Grand Prix d'Andrevière 2017

Par VincentP
Le 12/06/2017

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

TVS représenté par :

  • Gianni et Eric en 4ème caté
  • Vincent et Damien pour la 2ème caté
  • Pierre et Didier pour la 1ère caté
  • Jules en cadet


En résumé : Encore une belle délégation TVS pour la seconde journée de ce beau WE Autranais et son Grand Prix d'Andrevière. Circuit désormais classique depuis qu'il a été utilisé pour le départemental. Les résultats seront excellent avec une seconde place pour Pierre qui ne disputera pas le sprint à son meilleur ennemi Laurent Derain, une seconde place pour Jules, chez les cadets, battu au sprint. Une troisième place (sur 5...) à la saveur plutôt amère pour Vincent et aussi et surtout LA VICTOIRE DE ZAZA!!

Ces récompenses seront entachées par la très lourde chute de Damien dans une portion droite à plus de 50km/h avec pour bilan : pas de fracture, mais des brûlures très profondes de partout. Bon rétablissement à lui...


Les commentaires de Vincent

Premirèe vraie course en 2ème catégorie... Et elle se fera en peloton réduit et avec les 1. Bon, on est 16 au départ, ça va rapidement être dur, car peu de roues à raccrocher en cas de coup dur. J'ai prévu d'essayer d'accrocher l'échappée qui se formera immanquablement. Seulement voilà, il y a beaucoup de vent, en rafales et par coté. Du coup, ça frotte pas mal pour rester abrité. Ca passe la ligne blanche toutes les 3 secondes. Au démarrage du retour vers Autrans, Didier pousse la poignée, suivi de 3 autres coureurs, je saute dans les roues avec Fred Borderie dans la mienne. On est 5, y a 20m, on tergiverse 3-4s de trop, ça rentre. Je recule un peu et recommence à marquer les dossards noirs (les 2èmes caté). Deuxième tour, après une première alerte plus tôt, un coureur déchausse (roue arrière mal serrée vu de l'arrière) et manque de se mettre au tas, moi avec : freinage d'urgence, 2cm de boyau arrière laissé sur le plancher... Ouf. Devant, ça se relève pour nous attendre.

5 minutes plus tard, les vagues recommencent sur la partie descendante, je reste prudemment décalé, quitte à ramasser un peu de vent, car je sens bien que ça va pas le faire longtemps sans dommages. Et là, crash de Damien... à plus de 50km/h. Vu la violence du choc, je pile, Didier aussi. Damien est au sol sur la voie de gauche, circulation ouverte et je redoute la fracture du bassin ou du fémur vu l'impact. Il se remet debout, je vois qu'il marche et il me dit de repartir. Je repars, mollement, pensant que c'est lui qui revient derrière. En fait non, c'était un lâché qui me rattrape. On passe plusieurs minutes avec Didier à se retourner pour voir s'il repart. On revient sur Jean-Pierre D'ascoli et Stéphane Moine-Picard qui avaient aussi débrayé.
Didier reste en arrière et je me retrouve avec mes 2 compères qui continuent à rouler assez fort, sans plus aucune motivation à courir. A un moment, Stéphane vient me voir et me dit : " le premier et le 2ème sont juste devant là bas. On va rouler et on va rentrer sur eux et tu vas gagner. Reste derrière si tu veux". Ca suffit à me remettre un peu de baume au coeur et on commence à prendre des relais. Petit à petit, je me sens mieux, je prends mes relais pour rentrer. On reviens à 25s. Aux 3/4 de la course on perd Stéphane. J'essaye de tenir le rythme de Jean-Pierre qui m'encourage... qui m'encourage de plus en plus... à 3 tours de l'arrivée, plus d'essence dans le moteur. Je crois que c'est d'ailleurs la première fois que ça m'arrive en course. Généralement soit je casse le moteur, soit je suis le groupe. Là, j'ai beau essorer la poignée, y'a plus rien ; vidé complet. L'écart grandi de nouveau 30s, 40s... J'ai la gerbe. On fini plus ou moins en roue libre pour une troisième place sans saveur. Merci à Jean-Pierre et Stéphane pour leur coup de main ; j'ai passé un bon moment de course quand même grâce à eux.


