Sortie course du dimanche 12 mai

Par Tom
Le 13/05/2019

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Critérium de Bourgoin Jallieu

Course organisée par VC Bourgoin Jallieu. TVS représenté par :

  • Fabien et Tom en U3
  • Eric en U4

Résultats :
Malgré encore plus de mauvais temps, TVS ont pris deux podiums ! Félicitations à Eric, qui a remporté une belle victoire en solo, ayant été dans l’échappée dès le début de la course (21 concurrents). Troisième place pour Tom et septième pris par Fabien (30 concurrents).


Merci de laisser votre compte-rendu de course en commentaire

ZAZA Eric13 mai 2019, 09:28

Salut à tous
Bon alors ce qu'il y a d'embêtant quand tu gagnes une course, c'est que pendant les heures qui suivent tu es carrément le plus beau , le plus fort . Et bravo et félicitations, et Oula la comment il est beau ton vélo , et Oula la comment tu pédales bien .
Presque t'y crois, ce qui fait que le matin, quant tu te réveilles , tu te dis comment je vais faire pour sortir de chez moi, .. genre .
Et ben cueudale ,Walou , nib , pas eu besoin d'appeler la police , devant chez moi y'avait personne .
Bande d'ingrats .
Bon allez c'est pas grave , de toute façon quand je serais grand je serais une Rock Star.
Or donc , en ce beau Dimanche de Mars , en rapport avec toute la flotte et les bourrasque de vent qu'on a pris sur la tête , je me présente sur ce vire vire en ville .
C'est nouveau pour moi , jamais fait .
Tour de chauffe , et Loic et Raymond et Gilbert , tous me disent , Ah Eric elle est pour toi celle la !
Juste histoire de me faire remarquer que c'est plat comme la main et donc comme pour mes fantastiques qualité de grimpeur , je n'ai rien à craindre .
Je fais le tour des popotes , tout le monde a l'air décidé de bouger le peloton .
Top départ , premier virage , un coureur prend 30, 40 , 100 mètres .
Je sais pas , ce qui me prend , l'instinct , je me dis j'y vais à 2 ça le fait .
Je le rejoints assez vite , on se regarde , il me demande si ça a cassé , j'en sais rien , je lui dis , on fait 2, 3 tours à blocs on verra bien .
A toi à moi , ça revient , ça pète , ça revient, nous on s'en fout on regarde rien on trace et finalement ça casse pour de bon .
On se retrouve au bout du compte à 4.
Luc du Scale , mon Gilbert ( Bien content de le voir je sais que c'est bon rouleur qui joue le jeu ) , et un gars de St Rambert , moi pas connait lui .
On s'entend bien , ça roule fort mais sans à coup .
Chacun fait sa part .
Et puis patatras , on se prend une méga rincée , et la ça change tout .
La route devient une vraie patinoire, je le sais je me suis déjà mangé le bitume dans les mêmes circonstances , je suis donc très prudent , mais ce qui devait arriver arriva , devant moi , un groupe de 3 ème catégorie qui vient de me doubler se prend un vrai râteau , une méga gamelle et boum jeu de quille .
Dans un cas pareil , le maître mot c'est le sang froid , si tu paniques t'es par terre .
Je fais du funambulisme , j'évite les gars mais je suis obligé tout de même de mettre le pied à terre .
Derrière c'est la cascade , j'entends le bruit de mecs qui tombent .
Pas le temps de finasser, je repars , Luc lui a rien vu il a filé , je le rattrape , et on se retrouve tous les 2 du coup.
Ça nous arrête pas , on reprend notre cadence , en faisant super gaffe à tous les virages ... éviter les bandes blanches au plus possible .
25ème tour , on fait les comptes , Gilbert est arrêté sur le bord de la route .
Le gars de St Rambert qui lui aussi a du s'arrêter , a réussi à nous rejoindre , punaise lui, il est sacrement costaud .
On finira donc à trois .
A la cloche , je décide de faire le dernier tour à bloc et c'est comme ça que je finirai tout seul .Ça m'arrange car le dernier virage pour le sprint , bande blanches toutes mouillées ...A éviter .
A 500 mètres je me retourne , mes 2 compagnons d'échappée sont loin , je finis donc tranquille en ne prenant plus aucun risques dans les derniers virages .
Luc m'avouera avoir fini cramé , mais franchement ça s'est pas vu car il a été vaillant .
Luc (2) de St Rambert lui n'a pas voulu faire le sprint , préférant ne pas prendre de risques inutiles , ses objectifs étant encore à venir .
Et bien moi je la prends celle là , je n'ai rien volé à personne , devant du début à la fin, Je me suis fait plaisir .
Au final , on avait creusé un écart conséquent avec ce qui restait du peloton , presque 1 mn 50s si j'ai bien vu les résultats .
On en a jamais rien su , donc on a vraiment pédalé jusqu'au bout .
Belle course donc, sur un circuit comme ça , se retrouver avec 2 ou 3 bons rouleurs c'est la bonne option .
Merci à mes compagnons d'échappée , merci à tous pour vos encouragements et messages de félicitations .
Merci au club de Bourgoin pour leur bonne organisation .
Une pensée pour TOM qui a fait une bien belle course et à Fabien qui a contrôlé le peloton en cas il était là pour assurer une chance pour les TVS .
Et bien sûr un grand bravo à toute l'équipe des champions TVS pour cette magnifique prestation aux routes du BOURBONNAIS .
Et en particulier à Antoine qui signe un bien beau succès de prestige .?
VIVE TVS .

