Critérium de Laval

Par Franck P
Le 18/05/2014

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Course en ligne organisée par le VC Froges Villard-Bonnot sur un circuit vallonné de 2,6 km (finalement 60 mètres de dénivelé par tour...).

TVS représenté par 5 coureurs :

  • Pierre et Patrick en 1ère catégorie
  • Franck P en 2ème catégorie
  • Alain en 3ème catégorie
  • Gianni en 4ème catégorie

Tous les classements

Photo1

Course des 1ère catégorie :

En résumé :

Une trentaine de concurrents en lice dont une majorité de coureurs FFC. Malgré quelques tentatives, ni Pierre ni Patrick n’attrapent la bonne échappée dans laquelle figure tous les costauds attendus : Jérome Giraud (VCFVB), Stéphane Jouffroy (Bourgoin) ou encore Joris Ronflet (le Fontanil) dont on savait qu'il avait un gros moteur mais dont on ignorait le comportement en course. A l'arrivée, Giraud l'emporte devant Ronflet. Pierre et Patrick se classent 7 et 10.



Les commentaires de Pierre :

Sur le circuit le plus difficile du challenge UFOLEP mais pas le moins sympathique, Patrick et moi avons tenté à tour de rôle de partir dans des échappées de 2 ou 3 coureurs, mais rien à faire. Rapidement un noyau dur d'une quinzaine de coureurs forts a constitué le peloton principal et après 2 premiers tours très rapides où j'ai souffert en queue de peloton pour rattraper les bonnes roues, l'allure a ralenti et plusieurs (dont TVS) ont essayé de s'éclipser. Ce peloton s'est scindé en 2 après la mi course suite à la forte accélération dans le faux plat du futur vainqueur Jérome, accélération en deux fois, je crois, la deuxième je n'ai pu suivre, cela a fait boum dans les cuisses, le temps que les niveaux reviennent à la normale, je reprends ma place dans un groupe de 5-6 unités dont Patrick, nous rejoignons un groupe de 2ème catégorie qui lutte pour la 4ème place, et roulons ensemble un certain temps. Je sors dans l'avant dernier tour, rattrape un coureur de 1ère catégorie égaré, et lui fais le sprint. Lui aussi a les jambes cuites, et s'incline.

Photo2

Pierre a tenté lui aussi de sortir

Les commentaires de Patrick :

L'objectif de cette course pour moi était de forcer un peu en attendant le régional. Sur ce point c'est réussi. Pour le reste, sur ce circuit trop dur pour mes vieilles jambes, je ne pouvais pas espérer grand chose. Ceci dit ce circuit est très sympa, j'aurais bien aimé le faire avec ma forme de 2008, c'est à dire 25w de plus en cp60, 40w de plus en cp5, et 3kg en moins... C'est pas facile de vieillir avec un wattmètre, les baisses de performances sont chiffrées et sans appel...
Le départ rapide me permet de voir que comme prévu j'ai les jambes qui vont bien, c'est dire que j'ai récupéré d'un début de saison avec des randos à pied la veilles des courses puis du stage de Pâques. Mais comme prévu aussi je vois qu'il va me manquer des watt pour passer confortablement la bosse. C'est donc sur le fil du rasoir et avec l'aide de la descente et des virages que je fais de mon mieux. Après une montée faite devant ou d'ailleurs on double le peloton des 2 avec Franck, je me relâche un peu dans la descente et hop, après une relance après le pont un peu forte je saute dans la bosse, alors que l'on doit en être qu'au premier tiers de la course. Après une poursuite raisonnable, je rentre dans la bosse suivante, montée par le paquet à un rythme plus gentil. Ensuite la course se calme un peu, mais avec le peu d'espoir d'être devant pour la fin de la course, je me dis qu'il faut faire ce qui peut se faire au moment où on peut le faire, alors vers la mi-course je fais la descente devant et je relance bien en sortie de virage pour monter au max soutenable permettant une poursuite de l'effort, car le but est de tenir un moment devant. Ca marche comme prévu et je tiendrai 2 ou 3 tours devant, je n'en espérais pas tant en fait. Ensuite le rythme du paquet reste acceptable, sauf lorsque Jérome montre son nez devant. Là tout le monde embraye et ça va mal. Vers les 2/3 de la course, alors que j'ai fait la descente devant et attaqué tranquillement la bosse en tête à ma main, c'est à dire doucement, tout le monde me double à une vitesse qui me laisse sans réaction. Je vois Pierre qui suit, puis qui se relève d'un coup... On formera alors un petit groupe qui ralliera l'arrivée en compagnie du paquet de 2 avec Franck et Gérard re-rattrapé le tout suivant le décrochage. Voila, encore quelques tours difficiles et c'est l'arrivée. Pierre est parti un peu avant, et pour ma part je trouve encore des forces pour finir avec une dernière montée plus rapide qu'espérée...

