Traversée des Pyrénées 2012

Par Radu
Le 27/06/2012

Photo1

Radu a porté haut (et loin) les couleurs de TVS !

Un membre de TVS (Radu) a entrepris la traversée des Pyrénées d'Ouest en Est, de Saint-Jean-de-Luz à Prades. Voici un bref compte rendu. Voir par ailleurs le compte rendu et des photos sur le blog de Stéphane, ainsi que les photos de Jean et de Radu.

Cette année, mon principal objectif (cycliste) fut la traversée des Pyrénées. C'est chose faite, en compagnie d'un groupe d'amis (Christian, Jean, Michel, Pierre, Stéphane et Vincent) avec qui j'ai l'habitude de rouler et dans le cadre d'un séjour organisé par 53douze.

Je me suis présenté à Saint-Jean-de-Luz, départ de notre périple, avec un peu moins de 3.000km dans les jambes dont quelques sorties "costaud" qui, pensais-je, me mettraient en confiance et à l'abri d'une éventuelle défaillance. Néanmoins, je dois avouer que j'ai complétement sous-estimé cette difficile traversée, soit 670km, 21 cols et 16.000m de dénivelé, le tout en six jours consécutifs, soit une moyenne journalière de 110km et 2.700m de dénivelé positif. Mais ces statistiques cachent des détails importants, notamment la difficulté de quelques cols "petits" en altitude mais oh combien difficiles, comme l'ascension (sous la pluie) des cols Burdin Olatze (890m, 10-12%, voire plus, sur plusieurs kilomètres) et de Marie-Blanque (1035m, 12% sur les trois derniers kilomètres qui se présentent comme une infinie ligne droite !), l'obligation de rouler quelque soit le temps (deux jours de pluie, un jour dans le brouillard, et trois jours de beau temps dont un plutôt caniculaire puis orageux) et de coller au groupe pour ne pas se retrouver seul dans les sections roulantes, ainsi que l'importance capitale de la récupération.

Après une première étape tranquille (90km, 1.700m, 3 cols), et une deuxième plutôt dure (105km, 2.600m et un enchaînement de 4 cols dont Marie Blanque), j'entame la troisème étape (150km, 4.250m, 4 cols) avec des objectifs très basiques : rouler à mon rythme tout en essayant de ne pas me laisser distancer par les copains, ne pas me mettre dans le rouge et garder un peu de jus pour la suite... Finalement tout se passe mieux que prévu car le beau temps est au rendez-vous et le paysage est grandiose. Dans un premier temps on franchit le col d'Aubisque (1.709m) et son antécime, le col du Soulor (1.474m). Après une longue descente et une portion relativement plate on attaque le col du Tourmalet (2.115m) qui se franchit sans problème malgré plusieurs kilomètres entre 10 et 12%. Descente grandiose sur La Mongie et puis sur Sainte-Marie de Campan pour attaquer la dernière difficulté de la journée, le col d'Hourquette d'Ancizan (1.538m) qui est un "gentil" col dans un paysage verdoyant et non sans rappeler les Bauges.

La quatrième étape est en principe plus facile, mais il faut tenir compte des efforts fournis les trois jours précédents (124km, 2.920m) car il y a néanmoins 4 cols à franchir, les deux derniers étant les plus difficiles. Une fois le dernier col franchi sous la menace d'un orage, je bascule de l'autre coté, je me jète dans la descente et je me sens tout d'un coup léger au point de pouvoir rattraper sans difficulté un groupe de quatre cyclistes d'un club de Fontainebleau avec qui je termine l'étape à vive allure.

La cinquième étape fut la plus facile de tout le parcours (100km, deux cols et 1.700m), ce qui en définitive me permet de récupérer et de me redonner confiance. Le temps est frais ce qui me convient bien. Le sixième jour on a une contrainte de temps car on doit arriver à Prades autour de 13h. Compte tenu du profil de l'étape (90km, 3-4 cols et 2.500m) il ne faut donc pas traîner. On quitte Ax-les-Thermes à 7h30 pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet : ascension du col de Pailhères qui s'élève à 2.001m, soit 1.300m de dénivelé depuis Ax. C'est une très belle ascension avec des pourcentages permettant de se "lâcher" (6-8%). Les trois cols suivants sont franchis dans l'euphorie d'avoir réussi cette belle traversée. Finalement on rejoint Prades autour de 12h30 après une très longue descente, juste à temps pour prendre une bonne douche et déguster une paella en compagnie des 50 cyclistes et 6 accompagnateurs.

Pour ceux qui veulent se laisser tentés par cette belle région, voici l'ensemble de l'itinéraire.

Jour 1 : de Saint-Jean-de-Luz à Saint-Jean-Pied-de-Port

Jour 2 : de Saint-Jean-Pied-de-Port à Arudy

Jour 3 : d'Arudy à Saint-Lary Soulan

Jour 4 : de Saint-Lary à Saint Girons

Jour 5 : de Saint-Girons à Ax-les-Thermes

Jour 6 : d'Ax-les-Thermes à Prades

samuel06 juillet 2012, 08:27

Super Radu !! tu as fait une belle traversée d'un massif magnifique. Bravo

Jean06 juillet 2012, 11:57cjdullin@wanadoo.fr

Stéphane et toi êtes de vrais pro du compte rendu et des photos. Je troque à l'occasion un cours de massage contre un d'informatiqueA bientôt
Jean

Radu06 juillet 2012, 15:06

Jean, les séances de massage que tu as initiées et supervisées tous les après-midi furent salvatrices ! Crois-moi qu'en comparaison, l'informatique est un jeu d'enfants

vincent07 juillet 2012, 14:14

L'increvable Radu, un grand bravo pour cette traversée où j'imagine qu'il ne fallait pas être seulement en petite forme. Tant de dénivelés chaque jour, ça laisse songeur. Mes respects monsieur le capitaine

Pierre08 juillet 2012, 22:40

Belle traversée Radu! Il y'a une dizaine d'années, j'étais parti de Pau avec 300 kms dans les jambes seulement. Inutile de préciser qu'après 2-3 journées, les cols des Pyrénées m'avaient laminé et ce fut retour en train...

mauricio30 août 2012, 13:00

Très sympa Randu felicitaciones, Francesca et moi avons rouler cette année du coté de st jean pied de port, très sympa le pays basque j'adore le gateau basque que nous avons pu manger un peu partout, "surtout moi".

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 7573  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo3
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo4
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo5
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo6
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo7
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo8
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo9
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo10
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo12
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo13
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo14
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo15
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo16
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo17
Photo18


Photo19
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo20

www.isere.fr


Photo21
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 27/06/12 par Radu, mise à jour le 22/10/2012 22:10 par Franck P