Photo1

Eric n'a pas attendu le sprint pour porter son effort

Radu13 mai 2019, 10:14

Belle victoire Eric, j'ai adoré ton compte-rendu mais il ne me fait pas du tout regretter mon option de ce dimanche, pas une goutte de pluie sur les corniches du Drac et c'est tellement beau et sauvage !

Franck P13 mai 2019, 11:19

Moi je dis "Zaza Président" ! Bravo Eric, t'as été costaud. Bravo aussi à Tom pour son premier podium sur une course en ligne et a Fabien pour avoir fait le job dans le peloton, surtout avec ces conditions. Heureux qu'aucun d'entre vous n'ait fini au tapis.

Regis 13 mai 2019, 13:02

Bravo Éric, j'avais pas la jambe ni même les deux.

loic13 mai 2019, 14:19

Bravo Eric, je te l ai dis avant la course c'est pour toi.

Zaza13 mai 2019, 16:33

Merci Regis , Ça sera pour une autre fois , tu avais les jambes à Lalley donc pas de raisons
Loic , ben oui mais bon tu sais bien , jamais facile de gagner . En revanche toi tu as pas perdu ton temps . Hein ? Combien elles étaient derrière toi ? T’es trop malin toi 😁😁

Fabien13 mai 2019, 17:04

J'étais plutôt motivé pour cette course car l’année dernière j’avais de bonnes jambes malheureusement j’avais été pris dans la grosse chute à mi-course.
Ça c’était avant dimanche, car au vu de la météo de ce jour, ce vire-vire en ville avec ralentisseurs et bandes blanches s’annonce acrobatique….
De toute façon je ne peux pas me désister, Julien ayant réussi a me faire inscrire à la dernière minute, ca ne serait pas correct !
Le départ est donné pour 35 tours, ca part assez vite, je me positionne dans les premières places du peloton, pour l’instant c’est sec, les virages se prennent bien, les relances sont plutôt soft (je suppose qu’en queue de peloton c’est plus violent). Je fais 1 ou 2 accélérations, mais repris tout de suite par les BJ qui sont en grand nombre. Quelques minutes d’inattention et je me retrouve en queue de peloton, c’est là qu’une échappée se forme. J’aperçois la grande silhouette de Tom et je n’ose pas y aller de peur de ramener tout le monde. Le reste de la course sera à contrôler toute les tentatives d’échappée au côté de BJ car le groupe de Tom restera longtemps en visuel a 20-30s. Entre temps, une grosse averse s’est abattue sur nous, la chaussée est détrempée et très glissante. Plusieurs coureurs vont finir au tapis dans les différents virages !
Sur les derniers tours je vais essayer 1 ou 2 fois de partir en contre mais l’équipe de BJ verrouille tout.
J’hésite a faire le sprint, ce serait trop bête de finir par terre alors que les premières places sont déjà prises, et je crois que tout le monde s’est fait la meme reflexion car ca ne frotte pas beaucoup pour se positionner en tete. Je vire en 3 eme place dans le dernier virage, et finis 3eme du sprint. Pour une fois je ne termine pas dernier d’un sprint 😊
Bravo a Tom pour son podium ! et bien sur chapeau a Eric pour sa victoire !!!

