Championnat régional

Par Franck P
Le 11/05/2014

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Deux titres... de vice-champions pour TVS

Photo1

Championnat régional Ufolep disputé sur un circuit vallonné de 10 km sur la commune d'Autrans (38)

TVS représenté par 5 coureurs :

  • Radu chez les 60 ans et +
  • Patrick et Alain chez les 50/59 ans
  • Pierre et Franck chez les 40/49 ans.

Course des 60 ans et + (5 tours de circuit, soit 52 km) :

En résumé :

La course de Radu est marquée par une chute dans le premier tour, suivie d'une perte de connaissance pendant quelques dizaines de secondes et d'une perte de souvenirs pendant les 4 ou 5 kilomètres qui ont suivi, en mode "pilotage automatique". Ensuite, Radu a repris ses esprits, mais le gros de la troupe avait déjà pris le large.

Les commentaires de Radu :

Le début de la course se passe plutôt bien. J'arrive à me placer au milieu du peloton qui roule à vive allure dans le faux plat montant, et puis au kilomètre 5 (8 minutes après le départ): boom ! Je frôle la roue du coureur devant moi, ce qui me déséquilibre complètement et me projette sur le coté gauche. Heureusement que les autres coureurs ont pu m'éviter (de justesse) sinon cela aurait été une grosse chute collective. Je me relève aussitôt, je remets ma chaîne qui avait déraillé et je repars. En route je me rends compte que j'ai perdu les verres amovibles de mes lunettes et je m'arrête pour les ramasser par terre. Ensuite je m'arrête à nouveau au kilomètre 10 pour réaliser que je suis sorti du parcours. Je commence à discuter avec un signaleur et avec Raymond (de l'U.C. Pontcharra) à qui je demande de nettoyer mes lunettes. Raymond prends mes lunettes et les lave dans un petit ruisseau. Et je repars...

En réalité, tout cela n'était qu'une construction mentale ! J'ai reconstitué le fil des événements grâce à Christophe, Loïc, Patrick et aux données de mon Garmin. Après ma chute je suis en fait resté au sol environ 30 secondes puis Christophe (qui suivait la course en voiture) m'a relevé et aidé à repartir. Puis je me suis arrêté au niveau du carrefour que gardait Patrick avec lequel j'aurais discuté (je ne m'en souviens absolument pas). Ensuite je me suis effectivement arrêté environ 3 minutes au kilomètre 10 où il y a un petit pont sous lequel coule le Méaudret.

J'ai quand même continué la course avec beaucoup de dépit car j'avais de bonnes jambes.

Je m'en sors avec une éraflure sur la hanche gauche et des douleurs au niveau du cou. J'ai été rassuré sur mon état (une amnésie suite au choc, mais pas de traumatisme crânien) par mon médecin et par l'urgentiste de garde de la clinique des Cèdres. J'ai quand même besoin de reprendre mes esprits. Au départemental CLM il n'y aura pas de peloton. OUF !

Merci à tous les TVS présents sur la course, à Vincent que j'ai eu énormément de plaisir à revoir, à Raymond pour avoir nettoyé mes lunettes (même si c'est peut-être faux, je le remercie quand même car je suis sûr qu'il était là et cela m'a rassuré !) et surtout à Loïc et Christophe.

Ah oui, j'allais oublier, 2 X bravo à nos deux vice-champions !

Photo2

Radu a vécu une drôle de course après une chute dans le premier tour




Course des 50/59 ans (6 tours de circuit, soit 62 km) :

En résumé :

Patrick était l'un des favoris de cette course, mais c'était sans compter sur Roland Riberti (Ain), autre coureur à la grosse cote. Tous les deux échappés dès le 2ème tour en compagnie de Jacques Vial (du SCALE), ils iront jusqu'au bout. Mais Riberti était le plus fort des trois et il le démontre dans la bosse finale en lâchant les deux Isérois. Patrick fait 2, et Jacques 3. Alain, toujours combatif, prend une honorable 9ème place.

