Championnat de France CLM

Par Franck P
Le 22/09/2014

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Championnat National Ufolep de CLM individuel et par équipe

L'Isère représenté par 10 coureurs :

  • Pierre, Manu, Alain, Laurent J, Franck P, Céline Schuller (Villard-Bonnot, Stéphane Jouffroy (Bourgoin), Fred Borderie (le Fontanil), Carole et Lilian Sappey.
Photo1

Une partie de l'équipe Isère 2014


En résumé :

L'Isère a réalisé une belle moisson de médailles lors du championnat National Ufolep de contre-la-montre.

En individuel, Céline Schuller monte sur la 3ème marche du podium dans la catégorie 30/39 ans. Elle pourrait même se voir attribuer la 2ème place car une réclamation a été portée par un autre comité contre celle qui termine première et qui aurait profité de l'abri de sa voiture suiveuse. A confirmer. Derrière, Carole Sappey se classe 9ème.

Chez les hommes de 50 à 59 ans, Frédéric Borderie réalise une superbe course et se classe 8ème sur 51 concurrents. Il devance Alain (14ème), d'une cinquantaine de secondes.

Chez les 30/39 ans, Manu passe tout près du titre en prenant la deuxième place à seulement 19 secondes du vainqueur.

Mais la sensation, c'est Pierre qui la réalise en l'emportant pour la 2ème année consécutive chez les 40/49 ans et en réalisant au passage le meilleur temps au scratch. Sa moyenne parle d'elle même : plus de 44 km/h sur un circuit très vallonné. Enorme !
Derrière, Stéphane prend une remarquable 4ème place et ne devance Laurent (5ème) que de 8 secondes. Franck puis Lilian (Sappey) complètent le classement avec de plus modestes 23ème et 29ème places (sur 44 classés).

Lors du CLM par équipe, les Isérois ont encore brillé : l'équipage mixte composé de Pierre, Manu, Fred et Céline se hisse sur la 2ème marche du podium tandis que celui composé de Stéphane, Laurent, Alain et Franck, prend la 3ème place en catégorie 40 ans et +.

Au final, l'équipe de l'Isère revient de ce championnat avec un titre, deux places de vice-champion, et deux places de troisième. Le meilleur résultat jamais obtenu par le comité !

Les résultats complets
La presse en parle

Photo2

Catégorie 30/39 ans féminines (11 concurrentes, l'Isère représentée par Céline Schuller et Carole Sappey) :

Un sentiment de frustration pour Céline qui réalise une très belle course (qu'elle termine à la 3ème place), mais qui se voit privée de podium et de cérémonie protocolaire après la réclamation présentée par plusieurs concurrentes et visant la lauréate du chrono. Celle-ci aurait bénéficié de l'abri de sa voiture suiveuse et de poussettes dans l'une des bosses du circuit. Le comité national Ufolep devra trancher. Il n'en demeure pas moins que la performance de Céline est tout à fait remarquable, bouclant les 22,2 km du circuit en 36'30, à plus de 36 km/h de moyenne.
Carole termine 2'45 derrière Céline et prend la 9ème place.

Photo3

Céline prend une très belle 3ème place


Catégorie 30/39 ans masculins (34 concurrents, l'Isère représentée par Manu):

Manu est le seul concurrent Isérois dans cette catégorie, mais quel concurrent ! Fidèle à son habitude et toujours aussi bien profilé sur son vélo de chrono, il boucle le circuit le nez dans le guidon, à plus de 43 km/h pour échouer à seulement 19 secondes du vainqueur. Un peu rageant, mais très beau malgré tout !

