Sortie course du dimanche 15 septembre

Par Franck P
Le 15/09/2019

  Cliquer ici pour partager par messagerie

CLM de Romenay

TVS représenté par :

  • Stéphane en solo et duo avec Fabien Secondo

Résultats : Stéphane se classe 3ème en individuel et l'emporte en gentleman.


La montée cycliste chronométrée de Murianette

TVS représenté par:

  • Radu
  • Vincent
  • Tom
  • Yannick
  • Luc

Le classement et les photos du CCGières

Photo1

La montée cycliste Domène - Freydières

TVS représenté par :

  • Radu

Résultats :


Contre la montre de Pontcharra

TVS représenté par :

  • Pierre, Edouard, Julien, Franck P, Serge, Franck C, Jules, Eric

Résultats :

Photo2

Merci de laisser votre compte-rendu de course en commentaire

Zaza16 septembre 2019, 09:00

Hello
Ben la matinée trop bien .
Du beau monde , de bien belles performances , une belle équipe TVS.
Et pour moi , 2 ème CLM post été et c’est encore raté .
Pas de jambes , pas de jus . Le Gentleman un peu mieux et encore .
50 s de plus que Claude Janus , ça craint . Avec tout le respect du à fin rang , je pense pouvoir le battre . Et ben on en est encore très loin.
Je restitues pas ce que je vois à l’entraînement .
Pas du niveau TVS
Bref pas glop.
Seul côté positif , j’avais fais 39 Km/h de moyenne de ma life.
En tout cas content pour tous les TVS qui ont plutôt très bien figuré . Mention spéciale Pierrot . La force tranquille , je fais pas de bruit mais le lion rugit encore .
Accessit à Edouard , très belle progression .
Voilà un peu le moral en bas mais c’est comme ça le sport .

Franck P16 septembre 2019, 11:00

Malade depuis 5 jours avec des nuits pourries par des quintes de toux et les bronches bien encombrées, je me présente à ce CLM uniquement pour voir où j'en suis et tester les flasques prêtées par Stéphane (finalement, en l'absence de vent, je n'ai pas pu en éprouver les avantages), et ma nouvelle cassette plus adaptée au CLM (ça, en revanche, c'est top de ne plus avoir de saut dans les braquets en milieu de cassette !).
Eh bien j'ai vu : du mal à atteindre la puissance cible sur la partie aller en faux plat montant, et une incapacité totale à maintenir cette puissance sur le retour.
Je boucle tout de même ce CLM à 40,5 de moyenne, mais avec un déficit de watts de 15% par rapport à l'objectif (305 watts moyens, et 309 normalisés, là où je suis censé pouvoir dépasser 340 sur cette durée d'effort). Il doit y avoir matière à faire mieux samedi prochain à Trept si j'ai entièrement récupéré de cette saleté de crève.

julien16 septembre 2019, 18:52

Reprise des chronos un peu tardive pour moi, j'arrive sans trop de repères sur ma forme.
Les dernières semaines à l'entrainement les sensations n’étaient pas très bonnes, en revanche la puissance est bien au RDV et la position validée.
Sur la ligne de départ je ne donne pas cher de ma peau, mais j'ai espoir de faire la puissance fixée jusqu'au rond-point de Détrier (300w).
Je pars assez tranquille pour une fois et essaye de ne pas trop en faire dans les premiers rond-points jusqu'à la sortie de Pontcharra, et c'est parti pour le faux plat !
J'arrive de suite a trouver un bon rythme mais plus les kilomètres avancent et plus je me dis que ça va coincer, ça va trop vite et je ne descends jamais en dessous des 36km/h,
mais la puissance moyenne me rassure en me disant que je n'en fais pas trop.
Et hop me voila déjà à Détrier sans même avoir eu de coup de mou et pile dans la cible, avec 304w de moyenne.
Je parcours les premiers kilomètres de la descente sur la réserve, n'ayant pas préparé de tactique pour la suite du parcours.
Une fois la joie passée, je commence a relancer la machine, mais au même moment un problème commence a apparaître...
De la buée plein la visière :-O
Je ne vois quasiment plus rien, j’hésite même un instant a balancer la visière (au prix que ça coûte je n’hésite finalement pas longtemps).
Je passe donc les derniers rond-points un peu dans le flou et me retrouve très vite au pied du dernier pont qui passe comme une lettre a la Poste et j'arrive même a balancer 450w sur la dernière ligne droite a plus de 50km/h bien en position.
Le chrono est bon pour une course de reprise et les watts sont là.
J'ai pris énormément de plaisir a faire ce CLM, mais il risque néanmoins d'en manquer un peu la semaine prochaine au National...
next-->

Pierre18 septembre 2019, 13:37

Très agréable que ce CLM de Pontcharra, avec une organisation efficace et rapide: on était de retour à la maison dès 13h. Le parcours est rapide avec de longs efforts sur un braquet quasiment identique, idéal pour tester si tout va bien. Ce n'est pas encore le cas pour moi, il manque quelques mms de réglage je ne sais pas où (selle ou prolongateur), la faute de ne pas noter avec assez de rigueur les changements de position faits dans l'année. Le limiteur de mon effort actuel n'est pas le souffle mais un mal de jambes qui arrive un peu trop vite à mon goût et empêche de pouvoir se donner 100%. C'était normal il y'a quelques semaines avec la fatigue de l'entrainement, moins dans cette période allégée. La préparation du CLM par équipe de dimanche prochaine est particulière, mais notre sortie commune ensemble à Pontcharra fut pleine d'enseignements. En tout cas, ce fut un régal. Beaucoup de coureurs TVS motivés, peu de temps pour discuter, c'est toujours la course contre la montre...

