Sortie course du dimanche 10 juin

Championnat départemental Ufolep à St-Savin

Par Franck P
Le 10/06/2018

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

Course en ligne disputée organisée par le VC Bourgoin Jallieu

TVS représenté par :

  • Antoine en catégorie 17-19 ans (4 concurrents)
  • Julien en catégorie 30-39 ans (7 concurrents)
  • Stéphane, Laurent J, Benoit et Franck P en catégorie 40-49 ans (10 concurrents)
  • Eric en catégorie 50-59 ans (14 concurrents)
  • Marc en catégorie 60 ans et + (10 concurrents)
Photo1

En résumé :
Antoine prend la 3ème place chez les 17-19 ans. Julien la 5ème en caté 30-39 ans. Stéphane l'emporte chez les 40-49 ans (Franck se classe 4ème, Laurent et Benoit 7e). Eric a souffert en catégorie 50-59 ans et se classe 10ème. Marc termine 5ème chez les plus de 60 ans.

VOIR LES RESULTATS


Merci de laisser votre compte-rendu de course en commentaire

Franck P11 juin 2018, 01:24

Première course en ligne depuis deux ans. Le profil Openrunner laissait croire que le circuit était à peine vallonné mais, en arrivant sur la course, quelle n'est pas ma surprise de découvrir une bosse avec un passage à 15% juste avant l'arrivée !
Je me dis d'ores et déjà que je vais gicler dès le premier passage de la bosse et que j'aurais finalement mieux fait de rester chez moi.
Nous ne sommes que 14 au départ. C'est peu. Et parmi les 14 , plusieurs coureurs viennent d'autres départements et ne seront donc pas classés. J'ai une pensée pour Julien Pouget qui aurait dû être le 15ème mais qui n'est pas là, la faute à une grosse chute sur la digue de Grenoble 4 jours plus tôt et à un avant-bras salement amoché. Bon rétablissement, l'ami !

Sur la ligne de départ, je plaisante avec Stéphane en lui disant de ne pas faire le con, de ne pas nous faire tous péter dès la bosse du premier tour. Il me répond que non, qu'il va y aller tranquille.
Le départ est donné, Stéphane nous met tous en file indienne puis crée une cassure dans la première autre bosse du circuit, au bout de seulement 500 mètres. Nous ne le verrons plus. Voilà voilà...

Dès lors, je me cale dans la roue de ceux qui tentent de rouler sur lui, histoire de tuer dans l’œuf les bonnes volontés.
Cela n'empêche pas le puissant Laurent Magnier de partir en contre, avec un gars de Gières dans sa roue.
Puis c'est au tour de Laurent Jossic de sortir un peu à contre-temps pour tenter de revenir sur tout ce beau monde.
Derrière, je prends la roue de Fabrice Guy (Alpins Wheel) qui part à son tour en chasse. Il réclame un relais que je ne lui donne pas, ayant déjà deux gars devant.
Puis je me retourne et je constate que nous avons fait un joli trou, alors je décide de finalement relayer.
Nous voilà partis avec une belle entente qui durera quasiment jusqu'à la ligne finale.

Au tour suivant, nous doublons Laurent, arrêté sur le bord de la route, victime d'une crevaison. La poisse.
Puis nous reprenons le gars de Gières (Georges Raymond) qui était parti un peu plus tôt avec Laurent Magnier.
Faisons les comptes : il ne reste donc plus que 2 coureurs devant, cela signifie que nous jouons pour la 3ème place.

Notre trio nouvellement formé a beau plutôt bien s'entendre, nous plafonnons un peu et voyons Laurent revenir de l'arrière après avoir été autorisé à repartir avec une nouvelle roue et un tour de retard.
Il nous explique qu'il est hors course et qu'il ne nous prendra donc pas de relais...
Mais au bout de 3 ou 4 tours, s'ennuyant sans doute avec notre train de sénateurs, il décide de partir devant. Nous ne le reprendrons qu'au dernier tour.
Benoît fera également quelques tours avec nous après avoir été lâché sur un déraillement dans la bosse et avoir pris un tour de retard.

Nous entrons dans les 5 derniers tours. Fabrice (Alpins Wheel) a l'air au bout de sa vie et s'excuse de sauter des relais. Georges (de Gières) prend pour sa part des relais de moins en moins appuyés depuis un moment, alors je fais le plus gros du boulot, ne souhaitant pas revoir des coureurs du peloton revenir de l'arrière en fin de course (si j'avais su que le peloton n'existait plus, complètement décimé et victime de multiples abandons, je n'en aurais pas fait autant).
La présence surprise de Véro et Luna au bord de la route lors des 4 derniers tours ne m'incite pas non plus à lever le pied.
Alors j'appuie chaque fois que je peux pour maintenir notre trio en vie, même si les forces et le rythme diminuent au fil des tours.

A deux tours de la fin, Stéphane et Laurent Magnier nous reviennent dessus. La vache, il nous ont pris au moins 8 minutes !
Nous restons dans leur sillage jusqu'à la bosse avant l'arrivée que je n'essaye même pas de monter en leur compagnie (pour eux, c'est le dernier tour, et ils jouent la gagne) étant déjà à la limite des crampes depuis quelques kilomètres.
Mais le coureur de Gières, lui, s'accroche un peu plus longtemps derrière eux et poursuit son effort, me prenant une bonne quinzaine de secondes au passage de la ligne à un tour de la fin.