Les commentaires de Eric

Grand prix d'Andrevières , pour moi , c'est la dernière course avant les vacances d'été.
Même si l'année dernière , le départemental avait été un vrai calvaire , je sais que ce parcours est taillé pour moi .
Le triptyque , m'avait déjà annoncé une pointe de forme naissante .
Il m'en a pas fallu plus pour me dire le soir même qu' à Andrevieres , ça pouvait le faire .
J'ai mis les 3 semaines précédant la course pour parfaire de façon spécifique ma condition .
J'ai vu ce qu'il me manquait sur les 4 premières courses.
Je m'efforce donc sur toutes mes sorties à travailler ce qui me manque le plus.
De la giclette pour sortir ou pour les sprints , de la PMA, 30 s 1 mn 2 mn.
Et du fractio, pour ces sacrés put .. d'à coups .
Tout ça sans rien trop dire, on sait jamais au pire ça marche pas et l'honneur est sauf, au mieux ça surprendra son monde.
Jeudi avant la course , sortie avec mes copains Boulingos.
C'est bon , je retrouve mes jambes, j'ai de la force , le cardio dépasse les 180 pour la première fois cette année .
Je travaille bien , mais point trop n'en faut, juste ce qu'il faut.
Allez vivement Dimanche .
Dimanche grand beau, je suis remonté comme un coucou, mais assez tranquille, j'ai vu ce qui arrive quand on veut plaire aux femmes sur le bord de la route ...
Pendant l'échauffement, les jambes sont là, le cardio aussi, allez, à la bataille !!
Je retrouve sur la ligne mes copains de course, je scrute vite fait qui est là .
A part 3 coursiers que je ne connais pas et qui se révéleront de sacrés clients, je connais tous les autres .
On va vite savoir .
1er tour tranquille .
Allez c'est parti, ma stratégie est simple, devant pour laisser partir personne, comme d'habitude, mais pas que, je vais tester mon monde .
2ème tour , la bosse de l'arrivée à 95 % histoire de ..
Je sens que derrière ça souffle , ça joue du braquet , c'est bon ça !!
Je relâche, et je me laisse glisser pour savoir avec Gianni ce qui s'est passé derrière, il confirme que ça s'est bien étiré et que ça lui a fait mal .
Ok.
Je réitère des démarrages au gré du parcours alterné avec des bouts à PMA , pour voir.
Je sais au bout de 5 tours , que personne ne me lâchera , et que pour le sprint dans la bosse , je ne vois pas qui peut être plus fort.
il reste 3 tours, j'ai juste à bien gérer devant, participer, mais pas trop en laisser.
Gianni, au 5ème ou 6ème tour, tente de m'aider, mais je ne comprends pas tout de suite sa tactique, mais en fait je suis super concentré sur ma course, je vois bien que personne ne pourra sortir, le niveau est assez équilibré, personne n'est au dessus vraiment pour pouvoir s'échapper de façon définitive .
Pour moi, c'est au sprint que ça va se passer , et à ce moment je ne pense qu'à ça, me placer, tout mettre et à mon avis personne ne reprendra, c'est obligé, c'est comme ça que ça va se passer, et c'est comme ça que ça se passera et pis c'est tout.
Ça tente et re-tente, en vain , on va finir au sprint .
Tout le monde épilogue déjà dans le peloton sur tous les mecs qui ont pas donné un coup de pédale, on citera personne.
On va se faire avoir comme d'habitude qui disaient.
C'est ça les gars, ils n'ont qu' à venir.
Dernier tour, dernier faux plat du retour, 500 m ça accélère ça remonte (ceux qui n'ont pas donné un coup de pédale, tiens donc, ben alors là c'est bizarre) 300 m dernier virage , je prends la roue de Régis, même pas je réfléchis, je me sens le plus fort, je lâche tout, ni je regarde, ni je pense, à bloc !!!!
Le temps s'arrête pendant 30 s en apnée je suis ...
Je ne vois personne à mon niveau, 10 mètres , personne à gauche, personne à droite, c'est bon, je lève les 2 bras comme dans un rêve, j'ai gagné, putain !!!
Je le crois pas, je l'ai fait, je crie de joie, plusieurs fois, c'est trop trop bon !!
Le deuxième s'est accroché jusqu'au bout mais il lui en a manque un peu, moi il m'en restait un poil au cas ou, je pouvais pas perdre c'est tout, c'était mon jour.
Et voilà , l'affaire est faite et bien faite, je suis bien content de moi.
Je l'ai pensé , préparé et bien gagné.
A ce moment je pense à Benoit, j'ai commencé le vélo en me disant que je ferais le BRA avec lui , ce qu'on a fait , et il m'a mis aux courses et je me suis dis ok , mais c'est pour en claquer une , sinon ça sert à rien , et bien voila, ça aussi c'est fait.
Bon allez , il faut vite redescendre sur terre, je sais que demain ça peut très bien être tout autrement .
Il faut encore bosser, la marge de progression est encore grande, c'est cool à 57 balais .
Je prends plaisir à savourer à l'arrivée avec les copains de TVS et notamment Pierre qui me file encore 2 3 tuyaux, que je vais pas oublier.
Et Gianni qui est vraiment un bon mec !!
Je remercie Régis qui est est vraiment très bien avec moi et surtout Jérôme du SGAC qui une fois de plus n'a pas hésité à me filer son bidon d'eau, ce mec aussi est un gars en or.
Et à toi coach, un grand, merci , elle est pour toi celle là, c'est un peu la tienne aussi .
J'ai enfin une pensée à Damien qui est un super membre émérite de TVS, vaillant méritant et il a fallu que ça tombe sur lui cette mauvaise gamelle.
Bien dommage ce WE aurait pu être parfait .