Photo4

Manu réalise un très gros chrono et prend la 2ème place


Catégorie 40/49 ans masculins (44 concurrents, l'Isère représentée par Laurent J, Franck P, Stéphane Jouffroy et Lilian Sappey):

Il était attendu et redouté par l'ensemble des concurrents, pourtant Pierre annonçait à qui voulait l'entendre que le circuit n'était pas taillé pour un coureur comme lui et qu'il prendrait au mieux, la deuxième place.
30'03 plus tard, après avoir avalé les 22 km à plus de 44 km/heure de moyenne, non seulement il glane un deuxième titre de champion national consécutif, mais il écœure toute la concurrence en l'emportant avec plus d'une minute d'avance sur son dauphin et en réalisant par la même occasion le meilleur temps au classement scratch, devançant même les plus costauds des "p'tits jeunes" des catégories 20/29 ans et 30/39 ans.
Rien d'étonnant quand on côtoie Pierre et que l'on voit avec quel soin il prépare chacun de ses chronos, reconnaissant de multiples fois le parcours, analysant des vidéos, des profils, des données météo, réalisant des projections sur les watts à réaliser portion par portion, bref, ne laissant absolument rien au hasard. Un vrai et beau champion !
La performance exceptionnelle de Pierre ne doit pas éclipser les formidables résultats des autres concurrents Isérois, à commencer par le beau tir groupé de Stéphane et Laurent qui signent respectivement les 4ème et 5ème temps à plus de 41 km/h de moyenne et avec seulement 8 secondes d'écart entre eux deux.
Plus loin au classement, Franck réalise le 23ème temps et Lilian le 29ème.

Photo5

Un ton au-dessus des autres, Pierre l'emporte dans sa catégorie et remporte par la même occasion le classement scratch !

Le commentaire de Pierre :

On aura tout entendu sur ce circuit: deux bosses terribles, du 15%, des virages en aveugle dans les villages, un goudron qui rend pas sur des routes étroites sillonnées de voitures, et même de la boue laissée par des tracteurs qui, cachés derrière un bosquet, guettent le cycliste pour l'aplanir façon Flammekueche.
Dès la première reconnaissance, tout cela est balayé, le circuit est tout simplement magnifique, tel qu'un circuit de championnat doit l'être: exigeant, certes, mais sur un revêtement uniforme et de bonne qualité, sans trous, ni dos d'âne, avec des variations de pente à profusion, des descentes rapides mais sans aucun virage dangereux.
Le lendemain, il est 12h06 quand je m'élance en dernier des 40/49 ans. Deux petits incidents surviennent sur les premiers kilomètres, une voiture me double et me gêne au premier rond point avant de bifurquer sur la droite et la bosse de 500m à 7% de moyenne au sommet duquel après être montée exactement à la puissance cible, je peine à remettre le grand plateau. Mais ce sont des broutilles car la suite du menu permet de se refaire. Lors de la descente qui suit et le passage dans le village, avec un enchaînement de virages à 90° en aveugle, je suis agréablement surpris par mon engagement total, signe de confiance.
La deuxième bosse est vraiment raide et je force plus que la prévision mais en vélocité, et le concurrent parti devant moi est dépassé au sommet, virage à droite et c'est le début d'une montée qui se durcit avant le village, dans laquelle il va falloir finement jouer avec le dérailleur. A nouveau, je suis enchanté par mes passages en courbes entre les maisons, il y'a de la vitesse en permanence à ce moment là, je le sens, il suffit juste de forcer où il faut pour conserver ce bon élan. Ce parcours se découpe en 3 segments différents, et nous arrivons dans le 2ème tronçon, stratégique où je produis mon premier gros effort, le virage à droite, la petite saignée qui traverse la route, bon sang cela va toujours aussi vite, et hop cela plonge sur un autre village, avec une pointe à 65 km/h, un coup de rein à l'entrée, et hop 2ème pointe à 65 km/h à la sortie de celui ci, toujours pas de monstre motorisé en vue, on a les pieds sous la table nappée à cette heure là, la fourchette dans une main, le couteau dans l'autre.
Je tombe sur la voiture rouge du Rhône qui suit Laurent T, encouragement au passage qui fait du bien, et j'aborde la partie 3, décisive, avec un enchaînement de faux plats montants, qui vont culminer par la bosse du km 17. Tout va bien, la motivation est au rendez vous car je vois les chiffres au compteur qui s'affolent avec une puissance très souvent au delà de mes prévisions, j'écrase les pédales aux endroits décidés, c'est maintenant que cela se joue (les témoignages des autres coureurs avant course qui n'aimaient pas cette partie me font appuyer fort là où cela fait mal), je ne sens pas le vent, peut être du sud, mais en tout cas, il semble favorable, et voilà le rush final avec 5 kms de descente/plat/petites remontées, en me faisant presque péter les jambes dans l'une d'entre elles vers le km 20, en voulant la passer un peu trop brutalement, et comprends alors que j'ai caressé avec douceur les précédentes bosses, car il me faudra une minute après celle ci pour retrouver de la force. Le résultat tombe rapidement après la ligne franchie et je sers le poing en ne pouvant retenir un cri de joie.
En effet, depuis quelques semaines, je partais battu, désignant même celui qui allait me battre, la faute à une baisse de puissance inexpliquée de 2% depuis quelques mois, un sommeil médiocre pendant cette semaine, des jambes qui faisaient mal à J-1 et le jour même, alors que peut être, elles n'avaient que le trac. L'an passé, j'étais très confiant et ne gagne que de quelques secondes, cette année, je partais battu et l'emporte de plus d'une minute... Saverne 2014 sera devenu mon meilleur chrono mesuré (pour ceux pour qui ça parle: FTP/CdA~1430W/m2 et derrière seul Paladru 2013, pas de données de puissance, peut rivaliser), grâce à une puissance retrouvée le jour J (la séance ultra spécifique à J-3, m'aura vidé les jambes mais grandement remis en selle) et un aérodynamisme au zénith. Peut être une conséquence des jambes rasées sur ce dernier point.


