From La Tronche Vélo Sport

Articles16: Grand Prix de Tain l'Hermitage

Par Franck P
Le 13/04/2016

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Course FSGT organisée par le Friol Club (26).

TVS représenté par :

  • Patrick et Serge en 1ère catégorie Ufolep (FSGT 2)

VOIR LES RESULTATS


Course des 1ère catégorie :

En résumé :

Presque 90 coureurs au départ avec un seul peloton mêlant les FSGT 1, 2 et 3. Un gros niveau, donc, et un circuit difficile et exposé au vent pour corser encore un peu plus les choses. Bien que n'ayant pas les jambes des grands jours et se sentant "impuissant" (dixit l'intéressé), Patrick parvient à tirer son épingle du jeu pour prendre une plus que correcte 9ème place. Sa principale source de satisfaction ? Avoir roulé aux côtés de 2 jeunes féminines élites (Greta RICHIOUD de l’équipe PRO POITIERS FUTUROSCOPE, et Emilie ROCHEDY, Championne de France Espoir 2015), jolies à voir pédaler et sachant frotter. La rumeur dit même que l'une d'entre elle aurait mis une main aux fesses de Patrick pour qu'il s'écarte, ce que, toujours selon la rumeur, il n'aurait pas fait (ce genre de ruse, ça ne marche pas avec les vieux loups de mer !). Serge termine quant à lui dans le peloton.



Les commentaires de Patrick (9ème) :

Merci Franck pour l'article que j'aurais pu/du faire... Bon je n'ai pas grand chose à ajouter. J'aime bien les filles qui font du vélo, et en particulier quand elles en font bien et qu'elles vont vite ! Cela m'a rappelé les courses FFC 2eme caté et nationales que j'ai faites avec Majo dans les années 90. Sur 1h en watt par kg Majo etait plus costaud que moi à l'époque, mais jusqu'à 10mn j'étais le plus fort, et je me suis toujours demandé comment dans les moments à bloc de à bloc elle arrivait à rester dans le coup sans peine. Pour être bien dans un paquet, être fort c'est bien, mais il faut aussi être là où il faut quand il faut, savoir forcer quand il faut, et aussi savoir souffler au bon moment...
Bon a Tain, pour être confortable, il fallait être dans les 5 au virage à l'attaque de la bosse roulante, et comme ce virage était au pied de la descente longue et rapide (75km/h), il fallait se placer dans les 15 au virage à 90 avant la descente. En faisant cela, rester dans le paquet était facile (mais il ne restait pas tellement de temps libre car cela faisait 2/3 du parcours). Par contre sortir était une autre affaire. 5 ont pu le faire très tôt, après c’était verrouillé. Je n'aime pas les courses où dans le paquet tu ne forces pas, mais si tu essayes des choses tu vois vite qu'il manque des watt, beaucoup de watt. En tout cas faire des courses avec un vrai peloton c'est un vrai plaisir, et à mon gout cela n'arrive pas assez souvent en Ufolep....



Les commentaires de Serge (peloton) :

Je fais cette course avec le nouveau circuit depuis 2012, et c'est la 1ére année que l'on est aussi nombreux : 91 coureurs (dont 62 FFC/FSGT1-2/UFOLEP1), les années précédentes, le peloton comptait de 40 à 55 coureurs au mieux avec les FFC/FSGT1-2-3 et UFOLEP1-2. C'est aussi la 1ére fois que je trouve cette épreuve aussi difficile, avec le niveau et les conditions de courses (très fort vent du sud), d'ailleurs il y a eu un abandon "prestigieux".
Dés le départ, et comme d'habitude, tout le monde veut être devant et donc, je glisse inexorablement derrière, alors que je vois Patrick remonter avec une facilité déconcertante en tête de peloton (j'ai compris par la suite, il était motivé par la présence de 2 charmantes demoiselles LOL). Normalement, au fil des tours, j'arrive toujours à me replacer au moins dans la 1ére moitié mais là vue les conditions de la course, impossible. Il y avait bien un court passage où c'était faisable malgré un vent défavorable, c'était juste avant un virage à 90° pour aborder une descente très rapide mais aucun moyen de passer sans prendre de risque (de mon point de vue pour d'autre cela passe). Donc, j'ai fait toute la course derrière avec beaucoup plus d'effort à fournir que la tête de course comme Patrick l'a très bien expliqué. Le plus dur, c'était après la descente, départ presque arrêté, ou l'on se retrouvait en file indienne, pour aborder la montée. En tous les cas, ce fut un bon entraînement.


Photo1

Patrick a eu l'occasion d'admirer de près la plastique d'une championne de France espoir !


VincentP15 avril 2016, 08:28

Bravo Patrick pour ce double exploit!

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo3
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo4
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo5
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo6
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo7
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo8
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo9
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo10
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo12
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo13
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo14
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo15
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo16
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo17
Photo18


Photo19
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo20

www.isere.fr


Photo21
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Récupéré sur http://www.tvs.free.fr/pmwiki/pmwiki.php?n=Articles16.GrandPrixDeTainLHermitage
Page mise à jour le 15/04/2016 11:09