Chrono UCI Tour Of Cambridge

Par Franck P
Le 02/06/2018

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

Manche UCI de Contre la montre à Cambridge (UK) qualificative pour les mondiaux de Varèse (Italie)

TVS représenté par :

  • Stéphane
  • Laurent
Photo1

En résumé :
Laurent se classe 28ème du scratch et 4ème de sa catégorie d'âge (à seulement 0,3 secondes du podium !)
Stéphane se classe 32ème du scratch et 8ème de sa catégorie d'âge.
Tous les deux ont obtenu leur qualification pour les mondiaux de Varèse !

Merci de laisser votre compte-rendu de course en commentaire

stephane J05 juin 2018, 22:57

JOUFFRIX ET JOSSIX CHEZ LES BRETONS
Qui ne se rappelle pas de ses cours d'histoire avec Trafalgar, Waterloo... On a tous en fait une petite dent contre les English !
Et puis le brexit n'arrange rien. Alors Laurent et moi, on s'est dit qu'il fallait aller battre les anglais chez eux ! Il en allait de l'honneur de la France, enfin celle du CLM. On ne peut pas faire confiance à Bardet, à Alaphilippe, Pinot ou Roux pour se charger de cette mission. Mission acceptée, ce sera à Cambridge pendant le TOC, à la Mecque du CLM.
Niveau organisation, Laurent s'occupe du AirBNB et du Channel, je me charge des repas et de la bonne humeur. Laurent a très bien choisi, on est accueilli par Jane, sexagénaire anglaise qui occupe son manoir depuis 50 ans. Le manoir est....dans son jus. On occupe un étage complet et nous disposons de plusieurs parties communes pour vivre. Le top c'est la cuisson sur un antique poêle à fuel allumé 24/24-365/365 avec 2 plaques de cuisson. C'est "moins cher" que l'électricité nous dit-elle. A gauche c'est feu maxi, à droite feu tempéré, demmerde toi avec ça, il faut surveiller car on ne module pas la chaleur ni l'intensité. Pour les toasts le matin, c'est le top.
On arrive le Jeudi en fin d'après-midi, 1ère reconnaissance du circuit, 24.3km, 1 bosse très marquée, une remontée de village, pas de pilotage, beaucoup de vitesse à priori...
Vendredi après-midi, c'est notre reconnaissance officielle, celle qui décide de la stratégie de course. On a prévu 2 tours. Au débriefing, il nous semble que cela va aller vite, la moyenne de l'année dernière de 45km/h nous parait possible. On voit ou faire les efforts, les pièges, les abris... Et puis, Laurent déraille sur le retour au parking, un petit déraillement anodin.
Après un examen rapide de son plateau, il semble qu'une dent bien usée fasse sortir la chaine à l'extérieur même à basse vitesse ou sans forcer. Il est 18h30, la course s'est demain! Au manoir, on enlève la dent comme le ferait un dentiste mais c'est pire, ca déraille à chaque tour de pédalier :(. C'est la merde, pas de plateau de rechange, à priori :). Laurent est parti avec ses vieux plateaux aluminium usés mais moins, par contre avec des dents normales pas adaptées au mono-plateau. Et puis, la lumière est venue, l'English n'est pas si mauvais que ça. Le fils de la propriétaire nous propose d'emprunter le dérailleur avant de son mountain-bike :) ! Yeah. 1h plus tard, le Cervelo est équipé d'un plateau usé en aluminium, d'un dérailleur avant tiagra bloqué en position. Laurent est prêt pour demain.
D-day, on se trouve sur place dès 8h30, départ à 11h pour moi et 11h30 pour Laurent. Purée, y a du vent, différent des jours précédents et forts, on doit revoir nos plans. Et puis arrive un extra-terrestre anglais, il se gare à côté de nous, pose son vélo contre sa voiture le cannondale Vert). On discute un peu, je vous fais le résumé : il croit qu'il n'y a que 10 miles (16 en fait), n'a pas reconnu du tout le circuit, n'a pas regardé la topo. Brefs, il est vierge. Le sens du vent pendant le circuit ? Pfuttt !!!! On e reparle après.
11h je pars, je fais ce qu'il est prévu, plus ou moins sauf que c'est moi qui déraille dans le circuit du hall de départ, je remets la chaine en roue libre, je dois bien perdre 6/7 secondes. Je croise Laurent à 300m de l'arrivée et lui 500m après le départ. 30' plus tard, on est fixé, il me bat de 6s, si j'avais pas déraillé :(. Notre intervention mécanique a tenu. Du fait de notre proximité de résultats, on peut dire qu'on a tourné normalement, on peut donc retenir les enseignements suivants : les chaussettes hautes de laurent ne vont pas plus vite que les médianes, un mono plateau carbone SANS dérailleur va aussi vite qu'un vieux plateau usé aluminium de 52 AVEC dérailleur. L'aéro se fiche complètement de ces petites pièces insignifiante montée sur le vélo :).
Et notre voisin anglais me direz-vous ? Seulement 6s de plus que moi. Nouveaux enseignements : les reconnaissances ça sert à rien, le top vélo qui a de la gueule non plus. Le poste de pilotage ? Pareil.
Parce qu'au final, on en a battu des English mais pas assez, encore 7 4 devant moi pour le podium et Laurent un. Laurent loupe le podium pour 0.3s, C'est rageant mais cela confirme que mon champion il est podiumable sur chaque épreuve UCI, c'est mon champion.

