Grand Prix de Laval

Par Vincent
Le 17/05/2015

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Course en ligne organisée par le VC Froges Villard-Bonnot sur un circuit vallonné de 2,6 km à Laval, dans le massif de Belledonne.
1er départ à 10h pour la 4e catégorie.

TVS représenté par 3 coureurs :

  • Vincent et Benoit en 3ème caté
  • Gianni en 4ème caté

Et Antoine sous l'égide de l'UCV chez les Cadets.


Course des 4ème catégorie

En résumé

Dès le premier tour, le peloton explose littéralement. 5-6 hommes se dégagent de ce chantier pour se disputer la victoire. Antoine s'accroche à ce groupe et lâche à quelques tours de l'arrivée. Gianni est rapidement seul et fait sa course jusqu'au bout sans rien lâcher.

Les commentaires de Gianni :

Eh bien Laval reste Laval avec son long plus que faux plat succédant à une bosse, et tout ça en moins de trois kilomètres.
Premier tour et ça casse de partout. Comme j'avais pris du retard dans la partie technique je remonte plus de la moitié des concurrents et essaie de reprendre le groupe de tête où se trouve Antoine.
Je n'arrive pas à faire la jonction d'un rien et d'un seul coup "panne de jambes".
Dans les deux tours suivants, plusieurs coureurs me reprennent. Je ne peux même pas prendre leurs roues.
A mi-course je reprends Loic Angot et je me dis qu'on va finir ensemble. Je me relève un peu et je sens que ça va mieux. Je fais deux tours avec Loic mais il est cuit et me dit d'y aller. Je finis à mon rythme et reprends deux ou trois coureurs que je n'avais pas pu accrocher quand ils m'ont rattrapé en début de course. Je suis presque déçu que la course se termine... Je finis à deux tours du premier et un tour du restant de peloton.
Je ne m'explique pas ce "trou" de trois ou quatre tours ?? Peut-être alimentaire vu qu'on a démarré de bonne heure (céréales mangées trop tard ?). Manque d'échauffement ??
Je savais qu'il y avait quelque chose d'anormal car je n'arrivais pas à suivre des coureurs moins bien que moi cette année.
C'est difficile la vie de coureur...

Photo1

Gianni, rapidement dans le dur


Course des 3ème catégorie

En résumé

Après 5 tours assez secoués l’écrémage est fait : 10 hommes sont en tête. Rapidement un échappé part seul et finit en costaud, laissant les miettes au peloton. Benoit saute après 3 tours, Vincent après 5 et fait la course en chasse-patates pendant une dizaine de tours.



Les commentaires de Benoit :

(A venir)

Photo2

Benoît, avec un duo de Fontanilois



Les commentaires de Vincent (10ème)

Cette course avait pour réputation d’être belle, d’être dure… elle l’est (pour les deux postulats). C’est avec pas mal de repos (plus que pour Lalley), un échauffement soigné mais pas encore assez à mon goût et surtout une reco du circuit correcte que je m'aligne en compagnie de Benoît à midi sur le départ.
Passé le demi tour derrière la voiture avec un gros freinage d’urgence avec dérapage roue arrière et montée d’adrénaline (une bagnole arrivait en face…) pour tout le peloton, les fauves sont lâchés dans la bosse du jour… une bosse comme je les aime bien : assez longue pour que je m’exprime.
Franchement, je suis pas hyper à l’aise avec le paquet ce jour… et le freinage de bourrin précédemment évoqué n’est pas pour me mettre en confiance (pourtant personne n’est tombé). Bref tout ça pour dire que, comme d’hab, en descente je recule tranquillement. Le coup de cul passe impec à l’arrachée et je comprends très rapidement que c’est sur la seconde partie de la bosse qu’il va falloir être présent. Sans grosses cacahuètes, le rythme est assez soutenu sur les premiers mètres et comme je passe mon temps à essayer de me replacer, le moteur fait des à-coups et je ne grimpe pas au train… résultats quand ça replate, je suis bien cuit.
Trois quatre tours à ce régime… et au 5ème le gars devant moi coince grave dans le début de la bosse… le même gars qu’à Lalley. Le temps de le contourner et hop 5 mètres de trou… Ca visse un peu à ce moment et pouf!! Y’a plus de Vincent.

La rage, d’autant que je passerai 5 tours avec le peloton en vue à 50-100m devant moi. J’essayerai tout : me reposer dans la descente pour envoyer plus gros dans la montée, monter à mon train pour envoyer dans la descente… Rien n’y fait, je perds du terrain et de l’énergie à chaque tour, la faute à aucun repos dans les parties roulantes. Je vois bien que sur la bosse je suis au bon rythme… c’est après que ça chie.

Alors, je décide de faire du chrono et de ne rien lâcher bien que Gianni me dise que Benoit est derrière. Je me dis que si devant ça secoue le prunier, il va bien y avoir un ou deux pruneaux qui vont tomber et ça fera toujours une place ou deux de grattées.