Catégorie 50/59 ans masculins (51 concurrents, l'Isère représentée par Alain et Fred Borderie):

Les quinquas étaient en forme aussi. De plus en plus adepte du chrono, Fred fait grosse impression et prend une superbe 8ème place dans une catégorie qui compte plus de 50 concurrents. Alain, démontrant de semaine en semaine de formidables aptitudes de rouleur, boucle le circuit à peine 1 km/h moins vite que Fred et prend la 14ème place.

Photo6

Alain a de quoi être fier : il ramène une médaille de bronze par équipe

Le commentaire d'Alain :

Heu-reux !!!
Heu-reux pour Céline qui monte 2 fois "sur la boîte"... dont une fois le jour de son anniversaire avec chant en son honneur à l'appui lors de la cérémonie de dimanche.
Heu-reux pour Manu qui monte une marche supplémentaire, lui, le déjà "éternel" habitué aux cérémonies protocolaires nationales. Désormais il EST vice-champion de France et il me tarde de le voir enfiler un beau maillot tricolore
Heu-reux pour Franck.P qui doit bien reconnaître qu'il fallait y croire (regarde et regarde encore cette jolie breloque ;-)
Heu-reux pour Pierre qui a assumé son titre en signant un chrono de feu (préparé au milli-Maître !!!)
Heu-reux pour "mon bon" président qui s'est arraché tout au long de ces 2 jours pour réaliser une place de 5 en individuel (marquant ainsi au passage de précieux points pour le classement inter-comités). Récompensé sur le chrono des 40 et +, Laurent a lui aussi eu l'honneur d'enfiler une médaille, fusse t-elle de bronze ;-)
Je le charie, mais je peux vous dire qu'il s'est fait mal, très mal (je le sais... j'y étais !!!) pour pouvoir (sans le savoir) subtiliser la 3ème place au comité de l'Oise (4ème à 12"). Et oui, on aurait pu n'avoir qu'une médaille en chocolat (comme le très méritant Stéphane dans l'épreuve individuelle)
Heu-reux justement pour Stéphane qui, frustré (et ça se comprend) par sa 4ème place en individuel, s'est démené comme un beau diable avec Laurent pour nous emmener Franck.P et moi prendre la 3ème place de l'épreuve par équipe
Heu-reux pour Fredéric avec lequel on a effectué la route, qui m'a ému de le voir... ému !!!, récompensé au niveau national,
Heu-reux pour le comité de l'Isère qui, selon Franck.P, a effectué son meilleur résultat jamais réalisé "aux France" (sachez que chacun(e) d'entre nous ramène au moins une médaille !!!)
Heu-reux car ce n'est peut-être par encore fini, en termes de récompenses (notamment une 2ème place pour Céline et peut-être LE titre pour le comité ?)
Heu-reux d'avoir été à la hauteur des espérances tant personnelles qu'attendues par les copains (malgré mon clm individuel décevant )
Heu-reux de vous voir et partager toutes et tous ces moments privilégiés que cherche... rêve, tout coureur :-)
Heu-reux pour le club et notre dévoué président pour qui l'année 2014 restera personnellement et sportivement un cru exceptionnel :-))
Heu-reux pour nos partenaires mais aussi nos familles, nos plus ou moins proches qui nous supportent, nous aident, tout au long des saisons à vivre notre passion.

