Sortie course du dimanche 5 mai

Par Tom
Le 06/05/2019

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Grand Prix de Lalley

Course organisée par SCAL Échirolles. TVS représenté par :

  • Tom en U3
  • Eric en U4

Résultats :
Seulement deux guerriers TVS ont bravé les conditions dantesques à Lalley. Tom a terminé sa première course en U3 avec septième place (24 concurrents), une position égalé par Eric en U4 (14 concurrents).


Merci de laisser votre compte-rendu de course en commentaire

ZAZA Eric06 mai 2019, 13:27

Dans une course cycliste , est ce la tête qui commande les jambes ou est ce l'inverse?
Si , un jour , cette question existentielle , devient un sujet de philosophie au Bac , je mange un chien tout cru .
En tout cas , hier , il fallait au moins avoir les 2 !!
Déjà , tout le monde le sait , cette course est très exigeante , de par son parcours , mais quand en plus il fait une température Sibérienne et qu'on doit se taper la moitié du circuit avec des rafales de dingue au point de ne pas être à plus de 27 km/h en pleine descente .
Enfin j'avais dis que j'irais ,j'y suis allé !! Comme notre British national . Tom à qui j'ai dis juste avant le départ , TOM planque toi bien au chaud . Il a pas du bien trop, me comprendre car c'est lui qui menait la danse du peloton en chasse derrière les échappées . Bon enfin on se refait pas .
Bref , après CRAS , j'avoue que je sais pas trop ou j'en suis . Trop Bizarre quand même . En jambe jusqu'au deuxième jour du stage , depuis boum le creux .Et Lalley c'est pas le genre de course ou tu peux trop te planquer, en fait , la bosse faut la passer dans tous les cas et pas que la bosse d'ailleurs , ce replat juste après et cette épingle avec ce put... de faux plat montant qui n'en finit pas .
Cette année encore pire, que l'an passé d'ailleurs . Les temps des meilleurs ( Laurent Derain en premier chef ) sont nettement moins bons cette année . Tu m'étonnes !!
Or donc , cette année personne ne fait trop le malin , pas de démarrage intempestif , plutôt un rythme soutenu avec des accélérations progressives .Et la bosse plutôt à bloc , gloups!
12 tours à tenir .
J'en tien tiens 11 plutôt correctement .Et à la cloche , il, y a une grosse accélération devant , que je n'arrive pas à supporter , je me retrouve tout seul à 30 m derrière le peloton qui ne comprends plus que 8 coureurs . Je lâche pas et je reste malgré le vent de face et seul à cette même distance , j'arrive même au démarrage de la bosse à revenir à une dizaine de mètres . Mais là dans les premiers mètres , les jambes , la tête , alouette disent stop , arrêt buffet . Je finis la dernière cote au ralenti .
Au final 8 ème , car le gagnant est une gagnante , trop forte , bravo , ça m'a fait plaisir car elle a survolé la course de facilité .
Donc 7 ème , avec 2 coureurs de Sisteron , le père et le fils ( qui gagne la course homme ) et le père qui fait deuxième était eux aussi au dessus du lot et clairement avait fait le déplacement pour gagner !!
Donc ma foi , au final , content d'avoir participé à une course qui dans tous las cas me restera en mémoire pour ces conditions incroyables ( parfois on a eu des bourrasques de neige de folie ) , un peu rassuré car quand même tenir "presque" toute la course c'était pas forcement évident au départ .Mais bon je suis très loin d'être aérien en ce moment , quand même bien dans le dur . Peu-être normal après un début de saison bien rempli , un coup de moins bien , fatigue , je sais pas .
Serrons les dents et on verra bien , pas de raisons que ça revienne pas .
Je dois saluer les spectateurs qui sont venus car ils ont vraiment du se les peler , la forte participation du club de Gieres de du SCALE . La gentillesse des filles à la remise des dossards . Et alors j'adore vraiment le flegme de notre ami TOM !! Tu vas bientôt gagner j'en suis sur !!
En tout cas fier d'avoir représenté le club dans ces conditions avec lui.
Voilà allez next course , dimanche prochain à Bourgoin je pense , autre contexte , autre course ... c'est tout plat avec plein de relance .
On verra bien , espérons que la forme revienne encore un peu .

Photo1

Eric a donné des douleurs aux ennemis

Franck P06 mai 2019, 13:50

Bravo Eric. Et bravo aussi à Tom. C'est bien que vous ayez bravé les conditions pour représenter fièrement le club.
Sur des courses moins vallonnées, tu vas faire des étincelles, Eric, c'est sûr !

