From La Tronche Vélo Sport

Articles16: Le champion, c'est toujours lui !

Par Franck P
(Cet article est une mise à jour de celui-ci)
Le 08/06/2016

  Cliquer ici pour partager par messagerie
Photo1

Dimanche dernier, à Autrans, Patrick Chaléat remportait un 11ème titre consécutif de champion de l'Isère après une véritable démonstration tactique comme physique. Etre le grand favori d'une course est une chose, mais la gagner invariablement tous les ans, alors qu'on a une énorme pancarte sur le dos et que tous les adversaires calquent leur course sur la votre, cela tient du tour de force. Et pourtant, chaque année, c'est plus ou moins le même scénario : les adversaires en sont réduits à concourir pour les places d'honneur.
Patrick n'a donc plus perdu lors du championnat départemental depuis 2006. Une performance qui mérite bien que l'on jette un petit coup d’œil dans le rétroviseur.


2006

Remotivé par l'arrivée au club de Manu qui réalise des prouesses à chaque course, Patrick a des fourmis dans les jambes. Il a déjà remporté le prix de Gillonay un mois plus tôt et gagne donc le championnat départemental en catégorie "vétéran A". Aucun article ne retrace hélas les détails de la course, mais quelques photos ont tout de même immortalisé l’événement.


2007

Patrick ne laisse que des miettes à ses adversaires lors des différents championnats auxquels il participe. Celui de l'Isère en ligne se déroule à La Flachère. Échappé en compagnie de trois autres coureurs (Lucas, Rouger et Guéguan), il les lâche tous dans la bosse finale et l'emporte en puissance avec une centaine de mètres d'avance sur le dernier rescapé de l'offensive.
Dans la foulée, il remportera aussi le grand prix de Tain l'Hermitage (une semaine plus tard) puis le championnat Rhône-Alpes en ligne. Il s'imposera aussi en fin de saison au championnat départemental contre-la-montre.


2008

2008 marque une nouvelle saison remarquable. De retour d’une épopée victorieuse au Tour de Guadeloupe (remporté par Manu), Patrick a véritablement des jambes de feu. Il s’impose non seulement au championnat départemental à Ste-Anne (devançant Alain Liotard et Philippe David) mais remporte aussi les trois courses suivantes, respectivement le Grand Prix de l'Albenc, le Triptyque du Fontanil et le championnat Rhône-Alpes en ligne disputé sur le circuit de Tain l'Hermitage qu'il affectionne tout particulièrement. Un sans-faute.


2009

C'est à Autrans, pour la première fois, que se dispute le championnat départemental 2009. Echappé à 15 kilomètres de l'arrivée, après avoir complètement dynamité le peloton, Patrick l'emporte en solo. Selon Luis, qui a vécu la course de l'intérieur, notre "Chacha" s'est tout simplement amusé ce jour-là, disposant de la concurrence avec une maestria indiscutable.
Les deux week-ends suivants le verront s'imposer au Triptyque du Fontanil et au Grand Prix de l'Albenc... A force, ça devient lassant... pour les adversaires !


2010

Auteur de 4 podiums à Gillonay, Rives, Cras et au Tour des Grands Ducs, Patrick est encore à la recherche de sa première "gagne" de la saison lorsqu'il s'aligne au championnat départemental 2010 disputé à Eydoche dans des conditions quasi-hivernales (10° à la mi-mai, c'est peu commun !).
Pas de quoi abattre un Chaléat pour autant. Il prend le large en compagnie de 4 autres coureurs après 50 km, procède à un écrémage en règle dans la bosse du dernier tour pour finalement étriller ses deux derniers adversaires au sprint et réaliser ainsi la passe de 5...


2011

Comme en 2010, Patrick se présente au championnat sans victoire au compteur mais avec 2 deuxièmes places glanées à Brézins (derrière Pierre pour un doublé) et à Tain l'Hermitage. A Autrans, la course se décante après une trentaine de kilomètres. Patrick sort une première fois, est repris, Pierre contre et s'échappe à son tour. Une fois l'écart fait, Patrick tourne la poignée de gaz et fausse compagnie au peloton pour rentrer seul sur Pierre. Une fois la jonction faite, la course est pliée et se résume à une gentleman entre amis. D'un commun accord, Patrick passe la ligne en premier mais cette victoire est avant tout celle d'un sacré duo.