Photo2

Fabien est lui aussi passé à l'offensive

Tom13 mai 2019, 23:41

En mon dernier compte rendu j’ai dit que le prochain sera en anglais.

So, last week it was Lalley with gale force winds, snow flurries and a wall to climb several times over. Then from bad to worse on the col de Porte with a rainstorm at the top. What’s next? Hail? Tornado?
Next is the Critérium de Bourgoin Jallieu. No hills, no heights, no snow or other meteorological nightmares. Just a short, flat circuit. Easy, on paper.
But then we start, at about 100 miles an hour and I’m struggling to stay on the last wheel of the peloton for the first few laps. I see Fabien on the front making it look easy (he is correct in saying it seemed much more hard work further back!). Fabien clips off the front with a guy from VCBJ (I think) and they get probably 40-50 metres ahead of the pack for a lap or two before they’re reeled in. It’s pretty clear to me that VCBJ are going to control the race with about 7 riders out of 30. After around 9 or 10 laps my legs have woken up and I start to move up the pack on the outside, ready to follow the next VCBJ move (and give Fabien a rest for the one after) It duly comes with a lone rider taking flight. I think it was Semanas, who bested me at Lalley and was someone I noted as being one of the stronger riders in the category. Anyway, I latch on, quite proud of myself for noticing these rather obvious tactics, and the two of us tick off 2 or 3 laps whilst working quite nicely together. Eventually we are joined by two more from VCBJ, and one rider each from Voiron, St Quentin Fallavier and Fontanil. VCBJ did a lot of work on the front, which I happily allowed them to, until they got pissed that no one else was contributing. So I gave them a few turns. By this time the heavens had opened, and this so called ‘easy’ course now had its dangers, chiefly the painted road markings, but also the odd manhole. I nearly lost my back wheel I don’t know how many times. One thing I did lose was my bottle. Scared to put any power down whilst doing anything but going in a straight line, I found things tough at the back of the group. Mercifully the rain relented for a while, but returned just in time for the last 5 or so laps. I was 99.9% certain that someone (or everyone) would lose it on the final bend, so I go for it to be in the lead on turning the far corner. It is difficult to pass through the chicane before the final corner, so I feel like I’m in with a shout of the win, or at least the podium. Three pass me before the last turn, but as predicted there is a crash, it’s the guy from Fontanil (thankfully it is announced that he is okay). On the final sprint I’m overtaken and gutted to finish fourth. Bugger! The chocolate medal!
Whilst happy to have made it to contest the sprint, and to have made a decent plan of action for the final, I was a bit knobbed off not to get on the podium.
But having returned to the car, Fabien tells me that I was third in U3, since it was a jeune who passed me on the final straight. Result!!
Having read the account of Fabien, I must first thank you for your teamwork, it will be repayed! Hopefully soon at Alpespace.
I also congratulate VCBJ for a well ridden team race, which netted them first and second place. That’s not to mention great organisation as well.
And finally, chapeau to Eric for reaching the top step, keep up the good work me old china ! 👍