Les commentaires de Patrick :

L’échauffement ayant été limité à un tour de la place d'Autrans, je compte sur les quelques kilomètres avant la bosse pour me mettre dans le rythme. Mais Benoit 38 ayant décidé de faire le départ (au sens propre puisqu'il a "déneutralisé" la course !), l'Isère assurera un tempo dont la conséquence sera d'arriver sans dépasser les 150w dans les premières difficultés. Et là dès les 250w les jambes font mal. Je décide alors de monter souple la bosse sans tenter de coller à tout prix à la tête. Erreur, ça part à bloc, Jacques 38 et Roland 01 (et d'autres peut-être je suis un loin pour bien voir). Je bascule au sommet avec Gérard 38, et je me lance dans la poursuite, raisonnablement au début, mais je constate que ça envoie sévère devant. Je mets alors plein gaz. Mais un peu avant le premier virage je perds mon bidon (il avait pourtant résisté aux routes de Pressins celui-là ?). Après le virage à droite du cimetière passé à tombeau ouvert, et celui du retour à gauche dans le village passé en serrant les fesses en sortie, je recolle au groupe de tête après le rond point d'Autrans. On est 4 ou 5 de l’Isère et 2 de l'Ain. Ça tourne bien. Mais la première relance montante, Roland met la pression et on se retrouve déjà à 3 avec Jacques un moment. Puis la bosse arrive, Roland impose son rythme et le trio est définitivement constitué. On roulera régulièrement, non sans que Roland nous ai testé dans la bosse. Comme visiblement les tests étaient concluants il attendra la dernière bosse pour faire la différence d'une manière absolument éblouissante.
Que dire. Je n'ai rien tenté. On était 2 en plus. Le départ sur la défensive, la perte du bidon et un début de fringale m'ont rendu un peu passif. Mais je n'ai aucun regret avec ma forme du moment je ne pouvais pas battre Roland sur ce circuit. Ceci dit au final le wattmètre confirme et dit que je n'ai pas forcé. Aujourd'hui mardi sur le vélo la récupération est étonnante, j'ai même fait un test cp5 (le premier de la saison, le dernier sans doute) tout à fait satisfaisant, valeur "habituelle" atteinte, et sans douleur, inespéré ! La vraie forme n'est pas si loin, dommage que les courses soient finies pour cette année. Enfin il reste le Triptyque, ça c'est une course ou on peut forcer sans retenue, pour finir la saison sans regret !

Photo3

Patrick a encore trouvé les ressources pour s'échapper, mais il est tombé sur plus fort que lui (aujourd'hui, en tout cas)

Les commentaires d'Alain :

Un beau chantier comme il est coutume de dire dans le jargon cycliste avec un non moins beau talus pour un circuit où toutes les qualités étaient requises et sollicitées pour chaque coureur.
Insuffisamment échauffé, je comptais sur une entame de course à cadence modérée et redoutais le 1er passage de la bosse d'arrivée. Je savais que cela allait être déterminant si les hostilités devaient commencer ici. Hélas, bien que bien placé, je n'ai pu accrocher le bon wagon et ce pour (comme c'est souvent le cas dans ce genre de situations) seulement quelques mètres !!!
Doublement hélas car la descente, si aisée soit elle pour Patrick et Jacques Vial qui a provoqué la bonne, était encore un peu trop technique pour moi d'autant que les quelques virages qui s'en suivaient derrière demandaient aussi un minimum de virtuosité.
J'ai donc encore perdu des places mais surtout de la distance avec le premier groupe, et même si j'ai tenté d'aller combler le trou sur le plat et le retour, je suis venu mourir à 150 mètres peut-être !?
De toute façon le 2ème passage aurait été difficile au regard de la chasse produite, et il m'a fallu bien une vingtaine de bornes avant de me trouver en jambes. La course était jouée et de facto j'ai voulu arrêté... pour vite me reprendre et me dire : "profite en, pour préparer dimanche prochain et le régional police qui se tiendra le mardi 10 juin".
Voici, en somme le résumé de cet après-midi de course. J'aurais toutefois aimé voir, savoir, ayant pu m'échauffer correctement (à peine 10 minutes, c'est à dire rien à mon âge ! ;-), ce que cela aurait donné. Toutefois, Patrick, avec qui nous avons tenu le même carrefour, a quant à lui démontré le contraire !
Bravo à lui, et à tous ceux de TVS qui ont représenté l'Isère sur cette épreuve.

