Critérium de Lisieux

Par Vincent
Le 24/07/2012

Un grand Pierre roulant

Photo1

Vincent, au départ du critérium avec Pierre Rolland

Course UFOLEP sur circuit de 2.2km a parcourir 15 fois. Puis, en début de soirée, un tour de circuit avec Pierre Rolland, juste avant le début du critérium professionnel.


Mardi 24 juillet, à l'instar d'un Guillaume Prebois, Vincent, journaliste-cycliste, participe à la course UFOLEP du traditionnel critérium cycliste de Lisieux: premier critérium d'après tour. En 2ème catégorie dans une chaleur normande torride (35 degrés), il prend une quelconque 5ème place, après une course très nerveuse. A 19h30, il a la chance de faire un tour de circuit dans les rues pavées de Lisieux, noires de 30 000 personnes qui attendaient la course professionnel, remportée par Thomas Voeckler. Reportage sur une journée de travail peu ordinaire.

Cet été , j'ai le plaisir de travailler dans un petit journal de Lisieux. Certes, je fais entre 40 et 45 heures de travail par semaine, mais je m'amuse, j'écris, j'entretiens ma plume de façon un peu conventionnelle certes, car vous imaginez bien, vous qui m'avez tant lu, qui vous étes maintes fois endormis le dimanche soir après une course, sur le site ultra-réactif de TVS, vous imaginez bien que les codes du journalisme de sont pas ceux que j'emploie avec plaisir: c'est à dire que je m'efforce, avec une rigueur méthodique, de faire les choses n'importe comment, n'importe où, mais attention, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit (à ce moment précis respirez, ça vaut mieux pour vous), je ne suis pas un anarchiste de base ni un anti-cléricale borné et élevé dans la haine des autres, non, pas du tout.

J'aime autant écrire que pédaler. Alors, un beau jour, je demande à mon redac-chef si je pourrais prendre part à la course UFOLEP. "Pourquoi ne pas faire la gentleman avec un pro?" Ni une, ni deux, ni trois ni quatre d'ailleurs, je roule les mécaniques et fait marcher le piston: le journal contact le maire de lisieux, président du club de velo et parton du critérium "On a un journaliste qui voudrait courir avec Rolland ou Voeckler". Le jour même, j’apprends que ce sera Pierrot, et non pas Thomas. Bardé de bandeaux "Le Pays d'Auge" (pardon aux sponsors du club), je prend part à 14h à la course UFOLEP.

Nous sommes 50 coureurs de 1, 2 et 3ème caté au départ. Les rues sont pavées, très étroites, une côte assez courte mais où le pavé est mauvais, rend la course très dure. Je n'ai pas vraiment de condition physique (230km en juillet), mais encore un peu de puissance. Accident au 15ème kilomètre: une vieille dame traverse dans la grand courbe en descente. Un coureur la percute à près de 50km/h, le bruit est monstrueux. La dame s'en sortira assez miraculeusement.
Je tente ma chance plusieurs fois, devant ce public nombreux.

Trois hommes sont en tête, je reste dans le groupe de Teddy Marchand (VCL, 3ème des Championnats de France UFOLEP le 14 juillet), et nous sommes 3 en chasse patate jusqu'à 2 tours de l'arrivée. Puis la fatigue me gagne, les crampes arrivent, je ne peux plus me lever, et passe à coté du sprint. Cinquième de 2ème caté, 13éme au scratch, bilan très mitigé (41km/h de moyenne quand même), mais je m'en moque un peu.

Je prend une douche, et m’empare de mon appareil photo pour faire mon métier estival. Je crois alors Laurent Lejeune (UC Voiron) qui participe à la course FFC, et qui devait sans doute être en vacances dans le coin. Il n'a même pas reconnu mon maillot vert et blanc, dommage, je me croyais de nouveaux sur une course UFOLEP Isère.
Je participe à la conférence de presse avec les 25 coureurs du critérium professionnel. Cinq coureurs d'Europcar, dont Voeckler et Rolland en tête d'affiche. Interview, photos, ils étaient très accessible, vraiment sympa, mais un peu fatigué par trois semaines de course, et une grande fête à Paris...comme on les comprend.

