Sortie course du dimanche 3 avril

Grand Prix de St Clair de la Tour

Par Franck P
Le 03/04/2016

  Cliquer ici pour partager par messagerie

Course organisée par l'EC St-Clair de la Tour sur un circuit légèrement vallonné de 4,5 km.

TVS représenté par :

  • Patrick, Pierre et Laurent en 1ère catégorie
  • Franck C en 2ème catégorie
  • Benoît et Vincent P en 3ème catégorie
  • Gianni et Radu en 4ème catégorie

Course des 1ère catégorie :

En résumé :

25 concurrents. Pierre s'échappe en compagnie de Gilles Foucault (du Fontanil) au bout de seulement 200 mètres de course. L'échappée va au bout et Pierre est battu de quelques centimètres au sprint. Derrière, Patrick sort en compagnie de Théotime Ronflet (du Fontanil également) qui prend la 3ème place en se débarrassant de Patrick dans la bosse du dernier tour. Laurent termine dans le peloton.

Les commentaires de Pierre (2ème) :

Grande sortie des troupes TVS ce dimanche, et tout le monde se sera amusé dans chaque catégorie. Pour ma part, en retrouvant les courses en ligne depuis juin 2014, je retrouve un goût oublié: c'est bon! Les automatismes reviennent, sur la ligne, je suis témoin d'une scène entre Gilles et Joris: "Après toi, mais non je t'en prie, passe devant, non, je n'en ferai rien". C'est louche, et je me place derrière le premier qui attaque de suite.
Dans la bosse, cela temporise, il roule 5 mètres devant, je me retourne, personne ne veut le rattraper, alors j'y vais et nous embrayons de suite. La suite, c'est 16 tours ensemble sur un parcours un peu "bumpy" (je n'aurai de cesse de dégonfler mes pneus à l'échauffement, croyant même en course qu'il ne soit tombé à plat pendant plusieurs minutes) mais très agréable à rouler.
L'ami Gilles a de bonnes manières, quand nécessaire, il sort un mouchoir (à la Louison Bobet, s'il vous plait), et évidemment, c'est peu dire que nous nous entendons bien. Pas question donc sous un parcours humide, de se faire la guerre dans les derniers tours, cela va se jouer entre gentlemen, au sprint. C'est ma meilleure arme, et je gagne toujours à ce jeu là. Quelle surprise donc de perdre de quelques centimètres...
Derrière, les équipiers de chacune de nos équipes ont fait des merveilles pour contrôler la course. Je crois me rappeler que, certaines années, des individualités profitaient du marquage des équipes pour tirer les marrons du feu au moment opportun. Cette époque est (temporairement) révolue.

Photo1

Pierre, battu au sprint pour quelques centimètres



Les commentaires de Patrick (4ème) :

