Contre la montre d'Izieu et course de Breignier cordon

Par Vincent P
Le 17/04/2017

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

Course Ufolep organisée par le SGAC

TVS représenté par :

  • Didier et Serge (CLM) en 1ère caté
  • Damien en 2ème caté
  • Vincent en 3ème caté le matin
  • Eric en 4ème caté l'après-midi.

Nouveau format pour la course organisée par le SGAC cette année avec 2 parties : un contre la montre le matin au profil complexe et une course l'après midi sur un circuit de 2,2 km.
Au final, 3 classements : CLM - Course en ligne - Combiné, et un premier podium pour Vincent cette saison !


Les commentaires de Vincent (3ème caté)

L'année dernière le chrono (enfin son profil, pas mon temps) d'Izieu m'avait plût. Cependant, j'avais trouvé la chose un peu courte et faire de la voiture, certes pas beaucoup me concernant, pour faire 11 min de courses était un peu rebutant. C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai appris cette année qu'ils avaient ajouté quelques km de partie roulante avant la bosse.
Le format en 2 épreuve me plaisait aussi beaucoup : j'aime vraiment ces journées de vélo ou l'on se s'ennuie pas. Je ne pourrai cependant pas faire la course de l'après midi, un repas de famille m'obligeant à bâcher. Tant pis, on va au moins se tester sur le premier chrono de la saison me dis-je.
A l'échauffement, je décide de ne repérer que la partie roulante, connaissant déjà bien la bosse et la stratégie étant simple dans cette dernière : pousser la machine jusqu'à ce qu'elle pète sur la ligne. Et là, j'avoue avoir eu la petite pensée pour Pierre : la partie roulante est ... intéressante! La gestion va être sympa : y'a tout ce qu'il faut : des bosselettes, des toboggans, une longue portion ou il va falloir remonter très progressivement la puissance en douceur... bref du bon chrono comme je commence à les apprécier.

La course se passe ma foi pas mal, le plan prévu se déroulant correctement (sauf le seul virage ou j'avoue avoir mal dosé la vitesse en faisant un excès de prudence). Une fois passée la ligne, les chiffres sont bons, j'ai eu mal aux jambes comme jamais sans faire péter la chaudière en route... c'est réussi. Se maîtriser sur le roulant en plaçant les billes là ou il faut, laissant filer là ou il faut et faire la bosse comme un test à l'effort avec ce qu'il reste... Comme dirait ce grand philosophe du 20ème siècle Hannibal : j'aime quand un plan se déroule sans accroc".

Classement : 3ème de la 3ème caté, 18ème au scratch...??? Qui sont les gars devant? Rapidement, on apprend que c'est Cédric Langlois en tête et qu'il est bien 3ème caté... FFC. Rectif du classement : je serai donc second. J'avoue me moquer un peu du classement caté (d'autant que manifestement, vu le résultat du premier l'an dernier à Montaud devant Damien, il n'a pas grand chose à faire en 3) et que c'est surtout la 18ème place qui me fait plaisir, surtout que je suis à 45s seulement des premières gâches.

L'après midi je reviens avec les gamins voir la course des uns et deux, faire quelques photos et au passage chercher le bouquet pour madame (c'est quand même pas tous les jours!). On verra une fois encore un Laurent Derain ébouriffant, reprenant plus de 2min en... grâce à une téléportation spatio-temporelle en moins de 10km seul face à un 3ème caté FFC échappé pour finir par souffler la victoire au malheureux.


Les commentaires d'Eric (4ème caté)