Je languis 2015 et notamment le prochain cru des CLM dans l'Aube... le Champagne va remplacer la bière alsacienne ;-) et je vous le dis... RDV est pris, et ce à plusieurs titres !!!


CLM par équipe catégorie mixte (l'Isère représentée par une équipe composée de Céline Schuller, Fred Borderie, Pierre et Manu) :

Difficile exercice que celui du contre-la-montre par équipe. En catégorie mixte, la principale difficulté consiste à trouver le bon tempo pour ne pas lâcher Céline sur les portions les plus roulantes et sur lesquels des coureurs comme Pierre ou Manu sont capables d'aller très très vite. Pour y parvenir, Pierre choisit de demander à Manu de régler le tempo et décide de ne volontairement prendre aucun relais. A l'aise dans les bosses, Céline doit pour sa part veiller à ne pas trop lâcher d'énergie dans les portions montantes pour être capable ensuite de tenir les roues sur les portions plates ou descendantes.
Mais tout ne se déroule pas aussi facilement que prévu, et le groupe se retrouve plusieurs fois désunit. Il réalise néanmoins un beau chrono en se classement deuxième, à seulement 32 secondes des lauréats et en devançant les 15 autres équipages engagés. De quoi ouvrir de belles perspectives pour 2015 !

Photo7

2ème place pour l'équipe Isère mixte


CLM par équipe catégorie 40 ans et + (l'Isère représentée par une équipe composée de Stéphane Jouffroy, Laurent J, Alain et Franck P) :

Chez les 40 ans et +, la réussite repose sur la capacité d'Alain et Franck à tenir les roues de Stéphane et Laurent, sensiblement plus rapides ! Aussi est-il décidé que seuls Laurent et Stéphane prendront des relais (tout au moins lors du premier tour), Franck devant se poster en 3ème position aussi longtemps que possible pour abriter au mieux Alain, ce dernier devant impérativement terminer la course avec Laurent et Stéphane, le temps final étant pris sur le 3ème coureur de l'équipe et incluant au moins celui de plus de 50 ans (Alain, en l’occurrence).
La tactique est suivie à la lettre mais, contrairement à la veille, Laurent est un peu dans le dur tandis que Stéphane a des jambes de feu et fait mal à tout le monde dans chacune des bosses du circuit. Il faut alors régulièrement tempérer son ardeur pour ne pas qu'il prenne trop d'avance sur le reste du groupe !
Franck est sur le point de sauter dans la dernière bosse du premier tour mais, encouragé et motivé par Alain, il tient bon.
Dans le 2ème tour, c'est au tour de Laurent de montrer quelques signes de fatigue dans la bosse la plus difficile. Stéphane se retrouve alors à prendre des relais de plus en plus longs pour permettre à Laurent de retrouver un peu d'énergie.
A quelques kilomètres de l'arrivée, se sentant plutôt bien, Alain en profite pour apporter sa contribution à l'aide de quelques relais bienvenus, tandis que Franck ne peut que s'accrocher comme un forcené dans les roues pour ne pas lâcher.
A l'arrivée, l'équipe boucle ses 45 kilomètres de course à presque 40 km/h et se classe 3ème, résultat presque vécu comme une victoire tant l'exercice fut éprouvant !