L'échauffement trop court (mais habituel) m'indique que mes jambes vont bien malgré la sortie de la veille avec Majo et les 2h de tonte du matin (réveil musculaire, ma tondeuse double lame fait 150kg).
Je compte sur le départ au pied de la bosse pour escamoter cette première montée et finir la mise en route dans le premier tour. C'est mal compter, la course part au sprint et je vois Pierre sortir avec un Fontanilois.
L'écart ne grandit pas vite, un coureur fait le premier tour à un rythme soutenu. Mais l'écart se fait. En apprenant que le Fontanilois c'est Gilles, je me dis ok ça ira au bout.
Une fois l'écart suffisant, une seconde course commence, principalement entre les Fontanilois (les plus nombreux, souvent à l'attaque) et les TronchaVéloiS (souvent en défense car en sous-nombre).
Un peu après la mi-course, alors que la fatigue commence à se faire sentir, à la suite d'un épisode mouvementé un peu plus long que les autres, un Ronflet (ils sont 2, il y en a toujours eu un à l'attaque), Théotime (le vainqueur de la course d'Oyeu la semaine d'avant) prend un peu d'avance à la relance après la bosse. Je me dis que c'est le moment et au lieu de rentrer "en douceur rapide" comme d'habitude, je décide de revenir à bloc pour sortir à 2. A ce moment de la course le "à bloc" ne vaudra pas tellement mieux que certains retours "en douceur rapide", mais je rentre et on prend des relais costauds pour faire un trou.
Avant la bosse je dis à Théotime "Au train la bosse". Il me répond oui. Mais non en fait. Je ferai dans les roues avec un abri maximal toutes les bosses à plus de 600w (Pierre m'a dit les passer à 400w, mais Gilles a aussi un wattmètre maintenant)... Normalement lorsqu'un grimpeur est en échappée avec un rouleur sur ce type de circuit, il économise son rouleur dans la bosse, car il sait en avoir besoin sur le reste du circuit. Mais mon grimpeur n'avait pas besoin de moi, et d'ailleurs je l'ai laissé rouler seul en prenant pour la forme 1 ou 2 relais par tour (ce n'est pas que je ne pouvais pas, mais, 1/ cela ne servait pas, et 2/ pas de bosse au train pas de relais, c'est la règle)...
A 4 tours de l'arrivée on nous annonce 1'40" d'avance sur le peloton, mais cela ne calme pas d'un watt les ardeurs de Théotime... Dans la dernière bosse, alors que le rythme est encore plus fort, quelques secondes après m'être dit que ça aller encore passer, les jambes explosent et coincent (du genre crampes molles, pas de contraction violente, mais absence de décontraction). Je n'insiste pas, de toutes les manières je n'avais pas l'intention de lui faire le sprint (et je lui avais dit, on parle toujours trop sur un vélo). Ceci dit, une prochaine fois, pourquoi pas, ce ne serait que de la légitime défense d'un vieux sprinteur agressé par un jeune grimpeur intraitable et infatigable...
En résumé je suis content de ma course, content d'avoir été dans la course, et content de voir intercalé du vert entre les bleus dans le 5 premiers, même si le sens n'est pas encore le bon.

Photo2

Patrick est parti en contre en compagnie de Théotime Ronflet



Les commentaires de Laurent (16ème) :

Troisième épreuve de la semaine, les jambes sont un peu lourdes mais je mise sur les premiers tours pour me mettre en jambes suite à un échauffement trop court. Et puis aujourd'hui, j'ai deux leaders avec moi, je les mets en orbite et après je rentre. Le premier s'envole tout seul comme un grand en bonne compagnie dès le premier kilomètre. Ca, c'est fait. Pour le deuxième il va falloir usiner un peu plus. Après avoir condamné un certain nombre de tentatives de contres, je m'aperçois que 2 coureurs ont échappé à ma vigilance. Après une course poursuite effrénée, je ramène le peloton dans les roues au pied de la bosse. Mon deuxième leader en profite pour enfin s'en aller. Ouf, je vais pouvoir souffler! Il reste alors 6 tours à parcourir, pimentés par une autre course-poursuite, cette fois de 2 tours complets, pour revenir sur le peloton qui ne m'a pas attendu suite à un déraillement en haut de la bosse. Au final je termine dans le peloton avec la satisfaction d'avoir fait ce que je pouvais pour aider les amis.

Photo3

Laurent, bien dans l'allure

CLASSEMENT DES 1ère CATEGORIE




LA VIDÉO DE L'ARRIVÉE
(...qui bouge un peu, filmée et commentée par Luna P, qui n'en a que pour Patrick...)
(Choisissez la HD (720p) pour une meilleure qualité d'image)


Course des 2ème catégorie :

En résumé :

21 concurrents. Pour sa première course de la saison, Franck C a des jambes de feu. Il s'échappe pendant plusieurs tours en compagnie d'un coureur de Cognin avant d'être repris et de tirer le peloton pendant une grande partie de l'épreuve. Il termine dans le peloton qui arrive pour la première place. Saluons au passage la belle et méritée victoire de Julien Del rey, du VCB, très fort cette saison.