Photo4

Alain est sorti de son groupe en fin de course avant d'être repris au pied de la bosse finale




Course des 40/49 ans (7 tours de circuit, soit 72 km) :

En résumé :

Seulement 27 concurrents au départ d'une course rendue toujours difficile par la bosse d'arrivée à 15%. Pierre s'échappe à la mi-course avec Jérôme Giraud (Villard-Bonnot) et Stéphane Jouffroy (Bourgoin). L'échappée 100% iséroise va au bout et Jérôme s'impose devant Pierre et Stéphane. En grande difficulté à chaque passage dans la bosse, Franck s'accroche pendant les 2/3 de la course avant de lâcher. Il prend la 14ème place.

Les commentaires de Pierre :

Il a quelque chose de pétillant ce maillot avec ses bulles bleues sur fond jaune. Comme le champagne symbole des victoires annoncées. Tous les meilleurs coureurs du comité ne sont pas venus mais les Isérois vont tout de même truster les podiums à Autrans. En 40/49 ans, sur ce circuit où la moindre attaque est inutile et dispendieuse car le raidard de 10 à 15% est suffisant sur un coup de rein pour provoquer la bonne échappée ou rattraper des sortis du peloton, la course démarre relativement doucement, et Franck, en verve, est dans les tous premiers à contrer, ainsi que Stéphane aux lunettes blanches (Bourgoin) un peu plus loin. On sent les bleus et jaunes soudés et vouloir faire fort. Le peloton subit une première cure d'amaigrissement sur un passage de la bosse un peu plus appuyé et nous retrouvons une douzaine devant. C'est encore trop. Stéphane aux lunettes jaunes (Bourgoin) part avec deux autres coureurs potentiellement dangereux après quelques tours, et lorsque Jérôme attaque dans la bosse, il a la délicatesse d'appuyer juste ce qu'il faut pour que je puisse suivre également ainsi qu'un autre coureur. 3 et 3 font 6 désormais en tête avec 3 Isère, 2 Rhône, 1 Ain. Les relais passent très bien ensuite et nous voilà partis par cette superbe journée de vélo pour plusieurs kilomètres ensemble. Nouvelle accélération à quelques tours de la fin, et nous voilà plus que quatre. Stéphane me dit qu'il commence à être cuit et il y'a un risque de ne pas faire le triplé d'autant plus que le coureur du Rhône commence à sauter des relais, je fais alors un effort appuyé en tête du groupe jusqu'au pied de la bosse afin de le fatiguer au maximum. L'avant dernière ascension permet de nous retrouver enfin complètement seuls devant et le roi Jérôme s'envole sans difficulté vers le titre au pied de la bosse. La hiérarchie de cette année eut été encore mieux représentée si Stéphane avait pris la 2ème place mais il aura payé ses efforts de début de course.

Photo5

Pierre qui mène le beau train jaune, avec un wagon de queue qui se décroche...

Les commentaires de Franck P :

Se battre pour survivre, dans le peloton… Voilà un bon titre pour résumer ce qu’a été ma course du jour.
Avec mes 78 kilos et cette fichue bosse à 15% à franchir 8 fois (sans compter celle de l’échauffement où je l’ai découverte deux fois plus longue que dans mon souvenir), je savais que mes tours étaient comptés. Et ils le furent…
Dans le premier tour, le hasard (et un placement vers l’avant du peloton) fait que je saute dans la roue d’un attaquant et que je me retrouve dans une échappée avec deux coureurs du Rhône et un coureur de l’Ain. Notre escapade est d’assez courte durée puisque nous sommes repris après environ 3 km, presque au sommet de la bosse. Quand je constate le différentiel de vitesse avec les vrais hommes forts qui nous dépassent, je me dis que cette échappée m’aura au moins permis de sauver ma peau et de finir la bosse dans le peloton… mais pour le 2ème, ça risque d’être plus compliqué.
Je me recale dans le paquet pour souffler un peu et, au moment d’aborder la bosse une nouvelle fois, la prophétie se réalise : je perds mètre par mètre et tourne au sommet assez loin derrière le groupe de tête. Je reviens sur trois autres coureurs dans la descente et s’en suit alors une chasse phénoménale, pied au plancher, sur toute la ligne droite dans la plaine pour tenter de revenir sur le peloton. Nous mettons 6 km à rentrer (après avoir réellement cru ne jamais y parvenir).
Mais tout cela, nous le savions bien, n’était que reculer pour mieux sauter… et justement, nous sautons à nouveau dans la bosse du 3ème tour… On prend les mêmes et on recommence : 5 km de chasse effrénée et nous voilà de retour avec les cadors, assez contents d’être encore vivants, je dois dire !
Le même scénario se reproduit pendant les 2 ou 3 tours suivants avant que l’élastique ne pète définitivement et que je finisse même le dernier tour complètement seul, au ralenti dans la bosse (plus de jus du tout pour alimenter les guiboles) pour aller chercher une anecdotique 14ème place.
Ce que je retiens de cette course, c’est que je ne suis définitivement pas fait pour monter des bosses de plus de 7 ou 8%, mais que je me suis quand même bien fait la peau pour revenir à de multiples reprises sur les parties plus plates. Se battre pour survivre, quoi…

Photo6

Franck, échappé dans le 1er tour, moins étincelant ensuite !