Photo3

Après avoir reconnu le circuit, Patrick savait : ce ne serait pas facile !


Course des 2ème catégorie :

En résumé :

Seulement 12 coureurs au départ. Franck est assez rapidement décroché dans la bosse et poursuit avec un groupe de lâchés de 1ère catégorie dans lequel figure aussi Gérard Pic. Ils font toute la course ensemble et finissent respectivement 7 et 8ème.



Les commentaires de Franck P :

Bon, pour ma première course en 2ème catégorie, j’espérais ne pas trop mal figurer même si le profil du parcours ne me laissait que peu d’espoir de faire vraiment un résultat… c’est bien simple, c’était une grande descente un peu technique suivie d’une grande montée puis d’un replat vraiment pas assez long !
Nous ne sommes que 14 au départ, je suis donc au moins assuré de finir dans les 15 premiers, enfin si je finis…
Je teste un peu mes sensations dans le 1er tour et, comme elles ne sont pas mauvaises, je décide de faire monter la bosse un peu fort dans le 2ème tour, histoire de procéder si possible à un premier écrémage. Cela ne marche pas trop mal puisque nous ne sommes plus que 9 au sommet de la bosse mais comme personne ne cherche à prolonger mon effort, que tout le monde reste bien calé dans ma roue, je laisse assez bêtement un peu de jus dans cet effort dont j’aurais mieux fait de m’affranchir.
Je choisis donc de me remettre sagement dans les roues pendant quelques kilomètres.
Rien à signaler dans le 3ème tour mais, dans la descente du 4ème, alors que je me suis lamentablement laissé glisser en dernière position de notre groupe, je vois qu’une cassure s’est formée deux coureurs devant moi dans la descente. Ça embraye fort dans la montée qui suit et je ne parviens pas à boucher le trou. Quel con, mais quel con !
A partir de là, je me retrouve tout seul, je ne parviens pas à rentrer mais, un tour plus tard, j’aperçois un groupe de 4 coureurs lâchés de 1ère catégorie, quelques centaines de mètres devant moi. Je chasse pendant 4 ou 5 tours pour revenir sur eux au terme d’un dernier gros effort dans la bosse qui sera quasiment ma montée la plus rapide du jour. Je recolle sur ce groupe au moment où il reprend Gérard Pic qui a pété un peu après moi . Nous sommes en compagnie de 3 coureurs de Voiron et d’Eric Gentile (de Villard-Bonnot) qui mettra la flèche un peu plus tard.
Ce qui suit est un peu décousu, nous nous faisons prendre d’abord un tour par les 1ère catégorie puis par les échappés de la 2ème catégorie, dans le même temps, nous prenons aussi un tour à des lâchés de 1ère et 2ème caté, bref, c’est un vrai bordel.
Finalement, peu avant la fin de course, nous nous faisons reprendre un deuxième tour par le peloton des 1ère caté où se trouvent encore Pierre et Patrick et, comme ils roulent à cet instant à une vitesse de croisière assez proche de la notre, nous nous collons dans leurs roues. Cela me permet d’admirer le travail de Patrick qui s’amuse comme un cadet dans la descente, prenant généralement quelques dizaines de mètres sur ses adversaires, avant de laisser gentiment rattraper dans la bosse qui suit.
Les premières caté en finissent, alors Gérard et moi nous retrouvons tous les deux pour boucler les deux derniers tours de circuit.
Dans la dernière ligne droite, je n’ose pas trop lui disputer le sprint après une aussi belle collaboration. Je me dresse quand même sur les pédales pour jauger sa réaction… sprint ou pas ? On dirait que non, alors je m’apprête à me rasseoir, mais c’est alors que je le vois se mettre en danseuse… je redémarre et je le devance sur la ligne. Je fais 7, et Gérard 8 (mais si je le soupçonne de m’avoir laissé « gagner »).
Bon, tout ça n’est une fois de plus pas très brillant. Cette année, je n’y arrive pas. J’attends avec impatience une course pour rouleurs qui ne vient pas. Cette saison, toutes les courses Ufolep Isère sont dures et celle-là l’était aussi. 60 mètres de dénivelé au tour, 1334 mètres au final, ça fait pas rigoler les gars comme moi. Mais ce circuit était superbe, tout à fait sécurisant et sécurisé et dans un panorama sublime, à 800 mètres d’altitude, ce qui était un vrai plaisir.
Bravo d’ailleurs au club organisateur qui, en plus de nous offrir une belle course, a trusté toutes les victoires dans toutes les catégories. Ils ont des costauds, à Villard-Bonnot !