Dimanche 16 Avril , course à Machin Cordon Dans l'Ain .
Epreuve pas prévue au programme mais la Course de Bellefontaine ayant laissé un souvenir impérissable à tout le monde je décide de réitérer .
Le profil n'est pas pour m'avantager, plat de chez plat d'une part et 4 virages dont 2 bien piégeux pour un "qui tient pas sur son vélo en ce moment" comme moi.
Je pars à la course l'esprit quand même tranquille, maman avant de partir m'ayant bien encouragé et motivé par un "si tu tombes et que je peux pas faire mes 100 km la semaine prochaine, même mort n'essaye même pas de rentrer à la maison"... cool !
Bon c'est rien à compter du signe de croix de mon fils en me regardant partir !
Bref je pars donc de la maison l'esprit léger comme je vous le disais.
Question condition, j'avais décidé de couper 5 jours pour essayer de récupérer une bonne fois des chutes.
Le samedi petite balade, pas des jambes fabuleuses mais mal nulle part .
Sentiment inconnu depuis 1 mois.
Or donc je me fixe 2 objectifs clairs :
1) zéro risque, moi pas tomber
2) Du rythme tu te donnes bien ta race.
13h15 départ je suis au fond du paquet, putain ça part à bloc, je mets deux tours pour trouver l'oxygène, et reprendre mes esprits.
Je finis par retrouver ma place c'est à dire 1/2/3 que je garderais jusqu'au dernier tour et pis c'est tout.
Cela dit arrivant en tête du paquet j'assiste à une scène surréaliste
Un coureur (que je ne citerai pas) en engueule un autre très vertement en le créditant de jolis noms d'oiseaux !
Je comprends que 2 ou 3 loustics ont fait la malle d'entrée et que le dénommé vilain corbeau les a laissé filer en faisant le beau !
Du coup je pige assez vite que personne veut prendre la poursuite à son compte.
Au final il y a eu très vite 2 courses, la leur et la notre.
Pour ce qui me concerne je suis resté très combatif en suivant tout ceux qui essayaient de partir et donc en ramenant tout le monde derrière évidemment.
Une belle série de fractionnées pour 7 € l'inscription .
Étant seul TVS, ne connaissant personne je n'ai jamais pu vraiment lier une stratégie de contre pour essayer de revenir sur les échappés.
Dans le groupe, 3 ou 4 étaient un peu au-dessus, on aurait pu s'entendre mais ça c'est pas fait .
Donc ça a été chacun pour sa peau au grand bonheur de ceux qui étaient devant.
Au final ma place est annedictoque car pour le paquet ça se finit au sprint que je ne fais pas appliquant à la lettre mon plan "risque zéro".
En terme d'expérience si c'était à refaire j'aurais proposé à 3 ou 4 mecs valeureux que j'ai repérés de la jouer "à toi à moi à bloc" !
Si on revenait pas sur les gars de devant on aurait écrémé grave.
Mais c'était ma deuxième course, il reste encore un peu de chemin avant les strass de la célébrité .
Chose sûre, je tiens le rythme voir même participe activement alors que je suis encore loin de ma meilleure condition.
Je conclurai par un commentaire qui m'a fait plaisir. Celui d'un coureur du paquet qui, sur le parking, m'a sorti : "beau boulot, bravo" !
Ma foi, c'est toujours ça, un compliment d'un de ses pairs.


Les commentaires de Damien (2ème caté)

Bregnier Cordon c'est loin de Laffrey, mais le principe de cette épreuve en deux temps est sympa alors je fais le déplacement avec Didier.
Début des hostilités sur un chrono comme je les aime (pas), sauf que notre arrivée sur place tardive me fait renoncer à un quelconque échauffement et repérage !
J'arrive au départ et, hop, 2 minutes plus tard je m élance ! ( déjà que je ne suis pas un as du chrono mais alors avec des guibolles froides, pas de vélo de CLM et une connaissance zéro du parcours...) eh bienn comme prévu ça ne répond pas du tout! A tel point que je me prends à voir par moments du 30 km/h s'afficher sur le compteur sur du plat ! Inutile de vous dire qu à ce niveau la tête lâche vite l'affaire et que le seul but est de rejoindre l'arrivée sans se faire doubler par trop de monde. Seule la montée finale me correspondait à peu près (là je gère, faut pas réfléchir, juste appuyer comme un goret).
Bref, résultat 10ème sur 17 en 2ème caté.

Place au vire-vire de l'après midi : on va rouler en même temps que les 1ères et là je sais d'avance que je vais en baver !
Au top départ je suis dans les premières places car je sais que ça va visser direct, sauf que je ne pensais pas que ça visserait aussi fort !
Le peloton éclate quasiment d emblée en deux parties avec seulement deux coureurs de 2ème caté dans le premier groupe (dont moi. Cool !) sauf que ça roule vraiment trop fort pour moi. Les premiers tours sont avalés entre 42 et 44 de moyenne, je subis totalement les relances à tel point que je dois faire un double sprint à chaque fois pour ne pas perdre les roues des concurrents devant moi.
Puis soudain un groupe arrive à nous reprendre ('tin je sais pas comment ils ont fait !) et là, dans la tête, c'est un grand ouf, je vais pouvoir m abriter un peu plus... sauf que qui dit relâchement dit éjection directe par l'arrière ! Et hop, salut les costauds, je me retrouve à chasser derrière dans un petit groupe ou figure Didier.
On se relaye à peu près tous correctement pour maintenir l'écart et rouler à très bon rythme. Didier, comme à son habitude, met des relais très (trop) appuyés qui me font vraiment mal mais je veux tenir jusqu'au bout!
Au prix de pas mal de grimaces, certes, mais je tiens.
J'ai quand même eu le droit à 2 tours de l arrivée à une phrase de Didier : "c'est con, je commence à être bien, dommage que je ne sois pas à l'avant".
MDR, je suis au bout de ma vie, moi !
Bref, belle journée de vélo avec, en prime, la visite surprise et bien agréable de Solenne avec les enfants.
Classement final anecdotique en ce qui me concerne.