Pierre n'en fini plus de signer des autographes, puis me rejoins pour faire un tour de circuit (le principe de la gentleman: un pro avec un amateur). Thomas, partit avant nous, fait le spectacle devant une foule chauffée par Daniel Mangeas sur le podium. Grosse ambiance TDF sur Lisieux. Pierre me fait goûter son bidon, drôle de saveur "ouais, c'est de la bière"...on a beaucoup rigolé. Je m'offre le luxe de le lâcher dans la cote après avoir pris un virage très large qui l'a induit en erreur. Puis nous faisons le reste pénard (pour lui, c'est à dire 45km/h sur les pavées). Je cache comme je peux ma fatigue et il me sert la main sur la ligne.
Grande journée de fête à Lisieux, grand moment pour moi, inoubliable: les caméras de France 2 pour l'interview au départ (3 secondes dans le journal de 13h). Chics types les petits hommes verts d'Europcar.

Photo2

Mon article sur ma journée dans le journal Le Pays d'Auge

Photo3

Sur France 2

Franck P27 juillet 2012, 15:20

C'est absolument super, tout ça, Vincent !
En découvrant la photo qui illustre l'article, j'ai d'abord cru que tu nous faisais une petite blague et je me suis dit "ha, ha, trop drôle, en plus il a est mal fait son photo-montage !". Mais que nenni, notre Vincent à nous qu'on a a vraiment roulé aux côtés de Pierre Rolland ! La classe !
J'aimerais bien pouvoir lire l'article que tu as réalisé pour le journal de Lisieux, mais la définition avec laquelle tu l'as mis en ligne ne permet pas sa lecture. Peux-tu le remettre en un peu plus grand, siouplait ?

Franck P27 juillet 2012, 15:22

Je reviens à la charge, mais la photo d'illustration de ton article du Wiki a VRAIMENT l'air d'un photo-montage !

Vincent27 juillet 2012, 16:55

une fois sur mon pc et avec une bonne connexion, je te mettrais toutes les photos (les sont trop lourdes pour le serveur apparemment). Dors et déjà, tu peux regarder la vidéo du journal du mercredi 25, à la 26 ème minute.
http://www.france2.fr/jt/13h/
Je ne sais pas faire de montage photo...

Franck P27 juillet 2012, 16:58

Attention au poids des photos. Dans l'idéal, il faut les redimensionner avant de les déposer sur les serveurs du Wiki. 1200x900 pixels, c'est suffisant. Plus gros, ça va surcharger les serveurs inutilement et, au delà d'un certain poids, le serveur ne les acceptera pas.

Vincent27 juillet 2012, 17:18

Un grand merci pour le coup de main Franck, j'en ai perdu ;)

Franck P27 juillet 2012, 17:23

Je viens de lire ton article papier et il est super. On y retrouve ton style caractéristique et je trouve ça formidable que tu aies pu l'imposer aussi dans le Journal pour lequel tu travailles.
Tu as un avenir tout tracé dans la presse écrite, Vincent !

Vincent27 juillet 2012, 17:28

je t'avouerais que ce "style" si s'en ai un, a eu du mal à être accepté par ma rédaction. Le petit qui débarque et qui écrit quelque chose de peu conventionnel, ça fait désordre. Mais on a reçu quelques courriers de lecteur qui ont apprécié mes papiers, alors du coup on me laisse une certaine liberté. c'est sympa

Franck P27 juillet 2012, 17:39

Tu es sur la bonne voie. Défends tes positions, insiste s'il le faut, car tu as vraiment une plume... parole de journaliste !

Franck P27 juillet 2012, 17:40

En revanche, tu as une drôle de coupe de cheveux !

Pierre27 juillet 2012, 20:49

Trop fort, Vincent! Dans la torpeur estivale, ton article fait sensation.

Laurent J27 juillet 2012, 21:02

Merci pour ce beau reportage qui réveille le wiki! Wiggins s'est rasé les rouflaquettes? On le reconnaît pas...

Karl27 juillet 2012, 23:20

Bel présence de ta part à ce critérium célèbre d'après-tour.
En tant que Vendéen de souche, je confirme l'excellent comportement des coureurs de Jean-René Bernaudeau, qui ont un vrai sens du respect des supporters et savent parfaitement communiquer.

Franck C28 juillet 2012, 08:49

Super article, bravo à toi, j'imagine que tu as eu du mal à dormir après cette journée. Pour info leur directeur sportif lors de leurs 3 vitoires sur le tour état Andy Flickinger licencié FFC chez TVS depuis cette année, grand bravo à lui également. Travaileur dans l'ombre mais grand bonhomme par ses qualités humaines très apprèciées des coureurs. A noter que durant le tour de france il est devenu papa une nouvelle fois d'une petite fille se prénomant Jade. Bienvenue à elle et félicitations aux heureux parents.