Photo4

Après avoir fait une première sélection en début de course, Franck s'est vu un peu trop beau !

Course des 3ème catégorie :

En résumé :

Un coureur de Villard-Bonnot part seul devant. Derrière, un groupe de 6 coureurs, comptant Alain, est en chasse. Mais l'organisation n'est pas très bonne et l'écart se creuse si bien qu'Alain décide de partir seul en contre en fin de course pour aller chercher une très belle 2ème place.

Une vingtaine de coureurs au départ d'un circuit sélectif.
La sélection justement, s'est effectuée rapidement par l'arrière et, le supputant, je suis volontairement resté relativement bien placé pour ne pas louper la bonne.
Dès le 3 ou 4ème tour, l'échappée est formée. 7 coursiers dont un méritant cadet du SCALE + ma pomme.
A mi-course, un gars du club organisateur s'extirpe de notre groupe. J'estime que, d'une part, c'est trop tôt et, d'autre part, que les coureurs qui composent mon groupe sont encore très (trop) frais, pour faire l'effort et aller avec l'attaquant.
L'erreur, que j'ai commise c'est d'avoir trop attendu pour insister afin d'obtenir l'écart entre le fuyard et nous. Utilement renseigné, je ne lui aurais pas laissé prendre 2' en prenant judicieusement quelques bons relais afin de le maintenir à 1'. Hélas, je n'ai connu son avance qu'à quelques tours, non sans avoir demandé au podium de nous informer, mais il est de bon aloi (sic) de ne pas répondre lorsque se trouve en tête de course un coureur du club organisateur.
Quand j'ai su que le futur vainqueur avait 2', je n'avais plus assez d'énergie pour tenter d'aller le chercher et, bien évidemment, l'écart était trop conséquent. Toutefois sa gagne est très méritée et je m'incline devant plus fort que moi.
Il n'en demeure pas moins que cette épreuve est belle et exigeante. J'ai pour ma part amélioré ma moyenne de plus d'1 km/h...
Vivement l'année prochaine car j'aimerai bien l'accrocher :-)
Merci à Radu pour les photos et aux autres TVS (Gianni, Franck.P, Patrick et Pierre, pour leurs encouragements... avec une mention spéciale pour Pierre qui a pris en photo mon 1er podium avec le maillot de TVS !)

Photo5

Alain, deuxième dans la bonne humeur, comme à chaque fois !

Course des 4ème catégorie :

En résumé :

Une vingtaine de concurrents au départ. Gianni se fait décrocher dans la première partie de course mais poursuit son effort jusqu'au bout.