Sauf que devant, un costaud est sorti et que ça se résigne super vite à le laisser tranquille et au bout de 15 tours, je me fais passer par l'échappé ; je ne m’accroche pas, mais je sens bien que je pourrai suivre son train un moment. 2 tours plus loin c’est le peloton (9 bonhommes) qui me passe et encore 2 tours plus loin, je vois revenir Benoit et Stéphane du Fontanil en compagnie d’un gars de Gières, je me relève. On en reprend un autre qui reste avec nous.

Là il ne reste plus grand chose à espérer, donc je décide de faire la cou-course avec ces 4 là histoire de rigoler un peu. Rapidement, je comprends que dans la bosse je suis le plus fort (le gars de gière me dira : “toi t’es un mec de fin de course…”), mais j’ai plus envie de rouler tout seul alors on se relaie un peu, notamment avec Stéphane ; Benoit saute. Sur le dernier tour, j’envoie un peu dans la bosse, Stéphane s’accroche, je visse ce que je peux, ça décroche et je finis pour la 10ème place.

Allez…! c’est toujours pas bien plus brillant qu’à Lalley question expérience de course en groupe, mais je me suis fait plaisir ce coup-ci : le circuit est vraiment à mon goût, le paysage sympa et bucolique, j’ai fait des watts, une petite coursounette, me donnant un peu l’illusion d’avoir gagné un peu… et le sentiment qu’il ne manque pas grand chose pour suivre, voir sortir et faire le cake. Une course à marquer pour l’an prochain !

Photo3

Contraint à chasser derrière le peloton, Vincent n'a rien lâché

Patrick18 mai 2015, 22:08

Bravo Vincent pour la mise en place de cette page Article.
Et bravo aux coureurs, supporters et photographes de TVS !
Elle est dure cette course, presque autant que celle de Lalley. Le seul avantage c'est la descente et les virages, à condition d'aimer...

Pierre18 mai 2015, 22:24

Les résultats:
http://www.vcfvb.net78.net/WP/wp-content/uploads/2015/05/Classement_Laval_2015.pdf

Gianni, Benoit, Vincent, Antoine c'est bien !

Franck P18 mai 2015, 22:33

Bon, encore une course difficile pour tous les TVS. Pour Benoît, c'était pas évident en n'ayant pas encore couru en 2015. Pour Gianni, plus d'aisance dans les virages de la descente aurait sûrement évité bien des déboires.
Quant à Vincent, ça va finir par le faire une fois que tu auras pris confiance au sein d'un peloton. Bravo de n'avoir rien lâché, et merci de prendre la peine de créer des articles et de les agrémenter de belles photos. J'apprécie !

VincentP18 mai 2015, 22:57

Ben il n'y a pas de soucis, faut juste que j'intègre bien le code wiki et je donnerai la main sans problème pour les courses ou je suis là.
Pour les photos, chaud-chaud avec des focales fixes, mais je compense le manque de souplesse du matériel par une grande expérience avec. Mais définitivement Patrick... ton Nikon était plus confortable pour ce genre de shoots... Surtout l'AF. Je m'amuses bien à faire les photos sinon. Mais plus de batteries, j'ai complètement zapé les 1 et 2 l'aprem...

Patrick18 mai 2015, 23:02

En tout cas tu as été efficace avec mon Nikon (et mes réglages). Quand le prête les photos sont souvent floues...

Antoine19 mai 2015, 17:32

Belle course avec les GS pour une première en ufolep.
Dès le premier tour je suis un premier groupe qui après 1 tour se retrouve en échappé. Un cadet Loic Gentile (Grenoble-Eybens) attaque et par avec un autre. Je ne suis pas pour me préserver et je reste donc dans le groupe.
5 tours plus tard un second cadet Celyan Glenaz (SCALE) revient sur notre groupe. Je n'aurai jamais cru qu'il rentrerai.
Le tour suivant je craque et me fait décramponner du groupe.
Un GS me rattrape et me propose de le suivre dans sa roue; je n'ai pas hésité.
C'est le dernier tour et la fatigue se fait ressentir.
3ème sur 3. Un peu déçu mais au moins une place sur le podium.
Si on m'avait dit que mon premier podium serai en Ufolep........

 Belle course de la part des Tronchois. On se retrouve sur une prochaine course avec j'espère une victoire!!!! 

Radu21 mai 2015, 15:20

Antoine, bravo pour ton compte rendu, tu maitrise à merveille le jargon cycliste. Et tu t'es bien battu ! Comme tu as pu le constater, les GS sont tous des costauds ! Je regrette de ne pas avoir pu faire la course avec vous... Il y aura d'autres occasions.

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 7325  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo5
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo6
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo7
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo8
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo9
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo10
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo11
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo12
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo14
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo15
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo16
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo17
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo18
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo19
Photo20


Photo21
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo22

www.isere.fr


Photo23
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 18/05/15 par VincentP, mise à jour le 21/05/2015 15:20 par Radu