Laetitia28 juillet 2012, 08:56

Je n'ai qu'une chose à dire: la grande classe!!

Laetitia28 juillet 2012, 09:02

Alors par contre je viens de regarder les photos et effectivement... qu'est ce que c'est que cette coupe de cheveux!?

Alexis Sicard28 juillet 2012, 10:18

Je le dis et le redis! Vincent me fait toujours autant rêver dés qu'il écrit! En tout cas c'est super de nous faire partager cela! C'est super de rouler avec un/des pros! J'espère que tu as bien profiter de ce moment!

Pour les chronos je vais tester la bière! J'ai l'impression que ça marche pas trop mal!

Franck P28 juillet 2012, 10:27

T'as raison Alexis, mets de la bière dans tes bidons, surtout la prochaine fois qu'on court ensemble !

Franck P28 juillet 2012, 10:28

J'en reviens à ton style, Vincent et j'irais même plus loin que dans mon précédent post : non seulement il faut défendre tes positions, mais il faut même cultiver ta différence car c'est elle qui fera ta force. D'ailleurs, je sens que je vais me fendre moi aussi d'un petit courrier des lecteurs ! Ton journal dispose d'un site Internet ? Je n'en ai pas trouvé...

vincent28 juillet 2012, 12:49

Laeticia, cette coupe un peu anarchiste n'est pas censée me faire ressembler au grand rockeur des temps modernes (je pense à Justin Bieber bien sur (rires)). Simplement, voyez vous jeune et pulpeuse compagne de cycliste, cette coupe me permettait en début de mois de secouer la tête en plein air à l'occasion des quelques festivals ou concerts festifs. De plus je dois dire que ces cheveux, plus ou moins blond et plus ou moins longs selon les saisons (eux aussi...) me faisaient passer, pour un jeune homme plus courtisé pour ma barbe naissante que pour mes jambes douces comme une culotte de soie. Mais que mon auditoire se rassure, la faucheuse est passée par là et j'ai tondu mes cheveux aussi court qu'une pelouse anglaise.
De toute façon je haie les coiffeur et je déteste me faire tripoter le crâne par quelqu'un qui n'est pas de mon entourage. C'est simple il y a deux sortes de coiffeur: ceux qui parlent, qui parlent, alors que l'on voudrait la paix. Ils nous rabâchent un pompeux discours d'une consternante banalité sur la disparition des saisons ou bien sur la recrudescence de la délinquance juvénile en milieu urbain. Et il y a ceux qui se taisent, qui se taisent, alors que l'on est à deux doigts de mourir de solitude... Je haie les coiffeurs Laeticia..
Mon cher Franck, l'internet et le Journal, c'est un débat d'actualité. Nous avons pour l'instant refusé de faire le pas vers ce format, car la structure est petite (5 journalistes seulement), et ce bouleversement implique des changements dans l'organisation du travail qui seraient considérables. Mais nous y réfléchissons cependant: poster quelques brèves pour apporter de la réactivité à ce journal bi-hebdomadaire...Cependant, et même si cela ne pend pas (désolé), nous disposons d'un compte facebook, pour ceux qui veulent s'intéresser au la vie de la Normandie : le compte s'appelle : Pays d'Auge.

Franck P28 juillet 2012, 12:52

@Vincent : et alors, pour le courrier des lecteurs, on écrit à quelle adresse ?

vincent28 juillet 2012, 12:55

Oui pardon Franck, je m'égare, et pas seulement de saint lazarre
Pour les lettres manuscrites:
Le Pays d'Auge,
Place de la République,
14100 Lisieux

 (n'oubliez pas le timbre, et un petit chèque aussi ah ah)

Radu06 août 2012, 22:12

Super ce reportage, bravo Vincent. On ne s'ennuie pas en Normandie ! Je trouve Pierre Rolland extrèmement sympathique et modeste. On devrait lui offrir une licence TVS.

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 2798  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo5
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo6
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo7
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo8
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo9
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo10
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo11
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo12
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo14
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo15
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo16
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo17
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo18
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo19
Photo20


Photo21
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo22

www.isere.fr


Photo23
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 27/07/12 par Vincent, mise à jour le 22/10/2012 22:09 par Franck P