ZAZA Eric06 mai 2019, 14:11

Je vais rajouter à mon commentaire un coup de chapeau appuyé à Philippe Bongibault . il a quand même bien du courage . Déjà pour lui c'est dur , mais en plus il était malade et il ne s'est pas défilé , il a pris le départ !! Bravo à toi Philippe . Et quand même un clin d'oeil à notre Président UFOLEP , Loic , qui démarrait sa saison . Bon vous me direz avec un prénom comme ça on aime les bourrasques et le gros temps ,. Il a couru jusqu'au bout , Bien Loic!

Tom06 mai 2019, 22:48

J’ai pris la fin de la semaine de Pâques en Angleterre, plus précisément en Yorkshire. La météo était pluvieuse, froid et gris. J’avais envie du beau temps de la sud de France.
Puis Lalley est venu. Est-ce que je suis de retour dans le nord, en plein hiver ? Avec les flocons, le gris, le froid (4°C max), et le plus péniblement - un vent très très fort, ça me semblait oui !
Je me disait que c’est le même pour toutes les concurrents, et je suis peut-être le plus acclimaté parmi nous.
Avant le départ fictif Eric m’a dit qu’il faut rester en chaud. Je suis du même avis. Pour ma première course en catégorie 3 je veux rester dans le peloton et voir comment ça se passe. Nous sommes 24, et je n’ai aucune idée de qui est fort, qui dois-je suivre, etc.
Allez go, et j’attends l’explosion qui n’arrive pas. Le rythme est élevé mais pas ridiculement semblable à celui de la catégorie 1. Évidemment, ils ont vu le faux plat, en plein vent de face, qui nécessite un effort à peu près de 500W pour rester à 30 km / h ! J’ai pris un peu de récupération lorsque la route descend plus brusquement, puis la bosse vient. J’étais en 53x21. Ça pique ! Heureusement j’étais en tête de la course, donc je faisais un ‘sag climb’ à la perfection. Alors je suis contente d’être dans le peloton après un tour.
Il y a quelques tentatives qui ne s’échappent pas durant les premières tours, et je crois que la bonne échappée est fait après 4. Trois gars, de Gières, Fontanil, et Villard Bonnot ont fait le trou, et c’est ceux qui contester la victoire. J’ai eu l’occasion de les accrocher, mais j’ai décidé de rester dans le peloton. Ma première mauvaise gestion de la course (sur deux).
Les prochaines tours sont fait en bonne rythme, c’est un gars de Bourgoin Jallieu, un d’Alpins Wheel, un de Pontcharra, un jeune de Gap, et moi souvent en tête, et le peloton diminué progressivement, jusqu’à nous sommes 5. J’ai trouvé qu’un petit effort dans le plat après la bosse le réduire.
Donc j’ai fait mon plan pour aller ‘full gas’ à cette partie durant la dernière tour. Ça c’était ma deuxième mauvaise gestion. J’ai distancé les 4 gars, mais l’élastique n’était pas cassé et ils m’accrocher, sauf le jeune. Je suis cuit donc je suis lâché sur la bosse et terminé septième.
Avec le recul, il faut attendre jusqu’au faux plat, puis un sprint à bloc, et voir s'ils peuvent m'attraper dans un vent de face énorme. Voilà, on apprend.
Je suis contente d’avoir animé la course - sinon la tête, le milieu.
Mes félicitations à Eric et toutes concurrents, vainqueurs, spectateurs qui ont bravé les éléments, et un grand merci aux organisateurs de SCALE. Bravo !

Photo2

Et puis il a dit, il ne fera pas trop froid...

Franck P07 mai 2019, 00:51

C'est très sympa de lire tes compte-rendu, Tom. Je me rends compte, en les lisant, que je prends un accent anglais ! :)

ZAZA Eric07 mai 2019, 07:48

Cool ton compte rendu TOM !

Tom07 mai 2019, 08:32

Merci. Mon prochain compte rendu sera en anglais

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 3468  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Dont celles d'Isabelle Glenaz)
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette



NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo4
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo5
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo6
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo7
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo8
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo9
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo10
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo11
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo12
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo13
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo14
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo15
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo16
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo17
Photo18


Photo19
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo20

www.isere.fr


Photo21
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 29/04/19 par Tom, mise à jour le 07/05/2019 23:43 par Franck P