Radu18 septembre 2019, 17:51

J'ai coché cette grimpée dans le cadre de la préparation de la Mercan'tour Madone Peille qui est mon objectif principal de la saison. Après une belle performance (personnelle) à Prapoutel une semaine auparavant, j'étais confiant pour aller titiller mon PR sur cette grimpée que j'ai faite une centaine de fois. Mais la forme n'était pas au rendez-vous, du coup grosse déception et un doute s'est installé, doute confirmé le lendemain lors de la grimpée de Freydières. Mais à l'heure où j'écris ces lignes tout va bien et j'ai hâte de prendre le départ à Peille ce dimanche (un des plus beaux villages médiévaux du pays niçois) en direction du col de Nice, col Saint-Roch, col de l'Ablé, col de Braus, col de Castillon et col de la Madone. Compte rendu et photos la semaine prochaine !

VincentP19 septembre 2019, 07:02

C’est un beau soleil et une bonne température qui nous accueille ce Samedi comme presque toutes les itérations de Murianette. Bien en confiance après une belle course à la Bastille et à Prapoutel, je fais sans doute l’erreur de changer ma façon de faire dans la semaine et charge sans doute un peu trop le Jeudi… La balance est optimiste le matin, affichant mon plus bas historique depuis 3 ans tout en ayant bien mangé la veille (et aussi un peu picolé mais sans plus…). Objectif : sous les 31min.
Dès l’échauffement je sens que les jambes vont être un problème, mais je ne m’affole pas et soigne la chauffe pendant 1h.
Le départ est rapide, fort comme toujours, c’est une grosse partie du dénivelé qu’on efface sur cette portion. Il faut forcer. Rapidement je suis déjà en alternance de position pour garder les chaines musculaires en état de marche. Le point de mire que m’offre le coureur devant moi me motive et j’arrive dans le « replat » à la limite. Le plan est néanmoins respecté, et je n’ai théoriquement pas trop forcé.
J’essaye de récupérer dans les replats et les « descentes » et me faire la peau sur les coups de cul pour ne pas perdre de temps. Mais la machine à confettis fait déjà un bon boulot… A l’approche de l’épingle annonçant le dernier tier… je ne sais déjà plus trop ou j’habite et je sais que je vais en chier grave pour faire un temps soit peu de puissance.
Je fini le dernier tier en lutte totale… Faux d’artifice, bouquet final, tambours et trompettes ! le dernier raidillon arrive quand même vite et je crois finir dans le même état qu’à la Bastille, même plus en état de secouer le vélo.
Au final même temps que l’an dernier ou pas loin (10s de mieux environ je crois) puissance inférieure et répartie très inégalement, ce qui en soit n’est pas forcément un mal… La chaleur (que je supporte très mal), forcé le jeudi … bref, comme souvent dur de trouver l’explication, mais j’aurai pu faire mieux. Un petit podium U1 médaille en chocolat qui ne veut rien dire vu le peu de forces en présences à 3min du bidule géant deux reins.

Tom19 septembre 2019, 10:28

Je me manque un peu de motivation (et des jambes) pour faire cette grimpée de Murianette après une bonne 12h du boulot (soit 135km en vélo) le vendredi d’avant. En plus j’ai accueilli la famille avec une très bonne entrée-plat-dessert seulement 1h avant la course. Alors la préparation n’est pas tout correct !!!
Je suis arrivé 30 minutes avant l’heure du départ. Un échauffement symbolique avec Yann est fait et j’ai roulé a la ligne du départ 1 min avant le start. Ça rigole pas.
La semaine avant, après deuxième (en UFOLEP 3) à la Prise de la Bastille, j’ai pensé que je pourrais jouer la victoire encore une fois. A 15h10 quand j’ai commencé la course, je serais heureux de la terminée.
Je garde court le compte-rendu de la course. Elle me semble léthargique. Ça fait mal. Les jambes n’ont pas éclaté. Thierry Agud m’a passé avant une moitié de la course est fait. Ça n’aide pas mon bonheur, mais je devrais lui oublié (et la victoire) et continue. Il gagnerait notre catégorie et il est en top form (ou presque, puisque le CLM national est bientôt).
J’ai terminé 2 minutes plus que l’annee dernière et j’ai pris 5e. Pas trop mal à la fin, j’ai récolté deux points pour la promotion à UFOLEP 2. Mais je suis mort. Demain à Domène-Freydières n’est pas une bonne idée alors j’ai pris un jour de repos à la place.

Enfin un grand merci aux CC Gières, et les bénévoles, pour l’organisation. C’est au top !

Voilà, and Bob’s your uncle.

Serge20 septembre 2019, 10:13

CLM agréable avec un temps idéal, le seul bémol pour moi, c'est la circulation dans les ronds points à l'aller comme au retour. Depuis fin août, je m'améliore à chaque chrono, petit à petit je reviens à mon niveau avant ma grosse gamelle au mois de mai où j'avais touché le fond à Autrans. J'espére que cela se confirmera ce WE.
Finalement le CLM par équipe fut un régal avec Pierre vraiment top! j'ai eu très peur d'avoir à souffrir durant les 19km car à l'échauffement commun j'avais un mal aux jambes terrible certaiment à cause du 1er run en individuel.

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 9287  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette



NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo4
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo5
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo6
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo7
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo8
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo9
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo10
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo11
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo13
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo14
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo15
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo16
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo17
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo18
Photo19


Photo20
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo21

www.isere.fr


Photo22
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 04/09/19 par Tom, mise à jour le 30/09/2019 22:20 par Franck P