Les commentaires de Gianni

Bonjour à tous.
J'arrive sur cette course avec les jambes un peu dures du chrono de la veille qui, bien que parfaitement raté pour diverses raisons, m'a quand même fait mal aux jambes.
Dès le départ elles me font souffrir. Toute la première descente du premier tour je suis devant et personne ne prend le relais. Bon ben à 30 km/h, on termine l'échauffement.
Dans la partie montante à chaque tour c'est une accélération qui étire le peloton, le casse en deux mais ça revient à chaque fois (et moi le premier) car il n'y a pas une deuxième attaque.
Dans la descente ça roule à gauche de la chaussée, je ne sais pas pourquoi???
A deux ou trois tours de l'arrivée j'ai pas les bonnes jambes. Je me dis que je vais essayer de flinguer un coup pour que Zaza, qui est fort et ça se voit, en remette un coup et finisse avec les trois ou quatre plus costauds. Ben ouais il parait qu'il ne sait pas sprinter. Il parait...
Je le lui explique, il me dit "vas-y" mais en fait on ne s'est pas compris et je prends dix-quinze mètres d'avance... mais tout seul.
Ça me fait mal donc je me relève.
Deux tours plus tard je retourne voir Zaza et je réitère mes propos.
Ce coup-là, il comprend. Je pars, il me suit mais décollé. Encore un coup pour rien mais c'est fini pour moi et je fais le dernier tour en roue-libre à la limite des crampes.
Bon ben voilà. J'ai essayé d'aider mon pote, maladroitement sans doute ! Ça ne s'invente pas.
En restant dans les roues j'aurais fait entre la 5e et la 7e place, je pense. C'est pas grave. On verra la prochaine fois.

Zaza Eric 12 juin 2017, 09:52

Beau WE pour Toi mon Coach adoré , sacré niveau cette saison !!
Reste à en claquer une !!

Radu12 juin 2017, 10:06

Damien, j'espère que tu vas vite te remettre des tes blessures et que tu reviendras encore plus fort.

Sinon, que dire, ne serait-ce que les TVS ne se déplacent pas pour jouer les figurants.

Je suis très heureux pour Eric, il avait vraiment envie d'une victoire, voilà c'est fait !

Serge12 juin 2017, 10:29

Bravo à tous pour les courses des TVS de ce WE à Autrans, Félicitations pour ta belle victoire Zaza, et à Pierre qui est au top avec les résultats de ce WE.
Damien, bon courage pour soigner tes dermabrasions et prompt rétablissement.

VincentP12 juin 2017, 11:56

Mdr, ZAZA CHAMPION DU MONDE (de l'ufolep4) !!!!
Bon, je suis vraiment bien content pour toi, depuis le temps que t'en rêvais. Surtout que t'es un vrai acharné, et ça c'est bon. Ca va être un tournant tu verras ; la confiance est là à présent.