2012

Ni succès, ni podium avant le championnat, Patrick part donc un peu dans l'inconnu lors de cette édition 2012. La course sera surtout marquée par la chute spectaculaire de Gérard Pic, une neutralisation de l'épreuve après quelques kilomètres, et des coureurs refroidis par le "spectacle" (Gérard restera longtemps allongé sur le bord de la chaussée en compagnie des secouristes et, au total, 4 coureurs seront envoyés à l’hôpital). L'écrémage se fera par l'arrière au fil des tours pour ne laisser qu'un groupe de 8 se présenter pour la gagne. Un peu enfermé lors du sprint, Patrick donnera tout pour sauter son dernier adversaire juste sur la ligne et remporter ainsi un 7ème titre d'affilé. Un mois plus tard, il s'imposera aussi sur le championnat régional en ligne disputé dans des conditions dantesques.


2013

Pour cette édition 2013, TVS vise un triplé en catégorie 40/49 ans. Il faudra se contenter d'un doublé. C'est pourtant bien une fusée à 3 étages qui est lancée avec l'échappée matinale de Samuel, rejoint quelques kilomètres plus loin par Patrick. Samuel casse hélas sa chaîne sur une relance et se voit contraint d'abandonner. Patrick poursuit en solo avant de voir Pierre revenir de l'arrière avec, sur son porte-bagage, le Drômois Franck Bailly, gros client et ancienne bonne connaissance de Patrick. Les deux TronchaVélois manœuvreront à la perfection pour se débarrasser de leur ultime adversaire avant l'entame de la bosse finale. Patrick s'impose au terme d'un sprint qu'il est plus ou moins le seul à disputer, sous le regard bienveillant de Pierre qui n'aurait surtout pas voulu briser la belle série de notre super champion (8 titres consécutifs, ça se respecte !).


2014

A la peine en début de saison, Patrick a su arriver en forme au bon moment afin d'atteindre son objectif. Pour sa première en catégorie 50/59 ans (eh oui, même les champions vieillissent !) il reste sagement dans le peloton et jauge les forces en présence par le biais de quelques accélérations, avant d'attaquer en descente au 2/3 de la course. Il profite de son aisance dans les parties techniques pour provoquer un écart important et boucle ensuite les 20 derniers kilomètres en solo, façon coureur de contre-la-montre, pour finalement relèguer ses premiers poursuivants à près de 3 minutes et empocher un 9ème titre consécutif de champion de l'Isère. Magistral !


2015

Fort d'une victoire au Raid du Bugey et d'une autre lors de la dernière étape des Routes du Bourbonnais, Patrick se présente avec un certain capital confiance à cette édition 2015 du championnat. Surveillé par l'ensemble du peloton, il durcit la course d'emblée, notamment sur les replats et les descentes et procède ainsi à un écrémage en règle : dès la fin du premier tour, ils ne sont déjà plus qu'une demi-douzaine à subsister dans le groupe de tête. Après plusieurs tentatives, il s'échappe pour de bon vers la mi-course pour terminer en solitaire et signer ainsi un dixième titre consécutif de champion départemental. Trois mois plus tard, il endossera pour la 4ème fois le maillot de champion régional de contre-la-montre, après ses succès de 2003, 2004 et 2009. (NDLR : et, en même temps, il n'y avait plus participé depuis... 2009).


2016

Une fois n'est pas coutume : Patrick s'est entraîné dur tout l'hiver. Privé de montagne et de ski de fond après la blessure au genou de sa Majo, il en a profité pour accumuler les kilomètres à vélo, si bien qu'il se demande s'il n'en a pas un peu trop fait et s'il ne sera pas un peu cuit au moment d'aborder son rendez-vous fétiche de la saison. Quoiqu'il en soit, c'est un peloton inquiet qui voit le TronchaVélois s'aligner au départ de ce championnat 2016. Patrick est l'ennemi public n°1 et tous savent qu'ils n'ont qu'un seul concurrent à surveiller. Et pourtant, comme tous les ans, après avoir jaugé la concurrence par le biais de quelques accélérations test, il parvient à faire faux bond à ses adversaires à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée pour un nouveau raid en solitaire au cours duquel il s'offre même le luxe de reprendre et dépasser le peloton (et même l'échappé) de la course des 20/29 ans et 30/39 ans. Une vraie leçon de vélo !


Une question se pose désormais : combien d'années l’hégémonie de Patrick se poursuivra-t-elle sur le championnat de l'Isère ? Réponse sans doute au printemps 2017... Le physique et l'envie étant toujours présents, la série pourrait bien durer encore longtemps, trèèèès longteeeeemps !

Photo13

NDLR : si on cumule tous les titres glanés par Patrick lors des championnats départementaux et régionaux depuis 2003, on arrive à un total ahurissant de 21 victoires :


LaurentD AWT08 juin 2016, 08:04

Enorme, bravo Patrick !

Alain08 juin 2016, 08:37

et bientôt un autre... mais au niveau national via le clm par équipes des - de 50 ans ;-) !?

Nathalie08 juin 2016, 09:27

Merci Franck pour cette belle et impressionnante rétrospective et bravo au Champion !