Les commentaires de Gianni :

Avant le départ l’organisation nous dit que la moitié du premier tour est neutralisé jusqu’à l’entame du long faux plat montant.
Les femmes partent devant mais certains hommes les doublent de suite. Dans le faux-plat descendant ça commence à envoyer ce qui fait que les certaines féminines ont du mal à suivre. On se retrouve bloqués derrière elles ( je sais je n’ai qu’à être devant, c’est Pierre qui me l’a dit) à quelques-uns et ont s’aperçoit que la voiture de course est déjà loin car elle roule, à mon avis, trop vite pour un tout neutralisé. On se fraye un chemin entre les féminines tant bien que mal et on se met déjà dans le dur pour retrouver le groupe de tête alors que la course est toujours neutralisée. C’est d’ailleurs à ce moment-là que j’aurais ma pointe de vitesse de toute la course (60km/h).
On rentre dans la descente vers le pont mais les premiers sont déjà en train de monter la bosse. Quand la voiture nous « lâche » on est déjà à plusieurs dizaines de mètres des premiers en ayant déjà fait un effort. Les plus forts partent et derrière ça s’égraine dès le premier faux-plat.
Je fais le premier tour complet avec Thierry (WELDOM) mais il est dans le dur. Je rattrape à mi-course un coureur de PONTCHARRA et fini à un tour des deux premiers et du peloton.
C’est déjà mieux que l’année dernière car j’ai toujours eu du monde devant moi. L’année dernière j’ai fini à deux tours en ayant tout fait tout seul. J’ai même pu prendre la roue des deux premiers quand ils m’ont passé dans le faux plat avant qu’ils n’accélèrent un peu avant la ligne d’arrivée.
Je remercie l’épouse du président de Villard-Bonnot qui, vu que j’étais venu tout seul, m’a encouragé. Ca fait toujours du bien.)


Franck P18 mai 2014, 23:33

Et merci à Radu pour être venu prendre des photos et soutenir ses équipiers, c'était chouette !

Pierre19 mai 2014, 08:13

Oui merci Radu, peut être ce circuit était il adapté à tes points forts?

Gianni19 mai 2014, 09:02

A Franck P. FROGES Fait le doublé en 04éme aussi.

Radu19 mai 2014, 09:16

J'ai senti une certaine frustration à être sur le bord de la route, mais le spectacle des TVS qui ne lâchent rien, même (et surtout) lorsqu'ils sont en difficulté, m'a bien fait plaisir. Le circuit de Laval, comme celui de Pressins, est un circuit de baroudeurs. Une bonne préparation pour Autrans.

Radu19 mai 2014, 09:23

Oui, VCFVB nous a fait une belle démonstration, tout en assurant une parfaite organisation. J'ai été très impressionné par le vainqueur de la 3e catégorie (photo #5), avec un gabarit de rouleur, pas forcément avantagé sur ce type de circuit.

Radu19 mai 2014, 15:38

Alain, ce podium est tout simplement une incitation à mieux faire l'année prochaine ! Tu t'es bien battu et tu as bien géré pour t'assurer la deuxième place.

Gianni19 mai 2014, 19:08

qqu'un sait où on peut trouver le classement ?
Merci

Patrick20 mai 2014, 21:08

Les classements viennent juste d'arriver, voir en tête d'article

Franck C21 mai 2014, 06:19

Bravo à tous et mention spéciale à Alain pour cette belle 2ème place.
Qui va au challenge du Vercors Dimanche ?

Radu21 mai 2014, 09:06

J'ai déjà fait le Challenge du Vercors trois fois (parcours long). Ce samedi je vais faire le CLM de la Chapelle Blanche, c'est plus court !

Franck C21 mai 2014, 10:21

Dommage, et donc bon chrono à toi. Y a t'il des TVS sur cette cyclo.

Alain21 mai 2014, 11:30

Merci à Radu et Franck pour leurs commentaires. Non je ne suis pas candidat pour le challenge du Vercors et te souhaite une belle partie de manivelles. (je me tâte pour la Chapelle Blanche également...)
A+

benoit21 mai 2014, 20:51

Bravo les TVS et toutes mes félicitations à Alain pour cette belle 2eme place en costaud. Dommage d'avoir laissé filer le vainqueur...
Quant au Challenge du Vercors, je vais m'inscrire.

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 1714  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo7
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo8
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo9
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo10
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo11
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo12
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo13
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo14
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo16
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo17
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo18
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo19
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo20
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo21
Photo22


Photo23
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo24

www.isere.fr


Photo25
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 18/05/14 par Franck P, mise à jour le 23/05/2014 18:01 par Franck P