront de m’abîmer.

A partir de là ça va être compliqué. Je perds des places dans la descente, tente de les reprendre dans la montée, encaisse mal les relances en haut et malgré la temporisation sur la 2ème bosse, la troisième avant l’arrivée se fera trop vite sous l’impulsion du vainqueur du jour, pour ce qu’il reste de watts à donner (si avec toutes ces bosses vous vous y retrouvez, vous avez de la chance… expliquez aux autres svp).
Les jeunes (surtout Florian du SCALE) ont la caisse, et la course est plutôt nerveuse. Du coup, schéma classique : je perds inexorablement des places et le besoin de récupérer aura raison de la négociation intérieure qui se joue dans le cigare ; La petite voix qui me dit “remonte crétin, tu vas sauter, remonte !” qui cette année m’avait bien motivé jusqu’au bout, cette fois n’arrive pas à prendre le dessus.
Toujours est il qu’au bout de 4 tours et des patates, et ben le dit-crétin, prend un max de courants d'air et casse le moteur pour de bon à tenter de raccrocher les roues. Mais quand je dit casse, c’est genre plus rien dans les jambes, en zigzag dans les côtes. Au point que je chasse mollement un tour. Je me rends compte à l’entrée dans la première bosse (celle en 2 parties pour ceux qui suivent…) que le paquet n’est pas loin, je m’arrache et là pouf, confettis !
Je fais encore un tour avec un rythme de randonneur fatigué et puis, là, l'optique de me taper encore 3 tours sans convictions… Sentant les crampes de Lalley revenir, je bâche et décide d’encourager Damien qui s’accroche encore comme un mort de faim.

Cette course me laisse quand même un arrière gout de "l'année dernière", quand je me faisais sortir comme un con régulièrement. Mais bon, ce n'est que partie remise...

Photo2

Vincent a essayé de dynamiter la course en début d'épreuve avant de lever le pied


VOIR LES CLASSEMENTS


Radu17 mai 2016, 17:20

Tu t'es bien battu Vincent, et puis les maillots TVS sont tellement beaux, ça valait le coup de les montrer ! Ceci dit, c'est une bonne préparation pour le circuit du départemantal à Autrans, il y aura de la bosse.

Franck P17 mai 2016, 19:46

Bravo quand même, Vincent. C'était bien d'y aller. En revanche, Radu, à Autrans, ce sera tout plat (ou tout "faux plat). En tout cas, il n'y a plus la bosse d'il y a deux ans.

Damien17 mai 2016, 21:26

Vincent j adore tes résumés!!!

VincentP17 mai 2016, 21:35

Le départemental, si j'y vais ce sera vraiment "pour le fun" parce que vu les avions qu'il y a en 30-39 ans... Ca risque de ne pas être une partie de plaisir du tout, bosse ou pas bosse d'ailleurs.
Pour Cessieu, oui je me suis battu, mais j'ai quand même manqué de lucidité en avoinant trop tôt et en oubliant que sur ce circuit, quand on est tout jouste sortie des cadets et qu'on pèse pas 60kilos, tout est bcp plus facile. Mais sur les autres courses de la saison, je m'en voulais de ne pas avoir tenté plus tôt... alors bon...

Radu17 mai 2016, 22:13

Merci Franck pour cette précision, j'en étais encore au circuit de 2014. As-tu le liens vers le nouveau circuit ?

Patrick17 mai 2016, 22:29

Bravo pour votre course ! Cessieu est un circuit où il vaut mieux avoir une forme à faire subir que subir. Et à vouloir faire subir au delà de ses possibilités on peut subir un retour de manivelle fatal. Je sais de quoi je parle, lors de ma course avec les vieux l'année dernière, à vouloir faire le kakou un peu tôt j'ai failli casser la mécanique. Du coup j'ai du m'employer dans la douleur pour finir devant comme il se doit (championnat Isère oblige)

Patrick17 mai 2016, 22:38

Mais pour moi c'est moins brutal que Lalley, c'est plus fractionné et il y a de la vraie descente ! (et un peu plus de virages). Mais bon ok, à la fin (ou un peu avant) tu es aussi cuit...

Pierre18 mai 2016, 10:31

C'est vrai que le circuit est infernal, il vaut mieux ne pas le subir. Bravo à vous deux. Radu, sauf erreur c'est cela:
http://www.openrunner.com/index.php?id=4734524

Radu18 mai 2016, 12:26

Merci Pierre pour le lien, en effet le circuit de cette année n'a rien à voir avec celui du régional 2014.

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo4
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo5
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo6
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo7
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo8
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo9
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo10
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo11
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo13
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo14
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo15
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo16
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo17
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo18
Photo19


Photo20
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo21

www.isere.fr


Photo22
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Récupéré sur http://www.tvs.free.fr/pmwiki/pmwiki.php?n=Articles16.GPDuBoisDeCessieu
Page mise à jour le 18/05/2016 12:26