Pas de TVS présents dans les autres courses, mais plusieurs autres victoires pour les coureurs de l'Isère avec le beau doublé du SCALE chez les 20/29 ans avec Basile Radisson et Olivier Picard qui terminent main dans la main, juste devant Romaric Pelloux-Tytgat (du SCALE également) qui s'impose chez les 30/39 ans.
A noter aussi (et entre autres, car nous n'avons pas encore les résultats de toutes les catégories au moment de la rédaction de ce compte-rendu) la victoire d'Alexandre Auber (Villard-Bonnot) chez les 17/19 ans.

Photo7

Le beau doublé de Basile et Olivier chez les 20/29 ans


Voir les classements


Yann01 juin 2014, 23:18

Bravo à vous tous !
Radu qui continue avec un pète au casque...
Franck qui mérite largement son "Morpion d'or" pour sa faculté à s'accrocher
Alain, belle recrue du club, pour sa constance dans les résultats et le style sur les photos.
Enfin les 2 très jolies secondes places, acquises au terme d'échappées royales. Si Pierre n'a peut-être pas de regret à avoir contre Jérôme Giraud (très fort et un peu plus jeune), je pense que Patrick doit déjà préparer une revanche...

Patrick02 juin 2014, 08:38

Yann, avec Roland, c'est déjà la revanche de la revanche de la revanche (cherche dans les archives...). Mais si je continue avec mes préparations "légères", il n'y aura plus de revanche, à moins de faire une arrivée en descente, ou une arrivée 150m après un virage à 90°, le tout sur un circuit roulant ...

nicolas s03 juin 2014, 08:05

Si arnaque il n'y avait pas eut villard Bonnot disqualifié aurait était . et la 3 ème place en 20/29, pour moi aurait été . Yoda a parler . !

Radu03 juin 2014, 14:02

@Nicolas : as-tu lu l'avertissement qui se trouve juste en dessous de la boîte "commentaire" ? Je l'ai recopié pour toi ici:

tout commentaire portant atteinte à une personne, une association ou une fédération sera effacé

Samuel03 juin 2014, 14:55

Encore une belle course des TVS et 2 belles 2ème places. Dommage pour Patrick ! Quant à Pierre, rien à dire tu étais au rdv mais avec plus fort que toi.
Bon Radu, j'ai rien compris ton récit ... t'as fait quoi exactement ?

Pierre03 juin 2014, 15:04

C'est bien de le rappeler en effet Radu, sachant qu'il faut aussi que l'on s'applique cet avertissement strictement, nous adhérents TVS. Si on veut parler plus librement d'un point, nous avons la liste interne.

Radu03 juin 2014, 16:26

@Samuel : si, si, tout cela est clair, mais je ne sais pas dire si Raymond a réellement lavé mes lunettes dans le Méaudret, ou si cela fait partie de mes hallucinations. Je lui demanderai la prochaine fois que je le vois sur une course, sauf s'il lit mon compte-rendu entre temps. Je l'ai revu au départ de la course des 50-59 et je l'ai remercié, mais je ne lui ai pas parlé de mes lunettes... Le mystère reste entier !

Franck C03 juin 2014, 19:26

Bravo à tous pour vos courses et un petit plus pour Radu, son récit va au delà de la compétition, finalement est ce pas cela le plus sympa quand tout se termine bien ..... Je sais j'ai un peu passé l'age à me prendre la tête avec la compet du coup à chaque fois que je monte sur mon vélo c'est pour le plaisir avant tout et finalement en lisant ton récit Radu, je suis certain de ne pas changer!!! Promis la prochaine fois j'attaque au départ.....

Radu04 juin 2014, 12:24

@Franck C : oui tu as raison, il faut attacquer dès le départ, tout en s'adaptant au profil de la course. Dans ce cas il fallait attaquer au au pied de la bosse, j'ai chuté un peu avant...