Eddy12 juin 2017, 13:48

Bon courage à toi Damien !
Et bravo à tous pour les beaux résultats du WE

Franck C12 juin 2017, 14:59

Bravo à tous et particulièrement à Eric qui la méritait depuis le temps qu'il tourne autour, courage à notre garagiste malchanceux et pourtant sacrément adroit sur un vélo et bravo à mon Juju qui vient prendre une belle 2 eme place en cadet battu sur le fil après avoir fait une course quasiment parfaite au milieu du peloton des 3 eme catégories à près de 37km/h

Franck P12 juin 2017, 15:02

Bravo Zaza ! Tu ne peux pas savoir à quel point ta victoire me rempl de joie. Et puis quel récit extra ! Tu as même réussi à m'émouvoir, mon salaud !
Je savais bien que tu étais parmi les plus costauds de ta catégorie et c'était rageant de voir que tu te faisais avoir comme un bleu sur des courses précédentes.
C'est cool aussi de voir Pierre à nouveau au top. Pourquoi n'a-t-il pas disputé le sprint à Laurent ? Au fait, Pierre, tu ne nous fais plus de compte-rendu de course ?
Bravo aussi à Vincent, déjà au niveau en 2ème caté (ça m'étonne pas) et qui est le dernier à faire vivre le Wiki en créant encore des articles (les autres ont le droit aussi, hein !).
Quant à Damien, ça fait chier. La chute fait partie du vélo mais j'ai cru comprendre qu'il avait été un peu aidé à tomber, sur ce coup... Encore heureux que ça ne se termine pas avec une fracture. Courage pour panser les plaies.

Franck P12 juin 2017, 15:06

Effectivement, manquait Jules dans le CR. Bravo également. En l'absence du père, le fils fait des étincelles !

VincentP12 juin 2017, 15:33

Oui mea culpa et mes excuses à Jules. J'essaye de n'oublier personne lorsque je créé les CR, mais je n'ai pas de tête alors...
Ca ne me dérange pas de créer les articles pour les course ou j'étais dans la mesure ou je sais ce qu'il s'y est passé pour le résumé.
Le site vivant est ce qui m'avait décidé d'ailleurs à venir chez TVS.

Oui, de ce que j'ai vu en début de course avant de m'arrêter, j'avais le moteur pour suivre le groupe. Certainement pas les 2 avions qui se partagent le podium en 1ère caté, mais pour le reste, j'étais pas à l'agoni dès les premiers tours et était même prêt à l'offensive en début de course.

Après, il va sans doute manquer l'habitude de la distance. J'étais cuit à 60km et surtout j'avais pas anticipé et n'avait qu'un seul bidon. Heureusement, Ana était sur le bord de la route pour ravitailler ;-)

steph12 juin 2017, 17:49FC

bravo les gars, félicitationsssssss

Zaza Eric 12 juin 2017, 21:33

T'inquiètes Gianni un jour on fera 1 et 2.

Marcel HAREL12 juin 2017, 21:53marcel.harel@aliceadsl.fr

BONJOUR ou trouver le clasement de la course ???

Damien 12 juin 2017, 22:53

Grand bravo à Éric. Ta victoire nous rend vraiment heureux tellement tu la voulais. Pour ma part j avais un peu coché cette course sans trop le dire, le destin en a décidé autrement... Je remercie sincèrement tous les Copains présents la bas qui étaient vraiment inquiets qui en presque sacrifiés leur course, c est vrai que j étai pas beau à voir. Ca me touche beaucoup, je vous garantis que la solidarité n est pas la même ailleurs! Je pense vraiment que c est la force de notre Club. Aujourd'hui je déguste pas mal avec des sacrées brûlures et douleurs un peu partout. Je me remettrai au plus vite. j ai déjà l envie de rouler et être en forme pour septembre. Merci encore à tous!