Malgré l'aide de Fabrice, nous ne parviendrons pas à revenir sur lui. La 3ème place s'est envolée, et c'est bien dommage.
Mon compagnon d'Alpins Wheel finit par décrocher après un ultime relais super généreux mais vain pour me permettre de rentrer. Je termine 4ème à 30 secondes du podium, bien cuit.

Pour un retour sur une course en ligne, je ne suis pas mécontent. Je n'ai finalement pas été décroché du peloton dès le premier tour comme je le redoutais, et j'ai même fait bien mieux que ça ! Je termine par ailleurs derrière 3 coureurs de 1ère catégorie, la logique est donc respectée.
Et même si la vitesse moyenne de notre course est faible (seulement 33 km/h !) elle s'avère égale voire supérieure à celle de la plupart des autres courses disputées dans l'après-midi ce qui semble indiquer que nous n'avons tout de même pas amusé la galerie. Et puis Strava me dit que mon effort a été "historique", alors moi, ça me va ! :)

Bravo à Stéphane pour sa belle victoire et à Laurent Magnier pour son maillot de champion départemental (Stéphane, tout comme Laurent et moi, n'avait pas participé à suffisamment de courses Ufolep Isère pour concourir pour le titre). Et merci au VCBJ pour cette belle organisation et nous permettre de participer encore à des courses même si nous sommes hélas bien peu nombreux.
J'aimerais maintenant pouvoir me tester sur une vraie course roulante, plus taillée pour un gabarit comme le mien. A priori ce sera à Autrans, dimanche prochain.

Photo2

Dans le groupe de contre

Zaza 11 juin 2018, 16:11

Les départementaux se ressemblent pour moi
Il y a 2 ans j’avais sauté au 1er tour et bien là pareil
Sauf que, cette année je n’étais pas tout seul .
Nous fumes 5, Bruno B , Rolland D , Regis C , Loïc et moi .
Loïc nous a laissé assez vite et nous nous sommes retrouvés 4 .
Et ma foi nous avons fait notre course à nous ,nous n'avons Pris qu’un tour que par le seul JPD’ beau vainqueur s’il en est et sorti une moyenne à presque 30 km/h .
Donc dire que nous n’etions Pas au niveau est tout à fait vrai vu les différences de catégorie du groupe mais nous avons souffert comme je pense tout le monde vu la difficulté du parcours et surtout la chaleur accablante l’apres Midi .
Pour ce qui me concerne , ma sciatique ne m’a pas trop laissé tranquille mais je finis plutôt bien en sprintant avec Rolland qui évidemment me saute sur la ligne.
Je suis content d’être venu tout de même , il y avait pas mal de TVS , une bonne ambiance bucolique , et c’etait Une bonne répétition pour Dimanche à Andreviere.
Merci à mes 3 coéquipiers du jour et aux organisateurs pour cette belle journée.

Photo3

Eric, en plein entraînement de son nouveau numéro de voltige de bidons

Stephane jouffroy11 juin 2018, 22:15

J’avais prévu de courir le départemental depuis le début de la saison, j’avais aussi prévu de faire plus de 3 courses en Isère pour entrevoir la possibilité d’être titré. Bon, avec seulement Lalley au compteur, je cours pour le podium, au mieux.
Je cours à domicile, j’ai un mauvais souvenir du circuit où j’ai bâché l’année dernière. J’ai quand même préparé mon affaire avec 4 entraînements et 1 gros déblocage dans la semaine (merci coach).

Bonne sensation au départ, du fait d’une course par catégorie d’âge, le peloton est hétérogène, toutes les catégories de valeur sont représentées. Nous sommes 4 du club, nous devons donc mener le peloton, je prends les devants, mets un bon rythme et l’idée me prend de faire le départ dès le premier talus, putain Stef ! T’es trop con ça va être super long. 3 ou 4 tours seul, 312wnp à ce moment, je me dis que ça durera pas autant que le soleil.
Ouf, Laurent (NDLR : Magnier, de Pont de Claix) me rejoint, il est à 15 secondes, j’appuie un peu encore pour qu’il ne me reprenne qu’àpres la bosse, histoire qu’il laisse quelques cartouches.

S’ensuit 11 tours avec de bon relais selon notre gabarit : Laurent les bosses et moi le plat 🙂.
Il n’y a aura pas de grosses batailles à l’arrivée, à moi la course, à lui le titre, il fait un beau champion et cela récompense la présence et les efforts de sa saison.

Bravo à tous les présents sur la course pour leur soutien.
Saint-Savin c’est moins hype que Peterborough mais il fait bon y courir.

Photo4

Une belle victoire pour Stéphane

Samuel12 juin 2018, 20:42

Je comprends pas c'est pas Patrick qu'a gagné ?

Radu13 juin 2018, 08:39

Bah alors Stéphane, tu nous dévoiles tes watts ? C'est pour décourager la concurrence, je suppose !

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 2942  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Dont celles d'Elise G. Photographie)
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo6
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo7
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo8
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo9
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo10
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo11
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo12
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo13
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo14
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo15
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo16
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo17
Photo18


Photo19
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo20

www.isere.fr


Photo21
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 05/06/18 par Franck P, mise à jour le 18/06/2018 00:01 par Franck P