Franck P08 juin 2016, 10:08

Et pour ne pas oublier que, dans la famille Chaléat, il n'y a pas qu'un seul champion, vous pouvez ici relire la bio de Majo, écrite par Michel en 2003 : http://sca38.free.fr/coureurs/Michel/articles/MJ/majobio.htm

Patrick08 juin 2016, 22:24

Merci Franck P pour cette rétrospective ! Tu es le meilleur "agent de coureurs" que j'ai jamais eu de toute ma carrière !
Sinon que dire, que je n'ai pas trop d'ambition, que lorsque que certains visent le France je me contente de l'Isère ? Mais je fais l'effort de compenser la qualité par la quantité...
Et c'est peut-être le moment d’arrêter ? En tout cas une personne me le dit de plus en plus souvent... En fait depuis quelques années je gère un arrêt progressif de la compétition, mais je ne suis pas encore certain que je pourrai bien le supporter

JeJe Fontanil09 juin 2016, 15:09

Rétro super sympa! Bravo Franck et surtout bravo a Patrick.
Je me demande même s'il n est pas encore + affuté qu'il y a 10 ans..
Il ne prend pas une ride avec le tempset se bonnifie même !

Un vrai Romanée-Conti millésimé !!!
:o)

Franck P09 juin 2016, 15:49

Il a quand même le cheveu plus gris qu'il y a 10 ans !
En tout cas, s'il arrête la compète, j'ai déjà trouvé la chanson que je lui ferai chanter le jour de son anniversaire, l'an prochain :

"J'ai mon rhumatisme qui devient gênant.
Ma pauvre Majo, j'ai cinquante-trois ans.
Je fais de la chaise longue et j'ai une baby-sitter.
Je traînais moins la jambe quand j'étais champion" (de l'Isère) !

Antoine G10 juin 2016, 00:14

Respect et bravo pour une série qui n'est pas prête de s’arrêter !

le felin du fontanil10 juin 2016, 08:00

Effectivement sacrée palmarès! Même en maison de retraite il continuera à leurs faire mal lol Super coureur et un mec génial que j'apprécie. A plus sur les routes mon papy!

Antoine A10 juin 2016, 19:38

Effectivement, P. (pour Patrick et pas Papy!) Chaléat c'est la classe.
J'ai commencé le vélo (ou presque)l'année où il gagne le premier de sa longue série de championnat. En tant que jeune coursier, il m’impressionnait déjà par son expérience.
Je m'arrête là car avec tous ces éloges, on dirait que notre champion raccroche le vélo... Et ça, ça me filerait un sacré coup de vieux...

andre chaleat 2610 juin 2016, 20:21

Je partage tous ces compliments et je reconnais en éprouver une certaine fierté.
Modestement je pense lui avoir donné très tôt le goût du vélo. Jeune, il prenait un malin plaisir à me griller dans les bosses.
Je crois qu'il aurait pu faire carrière si on l'avait mis dans les meilleures conditions, mais on a privilégié les études... Pas de regrets, Majo et lui mènent une vie saine, riche, équilibrée. Très rassurant pour des parents.
Chaléat père

Pierre10 juin 2016, 20:29

Si d'aventure Patrick s'arrêtait de courir, cela nous ferait un grand vide. Et personnellement, je perdrais énormément de motivation. Patrick est une référence à tout point de vue.

Patrick10 juin 2016, 20:49

On était la terreur des gentlemen en caté "père et fils" :

Photo14

Franck P10 juin 2016, 20:51

Si Patrick devait arrêter de courir, j'avoue que je n'aurais plus vraiment de raison de continuer aussi.

VincentP10 juin 2016, 21:46

Roues aero 36 rayons, boyaux sous la selle, combinaison parfaitement ajustée, casque profilé et transmision électrique manuelle intégrée au cadre, cablerie... Mais ça montait quand même sur la plaque!
Par contre, stop déconner avec ces histoire de raccrocher le vélo. J'ai encore besoin de mon coach favori... Quand je serai grand, je veux être plein de watts (oui je sais je recycle mes blagues FB)

Patrick11 juin 2016, 09:47

A cette époque, pas le moindre petit compteur de quoi que ce soit, le seul métrique était le braquet, et plus on en mettait plus on était fort...
Sinon merci pour tous pour vos messages. Si à mon age avancé je continue à faire des courses,vous n'y êtes pas pour rien...

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo16
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo17
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo18
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo19
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo20
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo21
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo22
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo23
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo25
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo26
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo27
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo28
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo29
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo30
Photo31


Photo32
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo33

www.isere.fr


Photo34
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Récupéré sur http://www.tvs.free.fr/pmwiki/pmwiki.php?n=Articles16.LeChampionCEstLui
Page mise à jour le 04/04/2017 00:14