Photo8

3ème place pour l'équipe Isère 40 ans et +


samuel22 septembre 2014, 08:13

J'ai mal vu ou Pierre avait les gambettes rasées ?

Franck P22 septembre 2014, 09:54

Non, tu as bien vu. C'était l'un des évènements du week-end !

Pierre22 septembre 2014, 09:57

Bien vu Samuel. Je demande pardon ici à Yann, qui seul peut comprendre l'infamie que je viens de réaliser, en me rasant les jambes pour la première et certainement la dernière fois de ma carrière cycliste.

samuel22 septembre 2014, 10:37

Ah faut pas chercher plus loin le gain de performance ! 15 watts et un doublé historique

yann22 septembre 2014, 10:42

Vas en paix, je ne te jette pas la pierre, Pierre. Il te sera beaucoup pardonné au regard de tes performances. Amen.
Toutes mes félicitations à cette très belle équipe de l'Isère. Vos résultats sont impressionnants, ce qui confirme le niveau atteint et une capacité à se préparer tout à fait remarquable. Vraiment chapeau à tous !

Franck P22 septembre 2014, 10:45

@Yann : nous ne sommes pas tous au même niveau... Entre Pierre et moi, il y a quand même 7 km/h... c'est juste un gouffre !

Pierre22 septembre 2014, 11:20

Il est bon aussi de préciser que les moyennes sont fausses (distance exacte de 22.2km), et qu'il faut retrancher environ 1.7km/h à toutes les vitesses individuelles.

Franck P22 septembre 2014, 16:15

Au fait, il ne faut le répéter à personne mais le rasage des jambes de Pierre ne concerne que la partie visible de la jambe en cuissard court. La cuisse, elle, est toujours poilue !

Antoine22 septembre 2014, 17:38

Ces magnifiques résultats sont bien sur très impressionnants et mais finalement pas du tout surprenants quand on vous connait et qu'on vous suit régulièrement !

Quoiqu'il en soit ça mérite de grands bravos et j'imagine que la prochaine assemblée générale sera un grand millésime... à tous les sens du terme !! #inchartreuseyoutrust

Franck P22 septembre 2014, 17:45

Quel est l'Antoine sus-nommé ? Fayard ou Angot ?

Eric - GENTILE22 septembre 2014, 19:47

BRAVO les ISEROIS pour ces superbes perfs ça fait envie,j'ai rattaqué la compet apres mon opération du genou ce dimanche au granier ; pas la plus facile. L'année prochaine ça sera en région parisienne pour les nationnaux CLM pas très loin de l'année dernière; c'est noté.
ENCORE un GRAND BRAVO a tous. SPORTIVEMENT

Fabio22 septembre 2014, 20:07

Bravo a tout le team Isère pour ces très bons résultats.

Stephane B FC22 septembre 2014, 21:05

Bravo a tous

Antoine22 septembre 2014, 21:07

@Franck : c'est Fayard. Clique sur les avatar au dessus des post et tu auras la réponse ;-)
Antoine Angot, AntoineA

Franck P22 septembre 2014, 21:09

@Antoine (Fayard, donc) : oui, mais il suffirait que Antoine (Angot) signe juste Antoine pour que le lien emmène vers ta page quand même !

Carole S23 septembre 2014, 07:31

Bravo à tous les médaillés isérois pour ces très belles courses et à TVS pour le collectif.

Félicitations pour vos excellentes performances ! Encore une fois, vous avez montré que les Isérois comptent d'excellents rouleurs !

loic23 septembre 2014, 12:13

Franck a raison enorme performance merci merci merci

Patrick23 septembre 2014, 22:40

Bravo à tous ! Vous êtes tous des champions !

Franck P25 septembre 2014, 09:33

Beau récit, Pierre. C'est chouette de pouvoir vivre la course du champion de l'intérieur !

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 8808  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo10
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo11
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo12
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo13
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo14
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo15
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo16
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo17
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo18
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo19
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo20
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo21
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo22
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo23
Photo24


Photo25
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo26

www.isere.fr


Photo27
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 22/09/14 par Franck P, mise à jour le 15/12/2014 23:52 par Franck P