La Corima 2018 by Stéphane J

Par Stephane
Le 18/03/2018

Cliquer ici pour partager cette page par messagerie

TVS présents : Stéphane, Julien, Eric, Radu, Laurent J et Edouard.

Photo1

Premier podium pour Stéphane sous les couleurs de TVS

Le récit de Stéphane :

Premier enfin, oui c’est mon premier compte rendu de course sous le maillot de TVS. Rien n’était prévu mais l’idée de faire le CLM de la CORIMA a fait son chemin durant l’hiver. Plusieurs surprises à l’inscription, d’abord le prix n’a pas le label UFOLEP mais plutôt le label ASO, ensuite le CLM est indissociable de la cyclo-sportive, ce n’est plus une course mais un WE de courses. Alea jacta est ! Par contre je prends un peu la température auprès de mon associé-président : oui, il y va et il est déjà inscrit depuis cet automne. On va pouvoir dormir ensemble une fois de plus...

CLM LA CORIMA

Ce CLM c’est 4 fois le prologue du triptyque et le 1/3 d’un championnat de France, 8.5km, une distance inédite pour moi. Il y a 3 secteurs distincts :

Km 0 à 3 : profil descendant avec deux ondulations sur des passages de pont, on finit le secteur au point le plus bas du circuit, goudron de bonne qualité. Le vent est défavorable.

Km 3 à 6.4 : ça remonte ! et sur une chaussée déformée sans rendement. On traverse sur la fin un village avec un passage en S à l’aveugle.

Km 6.4 à 8.6 : la partie la plus sympathique sur le plan des sensations : ligne droite, profil descendant, goudron type autoroute, vent arrière J.

Le départ est donné, je ne suis pas très bon sur ce coup, retard à l’allumage et mise en route lente. Et puis miracle au km 1, je chope une moto ouvreuse, je bénis alors Saint Fignon et mets en route. Je suis vite au bas du parcours, je fais la remontée avec de bonnes sensations malgré les sautillements de mon vélo sur le champ de patates qu’est cette route. Je traverse le village et arrive enfin sur le secteur 3. 54/11 et en avant ! Ca file vite mais ici tout le monde ira vite, le chrono se terminait à la sortie du village. Julien m’avait soufflé le meilleur temps avant de partir (ne recommence jamais ça !), à 500m je regarde mon chrono et je me dis que ça va être juste. Juste c’est le mot, je passe la ligne en 2ème position. Reste sur la route Grégory CASSINI, Edouard YTOURNEL et Lionel GENTON, je me dis que ces 3 là peuvent me sortir du podium. Finalement seul CASSINI me passera devant pour gagner ce CLM et la roue arrière CORIMA attribuée au premier. Je suis vraiment content de ce résultat qui valorise mon entrainement hivernal (j’en ai pas chié pour rien). Vous noterez que je n’ai donné aucune indication quant aux puissances développées, un elles sont faramineuses et deux c’est top secret.

LA SESAME (77KM)

Je n’avais pas couru de cyclo-sportive depuis 5 ans je crois, je prends le départ pour bien faire. Je remercie encore Julien qui m’a fait bénéficier d’une plaque prioritaire pour rentrer dans le premier sas malgré mon numéro 770. On se retrouve donc à 3 (julien, laurent et moi) à 30m de la ligne de départ, il fait froid, il y a du vent. Julien DEL REY, Julien POUGET et Laure-Anne FERRENT sont à nos côtés. Avec Laurent, sur la grille de départ, on a déjà des incertitudes : gilet-pas gilet, manches courtes-longues, veste ou pas... Finalement la classe l’emporte : combinaison bio-racer manche courte. On décide de rouler ensemble jusqu’à la bifurcation du 77/107 et on tranchera à ce moment-là. 3, 2, 1, top !

Km 0 à 24.5 : C’est la guerre pour rester dans le peloton de tête, coups de frein, accélérations, chute, l’attention est maximale. Je perds Laurent dans un rond-point que l’on prend chacun de notre côté. On traverse Montélimar à 40 km/h. Je fais les efforts pour rester proche du groupe de tête dans les bosses, à la 2ème on est en file indienne sur le haut du col, vent de face. Je pense être bien placé.

