Course de Cras

Par Vincent P
Le 05/05/2017

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

Voir les résultats : http://fontanilcyclisme.fr/index.php/actualite/14-resume-de-course/180-classement-cras-2017

TVS représenté par :

  • Pierre
  • Radu
  • Vincent
  • Damien

La traditionnelle course de Cras du 1er Mai aura eu lieu sous de meilleures auspices cette année que l'opus 2016. C'est un "presque-soleil" et "une presque pas averse de grèle" qui auront accueilli les 4 courageux TVS venus affronter le circuit "pas difficile, mais quand même très usant" mis à disposition par la Fontanil.


Les commentaires de Vincent

Trois années que je cours désormais et je n'ai toujours pas mis les roues sur cette classique du 1er Mai. Il faut dire que la météo n'a pas toujours été au beau fixe, malgré une date théoriquement printanière. Il y a 2 ans, vigilance orange pluie et l'année dernière une limite pluie/neige à peine 200m plus haut. Bref, c'est pas cette année encore que ce sera mirifique, mais on aura au moins échappé plus ou moins à la pluie.

Hors donc, après 2 jours de barbecues et de picole en tout genre (réunions "régime weight-watchers belle-famille du sud-ouest"…) nous voilà parti pour 30 tours d'un circuit sélectif sans plus, mais qui finit quand même par fatiguer sérieusement. Si l'ingurgitation massive de produits carnés et l'acharnement à éponger les excédents viticoles des 15 dernières années durant les 2 jours précédents me faisait craindre le pire, je me retrouve finalement avec des jambes pas si moisies que ça. Je sens que ça brule très vite, mais le cardio est bon, on va donc pouvoir jouer.

Après un premier tour en retenue passé à jouer un peu des coudes pour rester devant (nan on va pas faire 10x la même conneries non plus…), je me prends à virer en tête en bas de la bosse et à tester un peu les jambes à la Chaléat. L'ennui, c'est que la machine s'emballe (à la Chaléat), que je creuse 5m et que ça bug un peu dans le cervelet : j'embraye en haut de la bosse en me disant que 2-3 vont se faire la peau et venir me chercher et que si c'est un des 2 grosses équipes présentes, ce sera la bonne. J'insiste, j'insiste et finalement, je me retrouve avec encore 10m en bas de la bosse. Mais bon, évidement, je cale et tout le peloton revient. Je prends le train en marche.

S'en suivra une course d'usure ou finalement personne n'arrivera à faire suffisamment mal pour créer la cassure. Ca restera désespérément groupé. J'essayerai 1x, 2x,3x 10x, partout : dans la fin de la bosse, à la relance, après l'épingle, dans la descente… A chaque fois, je sens que le travail sur l'aero est payant, le peloton peinant à rentrer à chaque fois, surtout sur les parties rapides ; mais à chaque fois je reste seul avec la meute complète aux fesses. Et à l'avant ça se relaye vraiment pas mal. À 3 tours de la fin, l'estomac commence à dire que "finalement ça va bien comme ça" : je frôle le gratin au moment du remplissage.

Au dernier tour, j'en remet une couche, mais je paye cash les efforts précédents et ça coince de tous les côtés. Une fois encore la tête refusera d'aller à la cogne pour la fin.

Bon, en même temps, courant peu sur ce genre de formats, je n'attendais pas de miracles, mais les petites retouches sur les entrainements de ces dernières semaines ont fait en sorte que les sensations soient bien meilleures qu'à Bellefontaine et que je puisse jouer à l'avant toute la course.

La vidéo de la course des 3ème et 4ème catégories


Les commentaires de Pierre


Les commentaires de Damien

Première pour moi à Cras et bien peu de TronchaVélois encore cette année ! On verra la réaction des jambes juste après le stage de Pâques car le déblocage de la veille m à fait peur ! Collage total !
Circuit sympa mais pas facile à gérer je trouve car la bosse revient 35 fois ! Et assez vite à chaque fois, en plus.

Bon c’est parti pour l’échauffement… Ah, il se met à pleuvoir, mince, je rentre à l’abri dans la voiture en attendant une accalmie (je déteste les départs en étant trempé et gelé).
L'accalmie vient vite, je sors et la, paf, re-pluie! Bon je me résigne, le départ se fera mouillé.

Comme d’hab en 1 et 2, ça part vite et la bosse est montée à chaque fois très rapidement à mon goût (merci Pierre, entre autres…) et là, dans la tête il se passe pleins de choses : je me dis que je ne finirai jamais la course à cette allure, que, de toute façon, les jambes sont bof, il caille et la route est trempée, ça sert à rien de s'emmerder la vie.

Je songe donc à bâcher plusieurs fois et puis non, j’adopte la technique « Didier », c’est à dire dernier du peloton à 5 mètres des autres à regarder la course se faire. Putain c est pas mal ! Je gère mieux les relances ainsi.
Deux groupes sont à l’avant avec deux 2eme catégories dedans. Le peloton jouera donc pour la troisième place. Arrive le dernier tour et Julien Marletaz, d’Alpin Wheels, me propose qu’on se fasse le dernier kilomètre à deux. Je lui réponds « pas possible pour moi » ! Il le fera seul et échouera, le malheureux.