Les commentaires de Franck C (12ème) :

Inscris de dernière minute, j'étais venu à Saint-Clair d'une part pour retrouver les copains et d'autre part faire des efforts en course pour préparer les futures échéances. Ce circuit pour homme fort ou sprinteur m'a plutôt bien plu, si ce n'est ces derniers tours sous cette pluie saharienne qui aura juste eu pour mérite de salir mon vélo et me rendre encore plus prudent dans les virages, encore une fois les relances m'auront encore bien fait travailler les cuissots.
Pour en revenir à la course, elle s'est bien passée, même un peu courte 1 ou 2 tours de plus et nous serions certainement arrivés moins nombreux pour la gagne. J'aurai passé la majorité du temps en tête de peloton, et même 3 tours en échappée avec un certain Gianni de l'UC Cognin qui était un peu juste pour faire la course à 2, mais bon c'était grisant pour une première en 2.
Une autre tentative avec Julien le futur vainqueur, là j'y ai cru mais bon on était à priori bien marqué et les hommes du CC Gières ne nous donnèrent pas de bon de sortie. L'arrivée au sprint était inévitable et, à ce petit jeu, je n'avais aucune chance, alors tentative au kilomètre mais il y avait encore du monde en surveillance rapprochée, alors virage d'arrivée tranquille pour une anecdotique 12ème place.
Ce que je retiens c'est que les jambes sont là, 37,7km/h de moyenne au compteur, bonne préparation pour les futurs chronos. Je retiendrai aussi pour cette première course être tombé sur un très bon vainqueur, Julien Del Rey qui aura lui très mien manœuvré pendant cette épreuve, en ne ménageant pas ses efforts au même titre que les 2 coureurs de Gières qui, a chaque tour, auront tenté quelque chose. Une course rondement menée.

Photo4

Francky a passé plusieurs tours échappé

CLASSEMENT DES 2ème CATEGORIE




Course des 3ème catégorie :

En résumé :

33 concurrents. Vincent et Benoît sont en jambes et tentent même des sorties avant de se résoudre à disputer un sprint massif, mais Vincent chute à trois tours de l'arrivée, se relève et repart, un peu amoché. Ni lui ni Benoît ne trouveront finalement les ressources nécessaires pour tenter leur chance lors de l'emballage final.

Les commentaires de Benoit (17ème) :

J'arrive sur cette course avec les jambes bien lourdes après une soirée bien arrosée (j'ai évité les mélanges en restant qu'au champagne...) où je me suis bien échauffé en dansant jusqu'à 3h du mat... Bref, une nuit plutôt courte qui ne me décourage pas pour rouler avec les copains. J'aborde ce début de course avec peu d'échauffement en pensant au scénario d'il y a 2 ans qui m'avait plutôt bien réussi.
Dans les 1ers tours, je sens que les jambes sont lourdes (logique, le contraire aurait été surprenant...) mais je gère bien l'effort. La course ne se décante pas donc je reste au chaud au milieu du peloton au point d'éviter de justesse une chute dans la côte en mettant pied à terre dans l'herbe. Je repars et je mets 2km pour rentrer seul sur le peloton. Enervé par ces écarts de trajectoires pénibles dans le peloton, je décide d'attaquer alors que Vincent emmène le peloton en espérant qu'il fasse la coupure, ce qu'il fît parfaitement. On se retrouve à 3 échappés mais en me retournant, je vois que le trou est fait mais que le peloton roule fort derrière et je gère finalement la montée avant d'être repris. Ensuite, je décide de me caler dans la roue de Vincent à 3 tours de l'arrivée. Et là, chute de Vincent et une nouvelle fois, j'échappe de peu à goûter au bitume... Là, çà commence à me tracasser un peu... Lors du dernier tour, je gamberge un peu en pensant à ces chutes et à celle d'Antoine survenue lundi dernier et manquant de niaque, je me laisse endormir et renfermer au milieu du peloton en attendant une hypothétique ouverture, bref que du rêve....Au dernier km, çà s'agite de tous les côtés avec 2 ou 3 vagues si bien que je laisse filer le sprint... Dommage, car j'avais finalement de bonnes sensations sur la fin mais c'est la tête qui cette fois-ci n'a exceptionnellement pas suivi...

