Resultats du week-end Pascal

Alors qu'une bonne partie de l'effectif de TVS participait au traditionnel stage de Pâques en Ardèche, la vie des coursiers du club ne s'arrêtait pas pour autant.

Ainsi, samedi 23 avril, Pierre remportait son deuxième contre-la-montre de la saison sur les 13 km séparant Chanaz de Yenne, en Savoie. Il l'emporte dans sa catégorie (Ufolep 1/ FSGT 2) avec 5 secondes d'avance et signe le 14ème temps au classement scratch.

Le lendemain, il participait à la cyclosportive "Scott-1000 bosses", dans les monts du lyonnais. Il se classe 47ème sur le grand parcours, long de 135 km.

Enfin, lundi 25 avril, en 3eme catégorie, Karl et Didier se sont alignés à la course de Gillonay. Voici le récit (toujours très vivant) qu'en a fait Didier :

"Le circuit est long de 4km dont 1/3 avec vent de face. Et surtout, il fait chaud.
Tout va bien... trop bien même... A l'échauffement, je dis à Karl que j'ai les jambes qui me démangent, et il a rapidement pu le constater.
Pour faire simple j'étais dans tout les coups, j'en provoque même (1ère erreur) et finit par me retrouver donc dans la bonne échappée. Il reste environ 25 bornes à parcourir et nous sommes 10.
Je prends un maximum de relais car je ne veux pas que le peloton revienne encore (2ème erreur).
Il reste 2 tours, je tente une sortie vent de face. Ça recolle derrière et là, je me rends compte que je n'ai plus d'eau. Il reste environ 6 km, et plus une goutte dans le bidon.
Malgré tout, ça va. Je passe sur la ligne en tête à l'entame du dernier tour (3ème erreur). On vient à peine de passer la ligne depuis 300 mètres que ça part fort de derrière. Ça accélère sévère et là, à moins de 3 kilomètres, d'un coup, plus d'énergie. J'ai une soif monumentale et ma langue collée au palais.
A 500 mètres de l'arrivée, ils sont à 200 mètres devant moi mais, avec le vent de face, je craque totalement...
Le peloton me reprend à 150 mètres de la ligne. Karl, resté bien au chaud dans le peloton, fait le sprint et prend la 13ème, je regarde tout ça, hagard...
Je passe la ligne et m'écroule dans l'herbe... L'assistance m'apporte de l'eau, je boirais 2 litres, je crois que j'ai jamais eu aussi soif de ma vie !!!!
Bref, beaucoup de regrets mais en même temps j'étais costaud, donc je me dis qu'avec un peu plus de tactique ça devrait passer."


Quelques photos

vignette
vignette
vignette
vignette


Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 5463  
précédé du chiffre six 

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 02/05/11 par Franck P, mise à jour le 02/05/2011 12:16 par Franck P