On en retiendra qu'une leçon de cette petite virée en terre anglaise, l'important c'est l'aéro mais le vrai, le seul et l'unique, celui de la position. Les anglais l'ont bien compris en adaptant leur vélo à des positions hors UCI mais ils demeurent les plus pointus sur le sujet. Adapter son vélo à la limite de l'UCI, c'est le chemin à prendre.
En attendant, bonne soirée à tous et vice la reine.

Serge05 juin 2018, 23:17

Jolis résultats et félicitations les gars, les Anglais sont de sacrés clients en CLM et il y a quand même eu une bonne dose de stress en plus! Comment les British font avec des vélos non UCI pour faire des qualifs UCI? Je ne comprend pas tout, on est déjà qualifiés pour Varése depuis octobre 2017 lors de l'épreuve de Varése justement...

Franck P05 juin 2018, 23:39

Bravo les gars, vous êtes balaises ! Et puis traverser toute la France et même la Manche pour alkler faire 25 km de vélo, c'est pas terrible au niveau du bilan carbone, mais ça montre à quel point vous êtes motivés !

Stephane jouffroy06 juin 2018, 06:52

Cest écrit dans le règlement que c’est une course UCI mais qu’il n’y aura pas de contrôle. Donc c’est open bar. On est déjà qualifié mais c’est histoire de vérifier notre niveau encore une fois et puis les voyages forment la jeunesse.

Bastien P06 juin 2018, 08:25

Sacrées aventures que voilà.
Vous avez remplacé Idéfix par Feignassix !

Et du coup on peut savoir quel genre de potion magique vous avez pris ? Parce que bon, on se doute bien que vous avez pas carburé à la cup of tea hein ! T'as bien dit : aucun contrôle c'est open bar, alors à d'autres hein !

Tom G06 juin 2018, 12:23

Bonjour à tous, je m'appelle Tom et je rejoindrai TVS dès que j'aurai reçu ma licence UFOLEP. Je suis anglais et je vis à Grenoble depuis près de deux ans.
Félicitations à Laurent et Stéphane, j’aime bien l’Aga cuisson, c’est vraiment britannique comme le fish’n’chips :D

VincentP08 juin 2018, 09:09

Sympa la séance de fitness. On se croirait à la salle de sport avec Sam à moscou.

Bon, en tous les cas vous roulez toujours aussi vite. Mais si l'isérois est une machine qui fait peur en France, apparemment, on a encore plus gros de l'autre coté de la Manche. En même temps quand on s'intéresse de près à la discipline CLM, on sait que les Anglais réfléchissent beaucoup quand il s'agit d'augmenter sa vitesse moyenne sur un vélo.

Commentaire 
Avertissement : tout commentaire portant atteinte à une personne, une association ou une fédération sera effacé
Auteur    Site web 
Entrez le résultat
de 
1000 + 133 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo3
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo4
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo5
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo6
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo7
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo8
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo9
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo10
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo11
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo12
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo13
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo14
Photo15


Photo16
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo17

www.isere.fr


Photo18
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 03/06/18 par Franck P, mise à jour le 08/06/2018 09:09 par VincentP