———

Alors, la semaine dernière c'était Lalley avec des coups de vent, des averses, des flocons et un mur qu’on doit grimper plusieurs fois. De pire en pire sur le col de Porte avec une pluie torrentielle au sommet. Et après ? Grêle ? Tornade ?
Vient ensuite le Critérium de Bourgoin Jallieu. Pas de bosses, pas de hauteurs, pas de neige ou d'autres cauchemars météorologiques. Un circuit court et plat. Facile, en théorie.
Mais ensuite, nous démarrons à la vitesse de la lumière et j’ai du mal à rester sur la dernière roue du peloton pendant les premiers tours. Je vois Fabien à l'avant, ce qui lui donne l'air facile (il a raison de dire que le travail semblait beaucoup plus difficile à l'arrière !). Fabien a fait une tentative avec un gars de VCBJ (je crois) et ils ont fait 40-50 mètres d’avance sur le peloton pour un tour ou deux avant de s’accrocher. En mon avis, il est clair que VCBJ va contrôler la course, avec 7 coureurs sur 30. Après 9 ou 10 tours, mes jambes se sont réveillées et je commence de passer a l’avant du peloton, prêt à suivre le prochain tentative du VCBJ (et pour Fabien - donner un repos). Il vient dûment avec un coureur solitaire prenant son envol. Je pense qu’il est Semanas qui m’a battu à Lalley et que j’ai considéré l’un des meilleurs coureurs de la catégorie. En tout cas, je lui accroche, très fier de moi-même pour avoir remarqué ces tactiques assez évidentes, et nous deux faire deux ou trois tours en travaillant assez bien ensemble. Finalement, nous sommes rejoints par deux autres coureurs de VCBJ et trois coureurs de Voiron, St Quentin Fallavier et Fontanil. VCBJ ont fait beaucoup de travaille sur la tête, ce que j’ai permis de faire avec plaisir, jusqu’aux qu'ils se fâchent (parce que personne d'autre ne contribue 😴). Alors je leurs ai donné un coup de main. À ce moment-là, le ciel s’était ouvert et ce parcours «facile» présentait des dangers, notamment les marques de route peintes, mais aussi les couvercles de trou d’homme. Plusieurs fois, j’ai bien failli tomber. Une chose que j'ai perdue, c'est ma confiance. Effrayé de pédaler sauf aller en ligne droite, les choses devenaient difficiles à l'arrière du groupe. Heureusement, la pluie s'est calmée pendant un moment, mais est revenue pour les 5 dernières tours. J'étais certain à 99,9% que quelqu'un (ou tout le monde) va chuter dans le virage final, alors je m'engage pour que ce soit en tête de prendre le virage le plus éloigné. Il est difficile de passer par la chicane avant le dernier virage, alors j’ai l’impression de participer à la victoire, ou du moins au podium. Trois coureurs m’ont passé avant le dernier virage, mais comme prévu, il y a une chute, c’est le gars de Fontanil (heureusement, il est annoncé qu’il va bien, rien de grave). Lors du dernier sprint, je suis dépassé et vaincu pour terminer quatrième. Mince ! La médaille en chocolat !
Bien que je sois heureux de faire le sprint et d’avoir établi un plan d’action bien pour la finale, j’ai été un peu mécontent de ne monter pas sur le podium.
Mais revenant à la voiture, Fabien m’a dit que j'étais troisième en U3, c’était un jeune qui m'a doublé dans la dernière ligne droite. Génial !!
Après avoir lu le compte rendu de Fabien, je te remercie tout d’abord pour ton travail d’équipe, il sera remboursé ! Nous espérons bientôt à l’Alpespace.
Je félicite également le VCBJ pour cette course par équipe très bien courue (ils ont pris la victoire et deuxième place). Il va sans dire de la belle organisation en plus.
Et enfin, chapeau à Eric pour avoir atteint la plus haute marche. Tu continues ton bon travail, mon ami !👍

Photo3

Tom a pris la bonne échappée

Radu14 mai 2019, 11:30

@Tom, I loved your race report.
@Eric, keep up the good work, Tom said!

Zaza14 mai 2019, 12:59

Keep up Ze good Work je dis ok je understand mais c’est le Old china qui passe pas . Old bon admettons mais moi pas pas china , moi Italien !

Tom14 mai 2019, 15:14

En bref, c’est ‘mon ami’.
En version longue, j’utilise ‘Cockney Rhyming Slang’ (l’argot des Cockneys), qui est souvent abrégé et il utilise les mots anglais qui riment.
Alors, Me old china -> Me old china plate -> Mate -> Mon ami.
C’est vraiment facile 😂
Dans ce contexte, rien à voir avec l’âge (ou chine) !

Radu15 mai 2019, 09:38

Ok, pour moi "the old china" veut dire "la vieille vaisselle" (porcelaine chinoise).

Pierre18 mai 2019, 15:21

Super Eric, 3ème victoire, mais pas encore assez pour savoir comment lever les bras sur la ligne. Il t'en faudra donc d'autres.

Zaza18 mai 2019, 17:29

😛. Pour cette année pas gagné !

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 3209  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
Dont celles de Clément Beyrie (DL) et Isabelle Glenaz
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette



NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo5
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo6
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo7
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo8
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo9
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo10
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo11
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo12
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo13
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo14
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo15
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo16
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo17
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo18
Photo19


Photo20
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo21

www.isere.fr


Photo22
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 06/05/19 par Tom, mise à jour le 18/05/2019 17:29 par Zaza