Les commentaires de Serge (1ére caté)

J'aime bien le nouveau parcours du CLM d'Izieu même si son profil est particulier : 6,5km environ roulant et pour finir, une jolie montée de 2,2 km à 6 - 7% environ. C'est donc un chrono où la gestion de l'effort en fonction du parcours est primordiale si on ne veut pas exploser dans la bosse. Comme je n'arrive pas trop en avance, j'ai juste le temps de faire une reconnaissance complète. Mais c'est déjà bien car peu de temps avant de prendre mon départ, je croise Damien et Didier en train de s'échauffer, les départs sont aussi imminents, et ils me disent qu'ils n'ont pas eu le temps de reconnaître le parcours, là je me dis, faire ce chrono mal échauffé et sans connaître le circuit : dur dur, Didier pourra en parler. Je prends donc un départ prudent pour en garder pour la montée, tout en visant au moins 42km/h au pied, prudent oui mais je trouve quand même le moyen d'arriver beaucoup trop vite dans le seul virage un peu technique. J'attaque la bosse en voulant monter progressivement en puissance pour finir fort, car je pense que si on est bien entamé, on peut perdre beaucoup de temps sur la fin. Ce que je fais mais au final, je me rends compte que j'ai réalisé une course mal gérée car Il m'en reste beaucoup trop à l'arrivée. Je termine 17iéme au scratch et 12iéme de ma catégorie FFC/FSGT1-2/U1. Je ne peux pas faire la course de l'après midi, car j'ai une fête de famille, c'est l'anniversaire de madame. En partant, je discute avec Zaza en train de se préparer pour sa course, et il me dit qu'il commence enfin à se remettre de ses chutes mais dimanche est un autre jour…

Laurent Derain17 avril 2017, 18:14

Merci pour les photos Vincent. Sinon Derain avec un seul "r" ;-)
Vivement que les premières caté TVS reviennent dans le peloton !

Franck P17 avril 2017, 18:46

Bravo Vincent ! Et merci d'avoir créé l'article. J'espère que les autres prendront le temps de faire leur compte-rendu.

julien marletaz17 avril 2017, 20:46

Merci vincent pour les photos et merci aussi a damien et didier pour les relais dans le petit groupe de chasse.

Radu18 avril 2017, 07:20

Le travail d'intersaison commence à porter ses fruits. Bravo Vincent.

Franck P18 avril 2017, 15:06

Bravo ma Zazatte ! Pour un texte tapé avec seulement 3 doigts, tu t'en sors bien. On va désormais t'appeler "le Django Reinhardt du vélo !"
Comment ça va aujourd'hui ?
(pour info à ceux qui ne le savent pas, Eric s'est fait percuter lundi à l'entraînement par une voiture sortant pleine gauche d'un virage. Deux doigts ont bien morflé dans le choc, avec peut-être une fracture. Poisse, quand tu nous tiens !).

Zaza 18 avril 2017, 15:39

Merci Franck
Mains Gauche ouf !
Et heuresement petite vitesse pour le choc .
Ce matin réveille douloureux épaule et cotes again
Pour les doigts j'attends , 2/3 jours.
On verra .
Mais rassurez vous le vélo n'a rien , ni la voiture !

VincentP18 avril 2017, 19:18

... Mais c'est pas vrai. Ca serai presque drôle si à chaque fois ça faisait pas mal. Bon ben sinon tu t'en es bien sorti pour la course apparemment! Je commence à en avoir marre de dire ça mais "soignes toi bien"...

Patrick18 avril 2017, 20:46

Zaza, alors toi tu tombes bien ! Avec d'autres cela aurait pu se solder par quelques mois d’hôpital et centre de ré-éducation !
Mais bon, à un moment il faut arrêter de faire dans la facilité et travailler plutôt ses points faibles, là à mon avis tu peux laisser tomber les chutes

Damien 18 avril 2017, 21:34

Ben finalement suis classé 6 eme c est pas si mal. Merci Vincent pour les photos merci Julien Marletaz pour les relais...et la selle volante! Et à Eric qui quand il ne tombe pas est très performant!

Zaza 19 avril 2017, 07:29

Bravo Damien , 6 eme sur un parcours pour cycliste bodybuldé des guiboles ca promet Quand la route va s'élever !
T'es en forme c'est ca Qui Compte .
Et oui Patrick c'était un stage d'entraînement intensif : savoir tomber sans se casser rien du tout Juste avoir mal pendant un mois .
T'as raison place au sprint vu que ça finit toujours comme ça !
Et sinon Toi Patrick cette année le vélo c'est optionnel ?

Commentaire 
Avertissement : tout commentaire portant atteinte à une personne, une association ou une fédération sera effacé
Auteur    Site web 
Entrez le résultat
de 
1000 + 120 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo2
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo3
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo4
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo5
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo6
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo7
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo8
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo9
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo10
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo11
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo12
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo13
Photo14


Photo15
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo16

www.isere.fr


Photo17
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 18/04/17 par VincentP, mise à jour le 01/05/2017 18:43 par Franck P