Arrive le pied de la bosse, je me place à l’avant du groupe et me fait doubler par un gars du VCB, je prends sa roue mais il est parti de trop loin, il cale au milieu de la bosse et là faut pas réfléchir, il faut poursuivre l’effort violent jusqu'à la ligne sans se retourner. Je le double et, hop, une 3ème place à la clé.
Content de ce résultat inespéré juste après le stage et les jambes pourries. Et dire que je voulais abandonner tout du long. Comme quoi la persévérance paye parfois !

La vidéo de la course des 1ere et 2ème catégories


Les commentaires de Radu

Nous sommes dix "grands sportifs" sur la ligne de départ et les premiers tours révèlent un niveau assez homogène. Je retrouve avec plaisir Jésus, Gilbert et Gérard (UC Rives), Jérôme (SGAC), Régis (Bourgoin), Raymond (UC Pontcharra), Laurent (SCALE), etc. Au 5e tour Gérard (SGAC) attaque mais personne n'arrive à le suivre, cependant cela a comme effet un bon écrémage et on se retrouve à quatre derrière Gérard. J'essaie d'imprimer un bon rythme dans la bosse, mais tout le monde s'accroche. Il ne reste plus qu'à imaginer une stratégie de finish pour espérer être dans les deux premiers et accrocher le podium. Je décide d'attaquer dans le virage après la grande ligne droite, ayant remarqué que dans le petit raidillon qui s'ensuit je fais facilement l'écart. Je me dis également que les autres vont être surpris... Mon plan fonctionne bien car je prend facilement 10-15 mètres mais ce n'est pas suffisant. Comme je veux garder quelques forces pour la fin, je ne poursuis pas vraiment mon effort dans le faux plat descendant et les trois autres me rattrappent après le virage. La suite est simple, je décide de passer sur le petit plateau pour avoir plus de vélocité, erreur fatale ! Les autres se mettent en danseuse et jettent toutes leurs forces dans les 200 derniers mètres... me voilà chocolat !


Damien 05 mai 2017, 21:07

On a des sacrées tronches de mecs qui en chient quand même! En partant le soir j ai récupérer un maillot manche longues tvs qui était resté accroché à côté de la ligne d arrivée. Je ne sais pas à qui elle est. Faites moi signe.

VincentP05 mai 2017, 21:18

A mon avis il est à Pierre.

Franck P05 mai 2017, 22:12

Damien, j'essaye de corriger les problèmes sur la page, je recopierai ton compte-rendu après.

Damien 05 mai 2017, 22:15

Tin suis en panique la,qu est ce qui se passe?

Franck P05 mai 2017, 22:19

Je ne sais pas, ton texte a l'air de foutre en l'air la mise en page. j'essaye de régler le problème. Ne t'inquiète pas, je l'ai sauvegardé (et j'ai aussi corrigé les fautes de frappes). Tu l'as tapé dans quel logiciel, ce texte ?

Franck P05 mai 2017, 22:20

Voilà, c'est corrigé.

Damien 05 mai 2017, 22:46

Ah merci beaucoup!. Tapé sur iPad c est peut être pour ça?

Franck P05 mai 2017, 23:06

Je ne sais pas. Si Patrick a une idée sur la question, je suis preneur. Après que Damien ait copié son texte, la page était devenue ultra large, comme s'il n'y avait pas de retours à la ligne.

Franck C06 mai 2017, 09:52

Bravo les copains. Bon résultats des stagiaires, comme quoi les excès en tout genre ne sont incompatibles avec le vélo.

Patrick06 mai 2017, 16:39

@Franck et Damien : Si une ligne commence par un ou des espaces, alors la mise en page est de type HTML <pre> </pre>, c'est a dire en mode "code", sans mise en page, le texte n'est pas plié, et il est en font de type Courrier monospace (chaque caractère prend le même espace, c'est a dire la même largeur)
Coucou ceci est un test 0123456789

 Coucou ceci est un test 0123456789

Si je continue la ligne précédente qui commence par un espace elle ne sera pas pliée.
Faites des essais...

Patrick06 mai 2017, 16:52

Et bravo aux coursiers !
(cette année je n'arrive pas à me sortir du mode cyclotouriste, je suis très mou, trop tendre pour courir...)

Damien 06 mai 2017, 17:21

Patrick viens à lalley avec Vincent ça te débloquera à coup sur!

Commentaire 
Avertissement : tout commentaire portant atteinte à une personne, une association ou une fédération sera effacé
Auteur    Site web 
Entrez le résultat
de 
1000 + 462 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo2
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo3
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo4
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo5
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo6
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo7
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo8
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo9
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo10
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo11
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo12
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo13
Photo14


Photo15
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo16

www.isere.fr


Photo17
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 05/05/17 par VincentP, mise à jour le 06/05/2017 17:21 par Damien