Photo5

Même s'il n'a pas eu le cœur à disputer le sprint, Benoît a signé un bon retour à la compétition




Les commentaires de Vincent P (21ème) :

Les jambes, la forme, l’envie, un parcours sympa, tout était là pour passer un bel après-midi de vélo à se faire mal. De fait, l’après midi de vélo aura été bon, la chute n’y changera rien, je me suis de nouveau bien amusé. Même si je ne m’habituerai jamais au contact avec le goudron.
32 au départ, et une bobosse un peu plus violente que la semaine passée à franchir 13 fois avec le vent dans la courge. Ça va pas être simple de s’extraire, mais du coup, la bosse passera mieux dans les roues s'il n’y a pas un mega costaud avec tout plein de watts. Les premiers tours sont rassurants, je reste au contact dans les premières places. La descente n’étant pas ma tasse de thé, je tâche de me placer en tête pour être dans les premiers à la relance en bas après le pif-paf. Nouvelle machine ou jambes de feu, toujours est il que chaque tour, je creuse 20-30m sans trop forcer, mais ne me sentant pas de partir si loin seul, je me relève. Surtout que ça relaie bien aujourd’hui devant le paquet. Je tente quand même quelques sorties à tous les endroits stratégiques, mais chaque fois, il y a du monde sur le porte-bagage et pas vraiment de relais appuyé pour creuser.
Benoit se fait la malle à un moment, ça part bien, je me retrouve seul en tête du peloton ; je mets le frein à main, personne ne relaie, je me dis : “c’est la bonne”... Et puis non, la bosse vent de face nous fera revenir sur eux.
A 2 tours de l’arrivée, le plan est simple : je bascule dans la descente devant, je relance comme un furieux après le pif-paf et je fais les 3 derniers en mode chrono façon triptyque. Les jambes sont là, le Cervelo fera le reste. Et là, moment inattention alors qu’on est tous crevés après la bosse, je me fais embarquer la roue avant, complètement de ma faute… il n’y a pas eu spécialement d’écart devant, juste un ralentissement. Effondrement sur le goudron. JulienM du VCB me choppe, me jette sur le vélo et me voilà reparti en chasse derrière le paquet. Je rentre rapidement, mais n’ai plus la place de passer pour me replacer. J’ai laissé un peu trop de jus pour remonter dans la bosse et appliquer le plan. Ce sera donc final au sprint… sans moi, pas envie de jouer.
Bilan : un poignet plus ou moins en vrac, des bonnes brûlures sur tout le coté gauche, un vélo un peu amoché sans plus (guidoline, selle…), et un casque en miettes. Et quand même des regrets de ne pas avoir pu jouer ma carte.

Photo6

Vincent a laissé un peu de vernis sur le bitume

CLASSEMENT DES 3ème CATEGORIE




Course des 4ème catégorie :

En résumé :

18 concurrents. Pour sa première course depuis presque 2 ans, Radu prouve qu'il est bien en jambes en tenant sa place dans le peloton (qui arrive pour la 5ème place) jusqu'au bout. Gianni vit une course plus agitée en s'échappant puis en payant ses efforts avant de revenir sur son peloton, un vrai film à rebondissements !