VincentP13 juin 2017, 09:12

Moi j'appelle pas franchement ça de la solidarité, mais du bon sens. Entre une course à bouquet de fleur pour ne pas dire "à saucissons" (rien de péjoratif hein, nos course ne sont pas plus haute sur mon échelle de valeur) et un mec par terre qui vient de se viander à 50km/h, moi je réfléchi pas beaucoup... je m'arrête. Je dirai même que si c'était un gars d'un autre club, c'est pareil. On est pas professionnels et on espère tous rentrer en bonne santé le soir à la maison. Si encore la chute se passe devant un signaleur... mais là je ne me vois pas rouler avec en tête d'avoir laissé un mec en miettes au milieu d'une départementale avec personne à 1km...

Et honnêtement, je pense que les gens sont nombreux en Ufolep à faire pareil. Quand Arnaud du Fontanil a déchaussé devant moi 5min plus tôt, ca s'est relevé devant pour nous laisser le temps de rentrer. Pour toi, en discutant à l'arrivée, beaucoup de ceux qui étaient devant n'ont rien vu, rien entendu. A la vitesse ou on roulait c'est pas étonnant. Sinon, je pense que ça aurai temporisé.

Je perds pas de vu que tu me dois toujours uns sortie mathesine cet été ;-) ... Remets toi bien.

ZAZA ERIC13 juin 2017, 09:25

Ben moi je me serais arrêté aussi , c'est sur , mais plus pour le finir , on a pas le droit de laisser souffrir les gens comme ça , on est pas des bêtes !
Damien on t'aime !!

Vincentp 13 juin 2017, 10:03

J'avais pas de fusil et je tue pas à main nue... C'est trop barbare. Sinon zaza jamais t'arrêtes de raconter des conneries ? :-)

nico halgrain13 juin 2017, 16:22

Vincent c'était David Soulière qui a bien rattrapé le coup ! Damien j'espère que mon infirmière perso c'est bien occupé de toi sur la course ,bon rétablissement et à très vite sur le vélo avec des mecs qui roulent droit !

Damien 13 juin 2017, 18:07

Si si je vous assure j ai déjà eu la même situation en course et je me suis demerde seul et en plus j avai un poignet.cassé. Bref moi aussi je vous aime et puis cest tout!

Damien 13 juin 2017, 18:13

Nico halgrain oui ton infirmière c est très bien occupée de moi! Tu la remercieras encore. L infirmière bescond à pris le relai le soir. Merci aussi!

Nathalie14 juin 2017, 14:04

Quel regret de n'avoir pu assister à la belle course de Gianni et la magnifique victoire d'Eric. Les gars, prévenez-moi la prochaine fois !!!!

Sebastien Genevey16 juin 2017, 19:36

Bravo Eric belle victoire et bravo au TVS. Courage à Damien pour sa chute.

Patrick17 juin 2017, 21:49

Avec une semaine de retard (je suis pas dans le coup cette année...), bravo à tous, ça me fait plaisir de vous voir dans le coup. Mention spéciale à Zaza, même si ça fait longtemps qu'on sait que c'est un champion !
Et puis une pensée pour Damien, j'espère que tu te remets bien. Les 10 premiers jours sont difficiles sur ce type de chute...

Alain19 juin 2017, 21:04

Hello, encore plus en retard que Patrick mais qu'il est bon de lire (presque) tout ça !
Heureux pour Zaza qui en claque une (ce que je souhaite à tout coureur de vivre au moins une fois dans sa vie !)
La nuit qui s'en est suivie a du être bercée de doux rêves avec moult passages de la ligne d'arrivée non ?
Félicitations à Vincent, Pierre et les autres..;-) et à tous ! du plus jeune au plus...expérimenté !
Bon courage à Damien qui bien que secoué ne pense déjà qu'à la reprise ! (Très sympa de lire la solidarité autour de lui et des conjointes...ça fait plaisir !) à bientôt les costauds...

Commentaire 
Avertissement : tout commentaire portant atteinte à une personne, une association ou une fédération sera effacé
Auteur    Site web 
Entrez le résultat
de 
1000 + 169 

diapo

Les photos de Christian Pétroz et Fabrice Mazza
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo2
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo3
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo4
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo5
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo6
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo7
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo8
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo9
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo10
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo11
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo12
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo13
Photo14


Photo15
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo16

www.isere.fr


Photo17
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 12/06/17 par VincentP, mise à jour le 19/06/2017 21:06 par Alain