Km 24.5 à 27 : C’est la descente, rapide, la dernière ligne droite vent de face en a calmé plus d’un, on est déjà bien moins groupé.

Km 27 : Comme je n’ai rien préparé, je suis confronté seul au choix du parcours dans la descente. Je me dis que 107km à cette vitesse, ça va pas le faire ET je bascule donc sur le parcours enfant. Je pense à ce moment que c’est la meilleure solution pour garder le rythme et respecter les consignes du coach de ne pas faire cette cyclo à fond.

Km 27 à 29.5 : On attaque une bosse, y a déjà bien moins de monde. J’ai 2 coureurs devant et plus loin 3 autres. Objectif : les reprendre les 5 car ils vont former un groupe sans moi. Je fais l’effort pour tenter de les reprendre avant la descente. Au sommet, il me manque 200m, ils sont 5 et moi seul….. Je sens que c’est le bon coup sans savoir combien ils sont au total devant.

Km 29.5 à 31 : C’est la descente, je me fais la peau pour les rejoindre, ils me voient mais ne ralentissent pas, je sais que si je ne reviens pas dans la descente, je vais devoir freiner pour attendre le groupe de derrière. Pas envie, j’appuie un peu et je pense que finalement ils m’ont attendus mais mollement quand même. Jonction !

Km 31 à 60 : C’est officiel, on est en échappé à 6, la voiture du commissaire derrière, ça sent bon la bonne échappée. La voiture se porte à notre niveau pour obtenir nos numéros de dossards, c’est bon on est les 6 premiers et il y a 30’’ d’avance. On se relaie efficacement face au vent jusqu’à Marsanne, je fais le boulot comme les autres malgré mon grand âge par rapport à mes compagnons d’échappée. Je me dis que s’ils voient que je bosse bien, ils ne me saccocherons pas d’ici Montelimar.

Km 60 à 77 : Marsanne, on vire à 90° direction le sud, vent de dos ! Ca file vite, je sens que je serais juste sur la fin. Je ne dispute pas le sprint à mes compagnons car je n’ai plus grand-chose dans les jambes. Je fais 6 sur 6 mais avec 5’ d’avance sur le 7ème. A l’arrivée, je leur appuie à chacun sur le bout du nez et... il coule du lait : je vais être premier de ma catégorie ! Confirmation sans les casques, ils ont tous leurs cheveux.

J’ai passé un bon moment sur le vélo, 2h10 de course c’est bien, on peut rentrer plus vite chez nous. Quelques chiffres : 35,7km/h de moyenne, 1200m D+. Toujours pas d’infos de puissance…

VincentP25 mars 2018, 18:24

Bravo Stéphane, Avec un début de saison comme ça, ça va avoiner sec sur la suite.

Julien25 mars 2018, 21:32

Tres sympa ton récit de course 👍

Pierre27 mars 2018, 19:01

Après Julien, Stéphane, un petit nouveau qui démarre fort.

Patrick27 mars 2018, 22:56

Bravo à tous !
Beau récit Stéphane. Et pour tes watt, pour ne pas en avoir honte, donne les rapportés à un poids normal, au moins 70kg (et même 75kg si il faut)

Franck C28 mars 2018, 08:30

Bravo Stéphane, ton récit me donne l'envie d'y aller en 2019.

Stephane jouffroy28 mars 2018, 22:21

Patrick, On pourra reparler puissance aux routes du bourbonnais :)

Radu30 mars 2018, 14:42

Stéphane, c'est une belle victoire, bravo. Pour les watts, tu peux compter sur certains membres du club (que je ne nommerai pas) pour avoir des longues discussions, même après un repas bien arrosé.

Serge04 avril 2018, 09:38

Joli récit et bravo Stéphane

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 9666  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo3
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo4
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo5
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo6
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo7
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo8
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com


Photo9
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo10
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo11
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo12
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo13
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo14
Photo15


Photo16
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo17

www.isere.fr


Photo18
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 25/03/18 par Franck P, mise à jour le 04/04/2018 09:38 par Serge