Les commentaires de Gianni (14ème) :

Ayant fini en milieu de classement la semaine précédente, ce qui était mon meilleur résultat, je me présente à la Chapelle avec l'intention de faire un peu mieux car le circuit me convient un peu mieux.
Je fais les deux premiers tours devant mais en fin de deuxième tour j'essaie de sortir avec un coureur de Gieres qui est beaucoup plus fort que moi. Cela faisait la moitié du tour qu'on étirait le peloton mais cela ne cassait pas. Je lui prend un tout petit relais puis le peloton rentre et là je vois Roland DURY et toujours ce même coureur de GIERES qui repartent. Je sais que c'est la bonne et j'essaie de prendre leurs roues. J'y arrive mais la bosse aussi. Et là, paf, plus rien, je sers le moteur et tout le peloton me passe et me largue.
Je reste une demi tour dans le vent à vingt mètres d'eux et puis je vois que je ne rentrerai pas tout seul. Je m'en veux car je me suis cramé tout seul.
Et c'est reparti pour une course en solo en espérant reprendre des "largués" comme moi.
Après trois tours, le peloton des 3 arrive. Je me dis que quitte à faire des efforts, autant les faire maintenant et tenter de rester un peu avec les trois. Je m'accroche et je reste avec eux plusieurs tours sans les gêner.
Je reviens sur le peloton des quatre dans l'avant dernier tour et je finis avec eux. Quand je rentre je vois Radu qui me demande si j'étais devant ? Ben j 'lui dis "non". Il a pas du comprendre... Quand le sprint est lancé de loin je coince et je dois finir en milieu de peloton. Si j'étais rentré deux tours plus tôt peut-être que j'aurais pu jouer le sprint du peloton... ou pas... On verra ça la prochaine fois.

Photo7

Gianni a vécu une course mouvementée ce dimanche




Les commentaires de Radu (15ème) :

Il fallait bien que j'efface l'affront subi sur ce même parcours le 6 avril 2014. Il y a deux ans j'avais sauté dès le troisième tour, incapable de tenir les 300W sur la bosse. Après une chute au régional 2014 et une année 2015 "blanche" me voilà de retour, avec l'ambition modeste de tenir le peloton et ayant un peu plus d'expérience.

Ce dimanche 3 avril j'arrive sur les lieux bien à l'avance pour m’imprégner du circuit et, surtout, pour bien m'échauffer (j'ai enfin compris l'importance de cette étape !). J’en profite pour jauger mes capacités sur la fameuse bosse, qui allait jouer le rôle de juge de paix. Départ tranquille, certainement trompeur. Au deuxième passage je me retrouve en tête en haut de la bosse ayant fourni dans les 340W sur une minute. A partir de ce moment je sais que je tiendrai jusqu'au bout. Hélas au troisième passage, je me trouve complètement sur la droite de la route, alors que sur le coté gauche 5-6 coureurs arrivent à prendre une vingtaine de mètres d'avance, il me semble voir Gianni dans le groupe. Quatrième passage, les échappés sont 100 m devant nous. Deux cadets attaquent dans la bosse et je décide de prendre leurs roues pour essayer d'attraper le groupe de tête. Je prends le relais mais les cadets ne suivent pas et un peu avant le virage je me fais rattraper par le peloton. Le reste de la course fût assez cool, jamais dans le rouge. Je gère dans les parties roulantes, je prends des relais, j'anticipe bien la bosse, que je passe en un peu plus d'une minute autour de 320W (avec des pointes à 400W). A quelques tours de la fin je revois Gianni que je croyais devant. Sachant que je n'ai aucune chance au sprint, j'attaque bien trop tôt, le peloton me rattrape au virage...

Voilà, je termine la course juste derrière Gianni, satisfait, surtout quand je compare les deux répartitions de puissance (beaucoup de chemin parcouru en deux ans !):

Photo8

Répartition par zones de puissance, course du 6 avril 2014

Photo9

Répartition par zones de puissance, course du 3 avril 2016

Un grand merci à tous ceux qui m'ont encouragés et qui ont pris des photos. Et un grand bravo à tous les TVS !


Photo10

Radu, après la course

CLASSEMENT DES 4ème CATEGORIE




DES VIDEOS DE CHAQUE COURSE
(Film proposé par Régis Boitel)


Phil04 avril 2016, 01:47

Bonjour,
Tous les classements sont visibles ici https://www.facebook.com/events/1570022569981852/1584186911898751/

Alain04 avril 2016, 05:36

Bravo les mecs ;-)et j'espère pas trop de conséquences pour toi et ton vélo Vincent :-( ?