Lionel C04 juin 2014, 19:28

Bonjour Pierre.
Après un arrêt d'une semaine (pépin de genou),j'ai repris mon vélo à st anne sur G,et c'est le 1ère fois que je rencontrais des coureurs de l'isère chez eux..après 7tr en tête j'ai logiquement laché..mais 3 coureurs m'avais impressionné.
Toi,Stéphane et Jérome.
Deux semaine plus tard,le départemental..et je vous retrouvent.
Je lance l'attaque au 3ème tr,(je crois),et hop dans ma roue Stéphane,Jérome,mais pas de Pierre car 2 autres tvs avaient accroché le bon wagon.
Et c'est avec un Grand plaisir que je me suis retrouvé avec vous 3 dans cette belle échappée faite à la pédale,à Autrans,il fallait être costaux sur ce circuit.
J'ai vraiment eu les nerfs lorsque tu me faisais des trous dans le 6ème/7ème tr,qu'il fallait que je comble pour revenir sur tes deux "amis",comme tu me l'a dit.
Et j'avais bien remarqué que ton casque se retournait,avant la bosse,pour voir si j'étais encore là..je me suis accroché jusqu'à 20m en haut de la bosse,et la cloche m'aura achevée!!
Je pensais réellement que nous étions dans le dernier tour,et j'avais dans l'espoir de tout donner dans les 30 derniers mètres pour faire une potentielle troisième place,ensuite,après ce petit moment ou je dois bien reconnaitre,que j'ai pris un coup de massue,(je ne comprenais pas pourquoi la course n'était pas terminée)..et bien,vous étiez déjà dans la descente.J'ai vraiment roulé à bloque pour revenir sur vous,jusqu'au virage à droite,au 4ème km,avec vent de droite,pour me résoudre à couper légèrement,et perdre l'espoir de ce podium.
Ta tactique était la bonne et vous avez tous bien méritez votre place sur ce podium.Vous étiez plus fort que moi.
Pour info,j'habite dans l'isère même si mon club est du rhone..j'aurai peut être dû te le dire avant...lol
Bravo pour cette belle deuxième place.
Lionel C

Pierre04 juin 2014, 21:02

Lionel, oui, tu as bien compris que je voulais te lâcher mais c'est le jeu, car il fallait que je protège Stéphane et Jérome avant tout. Moi aussi, j'ai cru que c'était le dernier tour et même pensé à te céder la 3ème place après t'avoir laissé comblé le trou auparavant, tu n'étais pas content, mais encore une fois désolé c'est le jeu de la course :-)

Lionel C04 juin 2014, 21:46

Merci pour ton retour.
Vous méritiez plus que moi le podium,car avec mes attaques en début de course,je commençais à être bien cramé.
Je suis très content d'avoir roulé avec vous.
Stéphane et toi vous êtes vraiment des mecs bien,et j'aurai plaisir à vous revoir sur des courses cyclistes.

Jerome G05 juin 2014, 22:11

Oui, encore une belle course cette saison. J'ai beaucoup de plaisir cette année à courir en UFOLEP car je trouve le niveau relevé et de belles échappées se produisent. Dommage cependant qu'il y ait eut si peu de participants à ce championnat régional.
Pierre, tu as fait une belle course et tes relais étaient bien appuyés. Tu as participé largement à la réussite de notre échappée.
Moi, j'ai réussi à gérer correctement mon effort pour monter assez vite la bosse à l'arrivée mais il ne faut pas croire que c'était facile.
C'était peut-être ma dernière course en ligne cette année :-(
Alors chers coureurs de TVS, à bientôt sur les grimpées ;-)

loic06 juin 2014, 10:06

Vous avez eu le mérite d'animer la course,en ce qui concerne l'affluence des coureurs je suis d'accord avec toi,c'est un peu décevant,tu peux encore te faire plaisir dimanche sur le triptyque,qui devrait etre très animé dans toutes les catégories.

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 8902  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Dont certaines récupérées sur les sites de VCFVB et du SCALE)
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo9
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo10
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo11
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo12
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo13
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo14
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo15
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo16
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo18
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo19
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo20
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo21
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo22
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo23
Photo24


Photo25
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo26

www.isere.fr


Photo27
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 01/06/14 par Franck P, mise à jour le 06/06/2014 10:06 par loic