Franck P04 avril 2016, 09:24

Merci au club de St-Clair pour cette belle organisation et la publication rapide des résultats sur Internet. Cela fait hélas défaut à bien des clubs organisateurs !

Franck P04 avril 2016, 10:53

Enseignement intéressant (merci encore Strava) : le peloton des 2e catégorie a roulé à la même allure que celui des 1ère caté !
En 1ère caté, Gille Foucault l'emporte à 38,1 km/h de moyenne (mais il avait plusieurs minutes d'avance sur le peloton qui a roulé à 37,3 km/h).
En 2ème caté, Julien Del Rey boucle la course à 37,2 km/h (mais 37,7 selon le compteur de Franck Chevignon).
En 3ème caté, la course se gagne à 36 km/h de moyenne.
Enfin, en 4ème catégorie, Radu (qui finit dans le peloton) boucle le circuit à 34,2 km/h.

VincentP04 avril 2016, 11:03

Oui 36, c'est ce que j'avais noté. Mais on s'est touché quelque tours. Je pense que y'avait moyen de faire bien plus gros comme score, même en 3.

Gianni04 avril 2016, 11:16

Pour avoir fait quelques tours avec les 3, ça roulait un peu plus vite quand même que les 4. Ils ne faiblissaient pas en haut de la bosse alors que les 4 marquaient un peu le pas. La relance après le pif-paf était plus soutenue aussi.

VincentP04 avril 2016, 16:28

En tous les cas ça tirai la gueule sévère derrière toi Franck dans la côte.

Franck C04 avril 2016, 16:32

En 2 on a roulé sur un rythme d'échappée, voilà pourquoi notre moyenne est haute, on ne s'est jamais vraiment regardé, la pluie a aussi ralenti un peu notre vitesse, à 3 tours de l'arrivée j'étais à 38 de moyenne, voilà je ne regarde pas les watts en course seulement la vitesse, c'est un bon indicateur pour faire l'écrémage sur un tel circuit.

Samuel 04 avril 2016, 18:13

Bravo les gars. A la hauteur comme d'habitude. Mention spéciale à Pierre pour son retour aux affaires sur circuit et à Patrick qui ne régresse pas avec les années et pour son récit.
Gianni commence à se faire plaisir en peloton c'est bon signe.

VincentP04 avril 2016, 19:45

Dernière série de photos de la course des 1 et 2 en chargement (après la bataille...)

Franck P04 avril 2016, 20:08

Belles photos Vincent. Là, en terme de photo-reportage, on est champion de l'Isère ! :)

Patrick04 avril 2016, 20:28

Bravo aux TronchaVéloiS qui ont tous été dans la course !
Pierre, pas la peine de faire de longs calculs pour voir que la gagne n'était pas loin, un bon jeté de vélo et c'était dans la poche !
Luna, c'est bien dans le doute de dire "Allez Patrick" !
Et merci aux photographes. Franck pour un premier essai avec ce boitier tu m'épates !

Franck P04 avril 2016, 21:24

Bah j'ai juste appuyé sur le bouton. Mais avec du matos pareil, c'est un bonheur de faire des photos ! Merci encore !

Franck P04 avril 2016, 21:29

Parmi tes photos, Patrick, j'aime beaucoup celle où le point est fait sur un coureur au milieu du peloton avec les autres un peu plus flous.
Quant à celles de Vincent, elles sont super aussi, avec les coureurs nets et le fond flou, c'est très beau.

VincentP04 avril 2016, 21:33

Oui, mais le cadrage est franchement perfectible. Je maitrise encore peu la photo de sport, surtout en focales fixes. Je m'en sortais mieux avec le 18-300 de Patrick. Je finirai par investir....

Radu04 avril 2016, 22:10

@Vincent, très belles photos, ton poignet n'a pas tremblé !

Julien DR VCB04 avril 2016, 22:26

Super récit de vos courses, c'est toujours un réel plaisir de lire vos articles....ont peut se refaire la course les yeux fermé, chapeau à vous tous !!(continuez comme ça). Je remercie les "Francky" pour leurs commentaires à mon égard, cela fait toujours plaisir surtout venant d'eux !
A+ Julien

Serge04 avril 2016, 23:27

Bravo les gars pour vos courses respectives et chapeau à Pierre pour ce carton plein du WE!

Benoit04 avril 2016, 23:50

Bravo aux TVS !!! et belle course de Pierre!!!mais dommage de passer si près de la victoire...
Chapeau les photographes pour ces belles photos.
Vincent, j'espère que ton poignet va mieux.
A+

Pierre05 avril 2016, 07:49

Dans sa catégorie, chacun de nous aura attaqué sur cette course. C'est bon signe, il n'y a que le président qui nous fait croire qu'il faisait équipier, mais à mes yeux, il est une des pièces maîtresses de l'actuel trident TVS en 1. Et petit à petit, nous serons plus...

VincentP05 avril 2016, 09:09

Le poignet se remet doucement. C'est plutôt le bas de main, ça bouge bien. Je ne peux encore pas m'appuyer à fond dessus mais ça a l'air de progresser.
Pour les pizzas, ben le coude est vraiment touché profond, ainsi que l'arrière de l'épaule ; la hanche aussi mais moins. Donc... pansements à la crème d'argent et tulle gras jusqu'à ce que ça veuille bien faire une croûte. Le classique du cycliste qui se vautre quoi.
Un peu de home-trainer ce soir fera du bien à tout ça.
A+

JulienP VCB05 avril 2016, 10:00

Bravo au TVS pour les courses, la presence dans toutes les catés, et les podiums.
Mais surtout merci a Franck, Vincent, Patrick et ceux que j oublie pour les superbes clichés et les récits détaillés dont on ne perd pas une miette.
Bravo.

Damien05 avril 2016, 20:55

Belles brochettes de gagneurs dans toutes les catégories ca fait plaisir de courir avec des gars qui ne se contentent pas de "suivre" ! Vivement les prochains événements

Commentaire 
Auteur    Site web 
Concentre toi, entre le code 5552  
précédé du chiffre six 

diapo

Toutes les photos
(Cliquez sur les vignettes pour les visualiser)

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

NOS SPONSORS & NOS PARTENAIRES...

Photo12
L’équipementier textile des cyclistes

www.bioracer.com


Photo13
Restaurant gastronomique la Bastille Grenoble

www.restaurant-grenoble-gras.com


Photo14
L'expert des cuisines professionnelles

www.groupegif.com


Photo15
La passion du froid et de la climatisation

www.refrigeration-equipement-service.fr


Photo16
Spécialisé dans le Conseil, l’Audit et la Formation en Santé et Sécurité au travail

www.2s-ergo.com


Photo17
Le spécialiste du sciage et tronçonnage en conception et distribution

www.coup-indus.fr


Photo18
La petite Nice de l'agglomération grenobloise

www.ville-latronche.fr


Photo19
Fabricant d'équipements et mobilier inox

www.sofinor.com



(:photo CELYSS.jpg non trouvée, cliquer pour envoyer:)
www.celyss.com


Photo21
La maitrise du froid professionnel et ménager

www.eberhardt.fr


Photo22
L’inox à la mesure de vos talents

www.tournus.com


Photo23
Les Authentiques de la cuisson

www.charvet.fr


Photo24
La marque des chefs

www.franstal.fr


Photo25
La cuisson de précision

www.mkn.eu

Photo26
Photo27


Photo28
La région Auvergne-Rhône-Alpes

www.auvergnerhonealpes.fr


Photo29

www.isere.fr


Photo30
Le Dauphiné Libéré, partenaire de nos organisations

www.ledauphine.com

Éditer la page - Gérer les fichier - Gérer l'accès
Page créée le 29/02/16 par Pierre, mise à jour le 07/04/2016 08:39 par Franck P